mediacongo.net - Actualités - Fin des consultations présidentielles : Tshisekedi prêt à répondre aux attentes du Souverain Primaire ?



Retour Politique

Fin des consultations présidentielles : Tshisekedi prêt à répondre aux attentes du Souverain Primaire ?

Fin des consultations présidentielles : Tshisekedi prêt à répondre aux attentes du Souverain Primaire ? 2020-11-24
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/11-novembre/23-29/tshisekedi_felix_consultations_20_016.jpg -

Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, président de la République

Les consultations présidentielles prennent fin ce mardi 24 novembre 2020. Plusieurs personnalités du monde politique et social ont défilé dans le parvis de la présidence de la République, au Palais de la Nation. Après avoir prêté une oreille attentive aux préoccupations des uns et des autres, Félix Tshisekedi rentre maintenant dans une étape cruciale, celle de faire le tri et de prendre de grandes décisions allant dans le sens de sa vision de la future Union sacrée de la nation. Puisque personne ne sait, à ce jour, dans quelle direction va souffler le vent, toute la nation reste suspendue au seul pouvoir discrétionnaire du chef de l’État… Jusqu’à ce qu’il revienne vers le peuple dans un discours officiel.

Enfin. Les rideaux tombent au Palais de la Nation. Débutées le lundi 2 novembre, les consultations présidentielles prennent fin ce mardi 24 novembre 2020 avec l'audience accordée aux derniers inscrits sur la feuille du protocole, selon une dépêche de la presse présidentielle.

En effet, pendant trois semaines, le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a personnellement reçu différentes personnalités du monde politique et social de Kinshasa et de l'arrière-pays, toutes tendances confondues. Assisté des membres du secrétariat technique ad hoc, le chef de l'État a échangé avec ses interlocuteurs et reçu différents mémorandums à lui adressés par les uns et les autres.

Après cette étape, poursuit la même source, le président de la République va se donner un temps raisonnable pour compiler différentes suggestions qui lui ont été faites avant de prendre des décisions. Comme il l’avait lui-même annoncé lors de son discours du 23 octobre, « ces consultations visent la refondation de l’action gouvernementale autour des principes de participation à la gestion du pays. A l’issue de celles-ci, je reviendrai vers vous, dans une nouvelle adresse, pour vous faire part de mes décisions qui n’excluront aucun cas de figure ».

Ceci étant, la fin des consultations sonne le début d’une autre étape, celle de desceller les priorités afin d’y apporter des réponses durables allant dans le sens de relever d’énormes défis qui l’attendent. « La tâche que vous m’avez confiée est immense, elle comporte dans l’urgence, les objectifs ci-après : rétablir la paix, là où elle est compromise et la consolider là où elle existe, Construire la démocratie, organiser les élections crédibles dans les délais constitutionnels, renforcer l’état de droit, bâtir nos infrastructures, assurer la santé à nos population, garantir l’éducation de nos enfants, donner une perspective économique à notre jeunesse et promouvoir d’avantage les droits de femme », avait-t-il souligné lors de son discours.

Avec une telle longue liste des défis à relever, la tâche qui attend le chef de l’État est immense. Maintenant qu’il a une vision panoramique de l’ensemble de la République, puisqu’ayant consulté presque toutes les couches sociales, il lui revient de prendre des décisions courageuses. Il n’aura plus d’excuses puisqu’il a entre ses mains les munitions qui lui permettent d’abattre le gibier ou de tirer à terre.

Mais surtout, Félix Tshisekedi devra garder à cœur que les espoirs de tout un peuple sont fondés sur l’issue de ses consultations qui, en principe, doivent amorcer la rupture avec une gestion qui a longtemps écarté les intérêts de la population. Va-t-il décevoir ce peuple pour qui il a juré de donner toute son énergie et même sa vie ?

