mediacongo.net - Actualités - La Chine impose sa réforme du système électoral de Hong Kong



Retour Monde

La Chine impose sa réforme du système électoral de Hong Kong

La Chine impose sa réforme du système électoral de Hong Kong 2021-03-07
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-mars/08-14/chine_ministre_affaires_etrangeres_21_0.jpg -

La réforme électorale controversée que la Chine entend imposer à son territoire semi-autonome de Hong Kong est « totalement légale » et « justifiée », a estimé dimanche 7 mars 2021 le ministre chinois des Affaires étrangères, en réponse aux critiques occidentales.

Présenté vendredi à Pékin à l’ouverture de la session annuelle de l’Assemblée nationale populaire (ANP, parlement chinois), le projet prévoit notamment un droit de veto des autorités vis-à-vis des candidats aux élections dans l’ex-colonie britannique.

Il devrait aboutir à une nouvelle marginalisation du camp prodémocratie (opposition) à Hong Kong, après l’imposition l’an passé d’une loi sur la sécurité nationale qui a déjà contribué à museler de nombreuses voix dissidentes dans le territoire.

L’Union européenne a mis en garde Pékin contre l’adoption de cette réforme, se disant prête à « prendre des mesures » de rétorsion. Les États-Unis ont dénoncé « une attaque directe contre l’autonomie » de l’ex-colonie, rendue à la Chine en 1997.

Ce projet est « impératif pour maintenir une stabilité durable à Hong Kong », a répliqué dimanche Wang Yi, le ministre chinois des Affaires étrangères, en référence notamment au « chaos » des manifestations de 2019 dans le territoire.

« C’est totalement constitutionnel, légal, justifié et raisonnable », a-t-il souligné lors d’une conférence de presse organisée en marge de l’ANP.

L’an dernier, la session parlementaire avait déjà été dominée par la question de Hong Kong, secoué en 2019 par des manifestations monstres, souvent violentes, contre les autorités hongkongaises pro-Pékin et le gouvernement central.

Le parlement chinois, soumis au Parti communiste (PCC), devrait sans aucun doute voter le projet de réforme électorale, comme il avait validé en 2020 la loi sur la sécurité nationale qui a depuis étouffé la contestation.

Ces derniers jours, 47 militants démocrates ont encore été emprisonnés à Hong Kong sous l’accusation de « subversion » prévue par cette législation. Quatre d’entre eux ont été libérés sous caution vendredi.

Le nouveau projet de réforme électorale vise notamment à s’assurer que « des patriotes gouvernent Hong Kong ».

Selon les médias officiels, cette formule vise notamment à écarter les candidats accusés d’avoir encouragé les violences ou d’avoir fait de l’obstruction une fois élus dans les instances locales.

« Faire allégeance à sa patrie constitue un principe moral et politique de base que les fonctionnaires et les personnes désireuses d’exercer des fonctions publiques se doivent de respecter », a argué dimanche Wang Yi.

Un vote préliminaire du parlement sur le projet de réforme électorale devrait intervenir jeudi.


AFP / JDM / MCP, via mediacongo.net
656 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : Rapport Doing Business pour favoriser la Chine : La Bulgare Kristalina Georgieva sauve son poste à la tête du FMI
AUTOUR DU SUJET

Chine: Pékin rend illégales toutes les transactions en cryptomonnaies

Sur le net ..,

Chine : une immense vague de sable "avale" une ville tout entière, la vidéo est impressionnante

Monde ..,

En Chine, un milliardaire critique du pouvoir condamné à 18 ans de prison

Monde ..,

L’est de la Chine balayé par le typhon In-Fa

Monde ..,