mediacongo.net - Actualités - Crise sociopolitique en RDC : Marcel Utembi chez Ilunga Ilunkamba



Retour Politique

Crise sociopolitique en RDC : Marcel Utembi chez Ilunga Ilunkamba

Crise sociopolitique en RDC : Marcel Utembi chez Ilunga Ilunkamba 2020-11-12
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/11-novembre/09-15/utembi_ilunkamba_20_02145.jpg -

"Le 1er ministre Ilunga Ilunkamba est la plaque tournante dans la gestion du pays.  Il doit canaliser tous les efforts pour que le peuple se retrouve et puisse parler congolais.

En sa qualité de chef du gouvernement central, il reste au milieu du village dans son rôle de trait d'union entre les uns et les autres". Tels sont les propos tenus par le secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco), l'abbé Donatien Nshole, à l'issue de l'audience accordée ce jeudi 12 novembre 2020 à la primature par le 1er ministre Ilunga Ilunkamba.

La délégation de la Cenco était conduite par son président, Monseigneur Marcel Utembi Tapa, accompagné du vice-président, Monseigneur José Moko Ekanga.

Les évêques de la Cenco pensent qu'il y a une crise sociopolitique en RDC. Et comme pasteurs, ils sont préoccupés par son impact  sur la vie des Congolais.

Pour apporter leur contribution afin de sortir de cette crise, les prélats catholiques ont tenu à approcher le chef du gouvernement central pour écouter aussi son analyse par rapport à la situation, affirme le porte-parole de la Cenco.

L'Abbe Donatien Nshole a souligné que le 1er ministre Ilunga Ilunkamba a un rôle à jouer dans le sens qu'il peut montrer les conséquences de la situation par rapport à la gestion du pays. Et les évêques catholiques, comme les hommes d'espérance, se disent confiants quant à l'issue de la crise sociopolitique en RDC.

Bien avant, ils ont rencontré Félix Tshisekedi, Joseph Kabila, dans le même but de sauver le pays du chaos.


MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
3150 suivent la conversation
15 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

RAISON | SHQT266 - posté le 13.11.2020 à 10:18

NOUS DEVONS DONC FERMER LES YEUX A TOUS LES MAUX DES PERSONALITES POLITIQUES DU CASH AU POUVOIR CAR KABILA N'A PAS AUSSI BIEN GERER LE PAYS C'EST CE QUE CERTAINS SOUTIENNENT.MAIS MOI JE PENSES QU'AUCUN MAL NE PEUT SE JUSTIFIER PAR UN AUTRE MAL.QUE CELA VIENNE DU FCC OU DE L'UDPS.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 13.11.2020 à 09:02

satan en action ces pelerinages quon fait faire auc "consultés" alors que tout est déja clair sont initiatiques du satanisme identifiés le 24 JAnVIER 2019 AVEC LE "mertisisrimburastineri" sermom occulte de fidélité à lucifer

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 13.11.2020 à 01:11

L’ OPINION SE DEMANDE par ce LONG RITUEL, après avoir « consulté » des anciens, des nouveaux , des patriarches , des novices, des diplômés, des primairiens,des nantis , des chomeurs ,des religieux des athés,des aliénés ,des normaux, CE QUE TSHILOMBO CHERCHE qui’il n’a pas encore entndu ? N’est ce pas UNE MESSE NOIRE dont « consultés « sont les victimes offertes à satan ? Définition DE MESSE NOIRE :"Rituel cérémonial pratiqué par les sectes sataniques, pour acquérir écoute et soutien des puissances infernales." Dans « Le satanisme », les chercheurs relèvent des rituels ayant par exemple pour but de modifier le cours des événements à venir ..

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 12.11.2020 à 23:02

"L'Abbe Donatien Nshole a souligné que le 1er ministre Ilunga Ilunkamba a un rôle à jouer dans le sens qu'il peut montrer les conséquences de la situation par rapport à la gestion du pays." Le premier ministre a un role à jouer. Alors si notre 1 ministre est là depuis 2 ans quel role il joue alors? Si le premier ministre est inviter à jouer un role cela veut dire que le pays est dirigé ailleurs,ou gèrer aileurs, que son role du chef du village n'est pas jouer. Il va clarifier à qui ?. donc le 1 ministre est sorti indemne. on ne peut avoir deux gvt.parallèles.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 12.11.2020 à 22:46

SALIMA TU DOIS AVOIR UN PROBLEME DE COUPLE TU AFFECTIONNE BEAUCOUPS DES METAPHORES DES VIOLENCES CONJUGALES ICI IL S'AGIT D'UN ETAT ET DE VIES DES GENS QUI DEPENDENT DE DECISIONS POLITIQUE PRISE PARFOIS A LA LEGERE ALORS UTILISENT TES METAPHORES QUAND IL S'AGIRAT DES COUPLES ICI C'EST PAS DES COUPLES MAIS LA POLITIQUE IL N'A PAS DE NGALULA NI MIPENDE

