mediacongo.net - Actualités - Gouvernement Sama : Le blocage persiste, l’Union sacrée en sursis



Retour Politique

Gouvernement Sama : Le blocage persiste, l’Union sacrée en sursis

Gouvernement Sama : Le blocage persiste, l’Union sacrée en sursis 2021-03-17
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-mars/15-21/lukonde_sama_pm_21_02145.jpg -

Jean-Michel Sama Lukonde

Un vent violent souffle au sein de l’Union sacrée de la nation (USN). Il faut redouter que cette vision politique, portée par le chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, à la suite de la rupture de la coalition qu’il a formée avec son prédécesseur, Joseph Kabila, ne se termine en eau de boudin. Le blocage observer autour de la formation du Gouvernement Sama Lukonde a fait remonter à la surface les graves frustrations d’une Union sacrée qui se recherche encore.

Dans ses rangs, les tensions sont telles qu’il faut déjà craindre une implosion. Si faire basculer la majorité à l’Assemblée nationale aura été une partie de plaisir pour le Chef de l’Etat, la formation du Gouvernement USN passe pour un véritable casse-tête. C’est la survie de l’Union sacrée de la nation qui est en jeu.

L’Union sacrée de la nation prônée par le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi, est au bord de l’implosion. Ne pas le voir revient à se cacher derrière son petit-doigt. Le laborieux processus de la mise en place du Gouvernement de l’après-divorce FCC et CACH démontre à suffisance que tout le monde ne sera pas content. Des frustrations sont signalées dans tous les camps.

D’ailleurs, des voix se font entendre pour protester contre ce processus piloté par le Chef de l’Etat et le Premier ministre nommé, Jean-Michel Sama Lukonde. Ce laborieux processus est considéré comme opaque par plusieurs partenaires de cette vision présidentielle, particulièrement Ensemble pour la République de Moïse Katumbi et le Mouvement de Libération du Congo (MLC) de Jean-Pierre Bemba.

Ces deux formations disent ne rien comprendre du déroulement de ce processus au point que, selon des sources, jusqu’en ce moment, la liste des Katumbistes n’a jamais été transférée aux deux chefs de l’Exécutif national. D’ailleurs, Moïse Katumbi ne se précipite pas à entreprendre n’importe quelle démarche allant dans le sens de faire figurer ses partisans sur la liste du prochain Gouvernement. L’autre curiosité est sortie du côté de Kingakati.

Selon des proches de l’ancien président Joseph Kabila, Félix Tshisekedi lui aurait proposé de prendre dix postes ministériels. L’offre aurait été poliment rejetée. Intox ou réalité? Nul ne le sait à ce stade!

Est-il que tout indique que si le Gouvernement de l’Union sacrée sort, l’édifice court le risque de se lézarder ou carrément de s’écrouler. Des voix s’élèvent de plus en plus pour fustiger la gourmandise du parti présidentiel, UDPS.

Si les nouveaux alliés acceptent volontiers que le Chef de l’Etat puisse disposer d’un quota à sa discrétion, ils ne s’expliquent pas que l’UDPS puisse, à elle seule, prendre huit postes ministériels alors que la clé de répartition est de « huit (8) députés nationaux contre un (1) ministère »

La sortie retardée du Gouvernement de Sama Lukonde laisse encore un petit temps - un sursis - à l’Union sacrée de la nation qui semble avoir été condamnée dès sa naissance.

L’euphorie passée, des vieux démons sont en train de vouloir briser l’élan soutenu par la population de mettre un terme à l’influence de l’ancien président et de voir s’appliquer enfin la vision du Chef de l’Etat, tournée vers la requalification du bien-être de la population : « Le peuple d’abord ».

En sursis

A la sortie du Gouvernement Jean-Michel Sama Lukonde, l’implosion est inévitable, estiment maints observateurs. Un député USN, qui avait mouillé sa chemise pour faire basculer la majorité en faveur du Chef de l’Etat, s’est déclaré pessimiste.

Léon Nembalemba, député AFDC-A de Modeste Bahati, a déclaré publiquement qu’à la publication du Gouvernement, l’implosion serait inévitable.

