Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 08 avril 2024
mediacongo
Retour

Provinces

Moto, mode de transport des cadavres au Sud-Kivu

2021-02-06
06.02.2021
2021-02-06
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-fevrier/01-07/cadavre_transport_21_02141.jpg -

Des scènes presque surréalistes, des cadavres transportés à moto vers leur dernière demeure au Sud-Kivu.  Ceci fait suite à la détérioration avancée des routes reliant le chef-lieu de la province aux territoires.

Des véhiculent atteignent difficilement les deux entités, et mettent des semaines voire des mois; sur un tronçon routier de 150 à 200 kilomètres. Difficile d’utiliser ce moyen pour acheminer les corps et répondre à la dernière volonté du défunt, ou à celle de sa famille.

Mais pour le transporter, celui-ci est placé sur des sticks et attaché par des cordes. Une situation qui heurte certaines sensibilités, vu les manipulations effectuées sur les cadavres. Des jambes pliées, suspendues sur la moto et les faire porter des souliers.

C’est ce qui est arrivé à Kabika Alain qui a assisté à la préparation d’un corps qui devrait être transporté de Kamituga vers Bukavu. Choqué, c’est sur facebook que celui-ci décide de réagir en interpellant les autorités du pays.

«Voilà ce que le problème d’infrastructures de transport nous fait au Sud-Kivu. Pour déplacer sa personne chère de Kamituga vers sa dernière demeure à Bukavu (deux villes du Sud-Kivu); il faut ça et tout le monde se sent à l’aise », écrit-il en parlant de l’image qui est sur la photo. « Comprenons combien nous sommes tous interpellés », renchérit-il.

Cette situation n’est pas propre au transport entre Kamituga (Mwenga) et Bukavu. Elle est visible sur d’autres routes reliant le chef de la province et les territoires. Ce qu’évoque Jean-Luc Muhimuzi dans un commentaire sur le même réseau social.

«J’ai assisté au même scenario non loin de la Ville de Bukavu cette fois! A l’Hôpital de Miti-Murhesa, un cadavre devrait être acheminé chez lui à Kalonge après un accident qui lui avait couté la vie. Pas plus de 100km ! », écrit-il.

Dans le territoire de Fizi, des cadavres des personnes qui meurent à Misisi et qui ne sont pas du coin; sont aussi transportés de la même manière jusque dans leurs zones pour inhumation.

Selon des sources concordantes, le transport d’un cadavre de Misisi à Bukavu coûterait entre 200.000 à 300.000 francs congolais (100 à 150 dollars américains). Ne sont pas pris en compte les frais à payer sur différentes barrières se trouvant sur la route.

Pour ce faire, une délégation de deux ou trois motos précède celle transportant le cadavre; afin de régler les payements à ces différentes barrières. « Le cadavre ne doit pas être arrêté en cours de route », fait savoir un motard.

A dieu le respect aux morts !

Thomas Uzima
congo-press.com (MCP) / La Prunelle RDC
C’est vous qui le dites : 3 commentaires
8749 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


bobo @T3DJ93C   Message  - Publié le 06.02.2021 à 09:11
Pays riche, plein des mediocres, des voleurs au sommet de l'etat, triste realité.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Didier @Z56HEHP   Message  - Publié le 06.02.2021 à 09:10
Comment un tronçon laissé en très bon état peut se détériorer en moins de deux ans et devenir impraticable? Je doute de cette affirmation étant donné que je suis du domaine.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Kardacos @5G585O1   Message  - Publié le 06.02.2021 à 06:22
L'ignorance de peuple congolais fait sa souffrance, JKK, vous a laisse se tronçon en très bonne état ou on roulait a 120/h. Quand ce pour le fait politique nous faisons la marche de soutient ou de colère, mtna pour ce qui est de développement de nos milieux on croisse le bras. Peuples ignorant

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Réhabilité par la cour constitutionnelle, le Gouverneur du Maniema invité à la cour de cassation
left
Article précédent Ce que l’on sait sur la réhabilitation des Gouverneurs déchus

Les plus commentés

Société Justice : l'ancien vice-ministre des Hydrocarbures condamné à 20 ans de prison

17.04.2024, 14 commentaires

Politique Spéculation autour du rôle de Maman Marthe : « Elle incarne la vision prophétique du parti, UDPS, devant guidé l’action politique du Président de la République. » ( Lisanga Bonganga)

19.04.2024, 14 commentaires

Politique Noël Tshiani Muadiamvita : ‘‘La Constitution actuelle empêche la RDC d’aller vite vers le développement’’

19.04.2024, 12 commentaires

Economie Acquisition de concession arable à Brazza par le Rwanda : une arme de destruction économique aux portes de Kinshasa (Analyse d'André-Alain Atundu)

18.04.2024, 11 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance