mediacongo.net - Actualités - Beni : l'auteur de la chanson « Politicien escroc » toujours en détention



Retour Provinces

Beni : l'auteur de la chanson « Politicien escroc » toujours en détention

Beni : l'auteur de la chanson « Politicien escroc » toujours en détention 2021-02-14
Musique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-fevrier/08-14/idengo-delcato-politicien-voleur.JPG -

L'artiste musicien Idengo Delcato

Cela fait plus de 10 jours que l'artiste musicien Idengo Delcato est détenu par les services de renseignement militaire en ville de Beni dans la province du Nord-Kivu. L'auteur de la chanson « Politicien escroc » était arrêté juste après la sortie officielle de ce titre dans lequel ils interpelle les politiciens à honorer leurs promesses faites à la population lors de la campagne électorale.

En ce qui concerne le président de la république, il revient sur sa promesse de délocalisation du camp Kokolo pour Beni en vue de faire face à la persistance de l'insécurité dans cette région.

Il rappelle également la canalisation des recettes de la province par la Direction générale des recettes du Nord-Kivu (DGRN-K) issues du recouvrement sur les plaques d’immatriculation lorsqu'il cite le gouverneur de la province du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita qu’il invite à ne pas « escroquer » la population de Beni, et les députés élus de la ville et territoire de Beni ne sont pas en reste.

La voix des sans voix (VSV) parle d'une détention illégale de l'artiste. Dans un communiqué de presse publié le samedi 13 février 2021, cette ONG « déplore l'immixtion des militaires dans cette affaire ainsi que la détention de l'artiste musicien dans les services de renseignement militaires alors que ce qui est reproché à l'artiste musicien ne relève nullement du domaine militaire ».

« La VSV rappelle à toutes les autorités congolaises l'obligation qui leur incombe de respecter et faire respecter tout les droits de l'homme et toutes les libertés fondamentales sans lesquels aucune vie dans la dignité n'est possible », poursuit le communiqué de presse.

Pour la VSV, le droit à la liberté d'expression de l'artiste musicien Idengo Delcato a été violé et elle dénonce la politique visant à le réduire au silence en lieu et place de tirer les conséquences du contenu de la chanson notamment le respect de la parole donnée par les autorités en réalisant les promesses faites à la population.

 Selon l'ONG, le contenu de la chanson de Idengo Delcato, loin de nuire aux autorités ne cherche qu'à attirer l'attention de celles-ci sur le fait que la population et tous ses besoins et aspirations profondes doivent être au centre des préoccupations des gouvernants.

La VSV craint que dans le futur beaucoup de personnes ne soient envoyées en prison à cause de la jouissance du droit à la liberté d'expression par ceux et celles qui ne veulent pas des critiques. Elle demande aux autorités militaires, politiques et judiciaires congolaises de tout mettre en oeuvre pour la libération immédiate et sans condition de l'artiste musicien Idengo Delcato afin de lui permettre de poursuivre ses activités mais aussi de respecter et faire respecter le droit à la liberté d'expression garanti à toute personne ainsi que tous les autres droits humains.

En rappel, l'artiste ne pas à sa première détention. Il a été détenu il y a quelques mois pour des chansons « pro-démocratiques », ce qui nuirait à certaines personnalités de la ville.

 

Delphin Mupanda (Correspondant de MCP au Nord-Kivu)
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
2370 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Disjonté | 5QIJG6P - posté le 15.02.2021 à 01:35

MDR! Mon gars a trooop raison, botika ye!!!

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : La BCC lève la mesure de mise à l'index de Gentiny Ngobila et de la ville de Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Nord-Kivu : une nouvelle attaque sanglante des rebelles ADF signalée à Beni

Provinces ..,

Nord-Kivu : une nouvelle attaque sanglante des rebelles ADF signalée à Beni

Provinces ..,

Les FARDC accusés de possibles crimes de guerre en Ituri et au Nord-Kivu

Provinces ..,

Nord-Kivu : Le nouveau maire officier supérieur de la PNC entre en fonction à l’hôtel de...

Provinces ..,