Justin Bitakwira, l’un des premiers transfuges à avoir adhéré à l’USN, n’a pas non plus caché sa déception. Sur Top Congo, radio émettant depuis Kinshasa, Bitakwira n’a pas caché sa colère : « huit (8) députés pour un (1) ministère, c’est du Kabilisme et Shada-risme. En ne tenant compte que du poids politique, il faut savoir qu’il y a de vrais et faux députés. Certains n’étaient même pas candidats et d’autres pas élus, mais ils sont à l’Assemblée nationale ».

Fragile, la durée de vie de l’USN ne serait pas longue, se dit-on dans différents milieux politiques. La formation du Gouvernement serait simplement un sursis, pense-t-on.

Jean-Michel Sama Lukonde a été nommé depuis un mois. En un mois, il peine à constituer son équipe. Cala en dit long sur les difficultés rencontrées. La sentence est déjà connue : une vie courte. La durée de son Gouvernement dépendra donc des équilibres entre la part du Chef de l’Etat, celle de Moïse Katumbi, de Jean-Pierre Bemba et du contingent ex-FCC.

Des partisans de l’ex-président Joseph Kabila jurent par des bouleversements au sein de la nouvelle majorité, bien avant l’échéance électorale de 2023. Comme toujours, c’est au sein de l’Assemblée nationale que tout va se jouer. De la même manière que cette majorité a basculé, de la même manière aussi pourrait-elle changer de cap à tout moment.

Tout dépendra, encore une fois, des rapports de forces en présence.


econews / MCP, via mediacongo.net
12332 suivent la conversation
22 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

SHAKA | 2ZKD172 - posté le 18.03.2021 à 00:10

BEMBA et KATUMBI n'ont pas encore compris que Tshilombo ne veut pas d'eux le but de la manoeuvre et de les faire claquer la porte de l'union sacrée ainsi Tshilombo aura la tache facile avec son parti et les transfuges du FCC qui sont majoritaire dans l'Union sucrée, Bahati ayant fait allégeance a Tshilombo au sénat et Kabund contrôle le parlement ,dela Tshilombo n'as plus besoin de l'ombre de Katumbi et de Bemba planer sur lui ceux qui font d'ekundelé ces Bemba et katumbi qui font semblant de n'est rien comprendre et force de rester dans l'union sucrée, si Katumbi et Bemba quittent l'US vous aurez le gouvernement en 24 heure

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwalimu | 2PIM3JB - posté le 17.03.2021 à 23:09

Bref, un spectacle nauseabond de ces opportunistes cherchant a entrer au Gvt non pas pour servir mais pour VOLER et s'enrichir davantage. Ce alors que le Peuple d'Abord ne sert que de marche-pieds pour vides slogans. Si FATshi et Sama etaient serieux dans leur quete du renouvellement de l'equipe gouvernementale, ils ne laisseraient pas le champ libre aux magouilleurs comme Kabund, Bahati ou Yesu. Ils metteraient "Poids Politque" a la poubele, et l'accent sur la competence et experience avec casier judiciaire vierge, et fixeraient la taille du Gvt a 35 membres et le salaire maximum de ministre a $5,000. Mais, marchandage de postes oblige!

Non 0
Oui 174
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 17.03.2021 à 21:17

(suite) NON. déjà sa monture réfusée. Alors comment ce premier va diriger ,avec quel autorité un gvt. dont certains ministres seront en ligne directe avec la Présidence, qui est gardien,custode, de la supposèe vision de Tshilombo ?, alors etre majordome de Tshilombo, comme la ministre des A.E ou Kakonde eecc pour un premier ministre si jeune, alors il faut manquer des ambitions pour noir son CV. Vaut mieux dèmissioner, à notre avis.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 17.03.2021 à 21:15

(suite) Deux atouts non négligables en conseils pour réussir son mandat et dans l'intéret supèrieur de la nation. Malheureusement,sans faire compte de ma part, des fruits de la campagne de diabolisation de kabila durant des annèes, orchestrè par Tshilombo et son UDPS et la nature de l'homme avec ses ambitieux,ses égos, son narcisme ne pouvaient que porter à la fin de la coalition FCC-CACH. et aujourdh'ui le pays paie un prix de tout cela. Sous pretexte d'un fantomatique blocage, il va foutre tout en l'air, et de vouloir un premier ministre de pacotille. Vous voyez Sama tenir tete au gouvernement parallèle de la Présidence dans ses dèrives ? NON. déjà sa monture réfuser....

