mediacongo.net - Actualités - Médias : véritable clameur des artistes contre l'émission "Karibu variétés" de la RTNC



Retour Musique

Médias : véritable clameur des artistes contre l'émission "Karibu variétés" de la RTNC

Médias : véritable clameur des artistes contre l'émission "Karibu variétés" de la RTNC 2020-12-27
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/12-decembre/21-27/karibu_varietes_20_02145.jpg -

Les artistes sont montés au créneau pour dénoncer le paiement d’argent pour leur passage à l’émission à caractère culturel « Karibu variétés » sur la télévision publique RTNC. 

L’initiative est soutenue par l’Asbl « Artiste en danger » dirigé par l’opérateur culturel Langu Masima alias Tsaka Kongo.
A cet effet, l’organisation demande aux artistes de venir nombreux dimanche 27 décembre 2020 à la RTNC pour accompagner le conseiller culturel du chef de l’Etat. 

D’après cette ASBL, l’émissaire du président de la République vient vérifier les plaintes des artistes contre l’émission « Karibu variétés ». 

En rapport avec les plaintes des artistes, Tsaka Kongo a dénoncé à Ourganfm.cd le coût excessif  de paiement pour le simple passage des artistes sur le plateau de cette émission sur la chaîne publique. 

Les artistes éprouvent d’énormes difficultés pour faire la promotion de leurs oeuvres sur les antennes de la RTNC. L’orateur estime que la RTNC est une télévision publique. Donc, elle doit, explique-t-il, contribuer à l’émergence de talents, des dignes fils du pays comme par le passé. Il juge cette pratique comme de la pure discrimination à l’égard des artistes moins nantis.

« Les artistes ne représentent plus rien devant l’équipe de Karibu variétés », dénonce Tsaka Kongo. Face  à cette triste réalité, l’asbl « Artiste en danger »  propose un changement dans la réalisation de cette émission, présentée par la journaliste Mamie Ilela. 

« Nous soutenons l’approche de l’autre fois ou les artistes ne payaient aucun frais pour passer à Karibu variétés. La RTNC doit contribuer à la promotion des artistes comme par le passé , »a déclaré Tsaka Kongo. 

Dans un élan de solidarité, le Collectif des artistes et culturels, CAC, a aussi condamné cette pratique liée au paiement de passage des artistes à  Karibu variétés. 

« La télévision publique devrait faire la promotion de la culture congolaise. Elle doit avoir dans sa politique la promotion culturelle nationale. 
Le passage dans différentes émissions y  compris Karibu variétés ne devrait pas être conditionné par un paiement. A l’époque, la télé nationale payait même les artistes qui y passaient. Il faudrait changer cet état d’esprit », a décrié Paul Le Perc Ngoie, coordonnateur de CAC. 

Par rapport à cette attitude de l’équipe de Karibu variétés, Jordache Diala, journaliste culturel au journal « La prospérité »,  estime que cette émission est sortie de sa philosophie. 

« Personnellement, je soutiens cette démarche. Je pense que Karibu variétés a perdu sa vocation première en sacrifiant la culture et ses acteurs pour des raisons mercantiles. Or, le média public devra être la première télé à promouvoir la culture et les oeuvres artistiques dans toutes leurs  dimensions. Il est anormal que la chaîne publique consacre plus de 40℅ de son contenu à la politique pendant que la culture est censée être en avant plan pour faire rayonner l’image du pays », a déploré Jordache Diala.


Ouragan Fm / MCP, via mediacongo.net
6722 suivent la conversation
7 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

BOT95PARIS | NIN7L19 - posté le 27.12.2020 à 14:46

MAMIE ILELA !! OKO ZUA BA MBATA!!!

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Meso Mbuaki | 9KYSFK8 - posté le 27.12.2020 à 14:36

Mamie Ilela , le phénomène Mabanga doit cesser sur la télévision publique , vous n’avez pas le droit de citer les noms de quelques individus sur une chaîne qui appartient aux 90 millions des congolais. Les musiciens qui viennent avec une liste de leurs mécènes pour les citer à l’antenne ça ne peut pas se faire sur la télévision publique non plus. Il est temps aussi de revoir le format de cette émission en définissant les objectifs. Lambio Lambio , Roger Ngandu , Blanchard Mosaka et Sankara de Kunta chaque dimanche alors alors que les jeunes artistes peinent à se faire connaître, c’est aussi à proscrire.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BOT95PARIS | NIN7L19 - posté le 27.12.2020 à 14:04

MAMIE ILELA !! OKO ZUA BA MBATA!!!

Non 3
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 27.12.2020 à 13:40

L'unique emploi qui paie au Congo c'est la politique. Alors, même la chaîne publique n'a d'yeux que pour ces maîtres de l'intrigue et de la corruption selon la sagesse " Si vous ne vous occupez pas de la politique, la politique s'occupe tout de même de vous que vous le vouliez ou pas".

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 27.12.2020 à 12:53

Ainsi l'artiste paie pour passer à cette émission. Puis son œuvre diffusé ainsi est écouté et enregistré par les auditeurs. Il perd encore le pauvre malheureux.

Non 2
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Raphaël Mbate | NOMWGVI - posté le 27.12.2020 à 06:32

Et d'ajouter ce n'est pas 40% à la politique mais c'est plutôt 85% avec notamment des cultes des personnalités et trop des démagogues

Non 1
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Simba wa Bikumba | 9MULC4O - posté le 27.12.2020 à 05:16

Au lieu de dire à l'époque la télé nationale payait même les artistes qui y passaient ; dites seulement à l'époque de Joseph Kabila, la chaine nationle payait les artistes qui y passaient ! Soyez précis, ne mettez pas les inconnus à la place des connus ! De toutes les façons, vous avez moins l'image de l'Union sacrée.

Non 5
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Vient de paraître : « Papa Wemba, la voix de la musique congolaise moderne »
left
ARTICLE Précédent : Une photo de la dépouille Marie Misamu fait des victimes à la morgue de la clinique Ngaliema