En se donnant un temps raisonnable pour compiler différentes suggestions qui lui ont été faites avant de prendre des décisions, le président de la République se souviendra de cet extrait de son discours du 23 octobre, qui ressemble au renouvellement de son serment présidentiel :

« En tant que chef de l’État, représentant de la Nation et symbole de l’unité nationale,

J’assure par mon arbitrage, en vertu de l’article 69 de la Constitution, “le fonctionnement régulier des pouvoirs publics et des institutions ainsi que la continuité de l’État”.

Je réitère l’engagement de mon serment de ne jamais faillir à cette mission sacrée et de ne jamais trahir le Congo.

Je ne laisserai aucun engagement politique de quelle que nature que ce soit primer sur mes prérogatives constitutionnelles et sur l’intérêt supérieur du peuple congolais.

Je ne transigerais avec les intérêts supérieurs de la Nation.

Je ne céderai jamais la moindre portion de notre souveraineté nationale.

Je ne ménagerai aucun effort pour préserver la paix et l’unité nationale.

Eu égard à ce qui précède, et considérant que “le salut du peuple est la loi suprême”,

J’ai décidé d’entamer dès la semaine prochaine, une série des contacts visant à consulter les leaders politiques et sociaux les plus représentatifs, afin de recueillir leurs opinions, à l’effet de créer une union sacrée de la Nation autour des objectifs précités ».


Le Potentiel / MCP, via mediacongo.net
3360 suivent la conversation
16 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Mpifpo | 4US7MTP - posté le 24.11.2020 à 18:01

Quand rien ne marche, il faut retourner voir le peuple: ÉLECTIONS. Tout le reste, c'est du bla-blas et du bla-blas.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 24.11.2020 à 17:08

Félicitations mon Président, tout le peuple est avec vous; Quand Dieu est avec vous, personne ne peut vous nuire!

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 24.11.2020 à 17:05

Un homme crée sa propre réalité par ses croyances, ses pensées et ce qu'il prononce. C'est cela la loi qui permet à l'homme de créer. Mais maintenant je ne sais pas ce que le Congolais se crée avec son pessimisme maladif, la critique facile, un mauvais esprit envers les autres. Le Congolais semble être le seul peuple au monde à avoir difficile à encourager son prochain et même ses propres enfants. Et aussi certains étrangers nocifs qui ont envahi nos réseaux sociaux. Le développement du Congo passera par un changement de mentalité ;

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OMEGA | KMRJKS3 - posté le 24.11.2020 à 16:29

Nous attendons voir l'issue.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JEREMIE MWEZE | 7D7ADLF - posté le 24.11.2020 à 14:30

Pendant ce temps au fcc on croise les doigts pour que le president ne rennonce pas a leur fameux accord par ce que sans lui, le fcc n'a plus des manoeuvre sur le president et sur la population qu'ils ont longtemps pris en otage

Non 2
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Yes or No | 4IDYVS3 - posté le 24.11.2020 à 13:24

Le non respect des accords sera encore le cas avec l'Union sacrée.

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 24.11.2020 à 12:33

CE SCHAERBEKOIS se prend pour un MOBUTU , Il clôture sa manoeuvre de diversIon DE CONSULATIONS un 24 Novembre et vous allez l'entendre A MINUIT avec Ses impolitesses de "JE" "MOI'" "J AI" "ME" "MA" "MON" "MES" copiés du style dictatorial de MOBUTU que ce "eskivère" veut imiter avec en plus des mots ronflants et CREUX digne de MOBUTU.Lors du " Mertisbuirimenestitremi" il n'a meme pas eu HONTE de dire "comprenez mon emotion"?CONTINUES à imiter MOBUTU tu vas finir comme LUI

Non 6
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Emma | HVZ53G8 - posté le 24.11.2020 à 12:13

le souvérain primaire ne lui a rien demandé, c'est son accord avec son partenaire qui les gène, bien sûr la bagarre entre deux autorités interesse le souvérain primaire.

