mediacongo.net - Actualités - Le monolithe de Kinshasa brûlé par la population



Retour Société

Le monolithe de Kinshasa brûlé par la population

Le monolithe de Kinshasa brûlé par la population 2021-02-17
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-fevrier/15-21/monolite_kin_21_02145.jpg -

Un monolithe mystérieusement apparu à Kinshasa,  dans la commune de Bandalungwa, au cours de la matinée du mardi 16 février 2020, a été brûlé, ce mercredi 17 février dans la soirée, par la population, composée majoritairement de chauffeurs de taxis-motos, communément appelés "Wewa".

Ces derniers estiment, sans doute sur base des rumeurs, que ce monolithe "est l'œuvre des occultistes décidés à envoûter le peuple congolais et à fragiliser le pouvoir de Fatshi", a soutenu un " Wewa", interrogé par Media Congo Press.

Des policiers ont dispersé les "pyromanes", avant de sécuriser le site, mais le monolithe était déjà brûlé. Cette situation a causé d'énormes embouteillages dans ce coin de la ville de Kinshasa.

Des monolithes du même type ont déjà fait leur apparition dans plusieurs pays du monde.

Ce mystérieux obélisque en métal, similaire à ceux apparus dans le désert de l’Utah et plusieurs pays européens, est de forme rectangulaire, mesurant près de cinq mètres de hauteur.  L’étrange structure a déjà surgi puis disparu ailleurs. On l'a déjà vu sur une colline en Roumanie, une plage de l’île de Wight, au sud de l’Angleterre, en Turquie ou encore sur une berge en Pologne, provoquant fascination et curiosité sur Internet.

LM
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
17753 suivent la conversation
10 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Anonyme! | ET86R2M - posté le 18.02.2021 à 11:18

Vous avez alors découvert que c'est du CARTON ou TRIPLEX intallé pour DÉCORER LA VILLE;mais vous l'avez brulé, comme à KINSHASA on préfère que la ville soit DÉCORÉE SEULEMENT PAR DES TAS DE SALETÉS... Très NORMALE pour une ville QUI N'A PAS LA CULTURE DE PROPRETÉ!!! Ça nous résume bien ça!

Non 3
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Raphaël Mbate | NOMWGVI - posté le 18.02.2021 à 09:07

Ça c'est encore le FCC ?

Non 2
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bobo | T3DJ93C - posté le 18.02.2021 à 08:56

On ne detruit pas ce truc, on verra la suite maintenant... pays de mediocre.

Non 10
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
FATSHI Bêêêêê | MP3MKSB - posté le 18.02.2021 à 08:33

Les talibans doivent savoir que ce Monolithe est venu de l'Egypte après le voyage de Tshilombo pour protéger son pouvoir. C'est à Bandal qu'il a fallu placer cela parce que le Juge Yanni de la TGI Gombe que Tshilombo a étranglé et tué au procès Kamerhe, le suit partout. Pour arrêter cela, un occultiste Egyptien lui a dit de planter ce truc en pleine nuit entre 1h et 2h. En violant son propre couvre-feu, il a envoyé son équipe avec l'aide du bourgmestre pour placer le truc...l'opprobre le suivra partout et Yanni est derrière lui...il est presque en fin mission. RIP

Non 18
Oui 25
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 18.02.2021 à 07:57

"MERITAS, MERCIS, MERCIS" Kiekiekiekiekie les Kasaiens ont une memoire courte. OYO AKO TRAHIRE OPPOSITION KOMBO NAYE LIKAMA.

Non 7
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ally | V8RNSSE - posté le 18.02.2021 à 07:13

Ce n'est pas un monolithe. C'est juste une pièce métallique placée en pleine nuit pour faire le buzz et le suspense. Ceux qui l'ont détruit sont aussi ignorants et inciviques qu'ils frisent la honte pour Kinshasa.

Non 5
Oui 23
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Meso Mbuaki | 9KYSFK8 - posté le 18.02.2021 à 02:01

N’importe qui peut faire n’importe quoi, cela vaut pour ceux qui l’ont érigé que pour ceux qui l’ont brûlé. Sur la dizaine des monolithes de ce genre dans le monde c’est le seul qu’on a détruit,

Non 3
Oui 23
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 18.02.2021 à 00:51

Le bourgmestre voulait faire le pub de sa commune. D'où il est allé érigé en pleine nuit, à 2 heures du matin, et sans permis de construire, son monolithe-miracle. Incroyable! Ceux qui l'ont brûlé ont bien aidé la loi en le faisant.

Non 9
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Omega | 3YT2AJC - posté le 17.02.2021 à 23:05

Les talibans a l oeuvre

Non 4
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Affaire monolithe: le bourgmestre de Bandalungwa interpellé à l’ANR

Provinces ..,

Après les États-Unis, les Pays-Bas et la Roumanie, un mystérieux monolithe découvert sur une...

Insolite ..,