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 12.11.2020 à 21:36

VOUS TOLEREZ que en plus sur base de trucage ses élections,des délinquants des rues DU GHETTO de Matongué Bruxelles et de SCHAERBEEK soient à la tête du pays: le français avec des "fouiner" ou des " déboulonner" meme dans ces rues de voyous, on l'apprend, mais LA GESSTION D4UN PAYS CONTINENT,l'honnêteté, ET LA DROITUDE s'apprennent à l'école; GENS D'EGLISE : la religion n'est pas une BLANCHISERIE pour la fraude et le mensonge

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 12.11.2020 à 19:45

Alors Cenco, un conseil: laisser Félix faire son Union sacrée pour s'émanciper de son violent concubin. Il vous a reçu en consultation. Vous y avez, on suppose, laissé un memorandum de vos conseils et desiderata. Cela suffit. Cessez alors d'en faire trop.

Non 4
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 12.11.2020 à 19:37

... les autres pays occupés par Hitler. Ainsi leur rêve de quelque chose de bon qui peut sortir de quelque chose de mal ne date pas de ce jour. On se demande combien de choses de bon qu'ils ont déjà dans leurs annales qui sont sortis des quelque chose de mal? Aucune. M'enfin, peut-être à l'exception de judas qui avait fait tuer jésus et qui était ressuscité et sauvé de sa mort la nature humaine.

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JUSTICIER | 4TZW14P - posté le 12.11.2020 à 19:32

Monseigneur,NE SOYEZ PAS COMPLICE DU MENSONGE ne cherchez pas des "arrangements " illégitimes en dehors du rétablissement de la vérité DES URNES, SEULE VOIE POUR SAUVER CE PEUPLE TOUT ce qui se fera dans le but de maintenir le,resultat du mensonge VA ECHOUER si pas en termes de jours, mais de semains car le mensonge corromps

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 12.11.2020 à 19:30

Un mariage violent qui cause préjudice à son partenaire et aux enfants, on ne peut pas l'encourager à se maintenir. Les prêtres rêvent toujours de leurs rêves que, comme a déclaré in d'eux, cardinal Albongo " quelque chose de bon peut naître de quelque chose de mauvais". Ils sont toujours dans la logique que un mariage ne peut pas être laissé se défaire. Ainsi, ils sont dans cette position ridiculement ambiguë où ils ont observé 21 mois ce mariage qui bloque tout y compris les moindres petits services citoyens mais ils tergiversent, rêvant toujours du bon qui peut sortir du mal. À propos, on a jamais entend que les églises et leurs chrétiens ont quitté la France et les...

Non 3
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 12.11.2020 à 18:51

Tshilombo incapable de resourdre un petit probleme entre congolais dont il a la charge du pays imaginez alors un conflit armees avec plusieurs etats impliquer comme Kabila etait confronter a son arriver au pouvoir,il vas conduire la Rdc a la catastrophe,il lieu d'etre diplomate et fin negociateur il passe son temps a pleurnichers comme une femme battue devant les shegeus,les atalakus,les comediens,les prostituers pour qu'ils plaident en sa faveur

Non 9
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 12.11.2020 à 18:46

Tshilombo est un immature qui se comporte en fils a papa gater,un heritier indigne qui n'avait fournie aucun effort pour meriter sa place tout lui est servis sur un plateau,le parti Udps,puis la presidence du pays,un simple conflit politique des divergeances d'interpretention d'un article de la consitution, que n'importe quel autre president pouver regler en quelques heures lui en fait un drame a consulter indefinement y compris faire venir des gens en provinces,finalement il n'as aucune solution ,nous voici retourner a a mediation des eglises et de des autres dirigeants'un homme a la tete d'un etat incapable de regler un petit probleme congolo congolaise,imaginez alors en cas d'un...

Non 4
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DK mbote | 4Z8V7H7 - posté le 12.11.2020 à 18:41

Tu as compris ça aussi? Bref, il ne faut pas aller vite en besogne en politique.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Linon | 477Y1R1 - posté le 12.11.2020 à 18:41

C'est une très bonne chose et c'est l'une des tâches vous révolues.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 12.11.2020 à 18:07

Un Grand Cercle Vicieux!

Non 3
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

« Aucun compromis politique n’est au-dessus de l’exigence du peuple » ( Voici le contenu du...

Politique ..,

Tête-à-tête Fayulu-Utembi à Kinshasa

Politique ..,

Néhémie Mwilanya a rencontré lundi le président de la Cenco

Politique ..,

Cacophonie autour de la désignation du successeur de Corneille Nangaa : la crise du leadership...

Société ..,