Non 2
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 24.11.2020 à 10:34

Mampuya | T6L7OKA - posté le 24.11.2020 à 10:23 (suite) Le président est garant des institutions de la nation et leurs fonctionnements, en ce moment il n'est pas garant de la réalisation des promesses durant les campagnes. Etant malheureusement parti prénente, il doit réaliser les promesses de la coalition. Sont ses courtisants qui attendent autre chose. ayons du respect pour les élections du 2018. Au fond les conclusions doivent passer par un référendum pour attribuer ses attentes au peuple. Nous insistons, le peuple avait déjà choisi, ne trompons pas ce peuple pour la 3 fois.(élections, coalition, consultations).

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 24.11.2020 à 10:23

(suite) Le président est garant des institutions de la nation et leurs fonctionnements, en ce moment il n'est pas garant de la réalisation des promesses durant les campagnes. Etant malheureusement parti prénente, il doit réaliser les promesses de la coalition. Sont ses courtisants qui attendent autre chose. ayons du respect pour les élections du 2018.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 24.11.2020 à 10:20

A travers les élections le peuple Congolais avait déjà exprimé son choix ou ses choix. Maintenant le peuple congolais, comme tout autre peuple attend la réalisation des promesses électorales du FCC, et CACH. Durante les campagnes électorales des ces partis on ne parler des sauts des moutons, des voyages de Tshilombo eecc. Maintenant consulter certains individus, quelques soient le nombre et statut, Tshilombo a crée , d'autres attentes en plus pour ceux qui parti à ces assises. Donc ne parlons du peuple dans son ensemble qui s'était déjà exprimé en 2018. Sont les courtisants qui attendent autres choses. Le Président est garant des institutions, mais pas des promesses...

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 24.11.2020 à 09:25

Mampuya | L5NUP4H - kiekiekiekiekiekie tu connais tres bien les talibans kiekiekiekiekie

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LA CONGOLAISE | PGX9P1S - posté le 24.11.2020 à 09:19

shaka tu es un zombie pour les congolais

Non 3
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | L5NUP4H - posté le 24.11.2020 à 09:04

Rien ne va changer. L'Union sacrée ne sera pas differente de la coalition FCC-Cach. D'entrée de jeux, Félix et l'udps vont commencer à dire: c'est Bahati qui bloque les actions du président, Katumbi a détourné l'argent, c'est Bemba qui entretient les groupes armées... C'est tel qui fait ceci et cela. C'est leur comportement. Ils ne changeront jamais. La réussite c'est eux. L'échec, ce sont les autres

Non 4
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 24.11.2020 à 08:44

Projet de 100 jours, il y a maintenant 2 ans. Delocalisation de camps vers L'EST il y a maintenant 2 ans, Deboulonnement il y a maintenant 20 ans, je reviens A Goma dans une semaine, bientot 2 mois, je vais fermer tous les cachots et machins de l'ANR, il y a maintenant 2 ans, mais Tshala Mwana y etait, aidez moi A completer la liste S.V.P maintenant nous attendons la conclusion des consultations qui peut prendre 2 ans kiekiekiekie tout est possible avec ce mode de gouvernance.

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 24.11.2020 à 08:39

Ce type est un naif immature,comment un habile politicien apres les deboires de Geneve peut encore suplier Bemba et Katumbi de le sauver du Fcc,donc il donne raison a Bemba de l'avoir ecarter a Geneve au profit de Fayulu,Les Bemba savait il n'as pas des couilles pour diriger un pays un immature,donc il veut se mettre tout seul sous la tutelle de Igwe qui ne lui feras pas cadeau etant devenu incourtanable ,tshilombo vas lui manger sur la main pour ne pas perdre son poste,Bemba pouvant lui retorer la majorite a tout moment,si ce scenarios

Non 3
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Jean-Claude Baende soutient l'Union sacrée de la nation et réclame les élections anticipées

Politique ..,

Conclusion des consultations : Lisanga Bonganga appelle Tshisekedi à suivre les conseils...

Politique ..,

Conclusions des Consultations: Tshisekedi à la croisée des chemins

Politique ..,

Conclusions très attendues des consultations du Palais de la nation : le président Félix...

Politique ..,