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 17.03.2021 à 21:14

Une fois sur ce blog, j'avais postulé ce qui suit. "Le pays a la chance d'avoir commencé sa transition,avec un gvt.de coalition, parceque une coalition c'est un morceau de l'union d'intentions des gens différents dans une démocratie. Dans le futur ,si nous y reussissons le pays aura déjà un exemple devant". Ainsi Tshilombo avait un premier ministre qui pouvait etre son ainé,ainé meme de kabila. Comme nous disons "Yokaka mpe mukolo". Ilunga était choisi en vertu de cela aussi, donc un conseiller. Un autre vieux c'est Kabila junior ,qui avait une expérience neutre,sans amitié averée (venant de l'extéreur) envers les politiciens congolais. Deux atouts non négligables en...

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme II | M8OTERJ - posté le 17.03.2021 à 19:36

Politiciens RD congolais Spécialistes gaspillage de temps... Peuple Congolais, ouvrez grand vos yeux!!!

Non 0
Oui 148
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela | V73Q7NS - posté le 17.03.2021 à 18:38

les dessous de cartes de tous ses blocages (retard du sorti du Gouvernement, la reforme de la CENI, l’élection des animateurs de la CENI...) que connait le pays actuellement sont causes par TSHILOMBO, KITENGE YESU, KABUND, KABUYA et consorts...dans le but d'un glissement en 2023, pour que l’élection présidentielle se passe en 2024 et quelques mois.

Non 2
Oui 129
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Tchiang | LK82XP4 - posté le 17.03.2021 à 17:44

Pour mieux reussir dans la vie, il faut toujours rester optimiste. Laissons le temps au temps en souhaitant bonne chance au tout jeune premier ministre Sama. Il a encore beaucoup d'energie pour parvenir a son objectif par la grace divine, mais si ces blocages continuent, il sera oblige de jeter l'eponge.

Non 2
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 17.03.2021 à 17:28

La démission n'est pas une mauvaise chose dans ce cas précis, Sama!

Non 1
Oui 118
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 17.03.2021 à 17:15

...des sacrifices de tous les jours mais qui a gardé l’espoir et la confiance que ce président l’écoute et travaille de tous son cœur et énergie pour l'amener vers la terre promise et des jours meilleurs. Restons donc soudés et vigilants contre les ennemis de notre progrès qui sont aussi certains media étrangers au service des intérêts cachés qui nous ont tant causé de tort depuis la nuit des temps. Le Congo va changer, parce que nous le voulons ainsi et comme la Chine qui s’est développée en 40 ans seulement, sera une place ou il fera très bon de vivre, que vive le Congo, que vive le peuple Congolais, que vive l’Afrique !

Non 159
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 17.03.2021 à 17:14

Il arrive dans la vie de chaque peuple, un moment ou tous les citoyens d’une nation viennent ensemble comme un seul homme pour la patrie, pour le progrès, pour le changement, pour la postérité et mettent leurs différences de côté pour ne pas scier la branche sur laquelle ils sont assis car ils comprennent que leurs ennemis jour et nuit ne comptent et ne travaillent que sur leur division pour les anéantir et les distraire, pendant qu’ils accaparent des terres et des ressources. Bravo à nos députés et Sénateurs qui se sont ressaisis pour regarder dans une même direction, celle du bien du peuple ; Bravo au peuple Congolais qui endure mais pas pour longtemps encore des...

Non 152
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
jal | BG3B9XM - posté le 17.03.2021 à 17:09

Pitié pour la RDC (du sortilège)

Non 1
Oui 136
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 17.03.2021 à 17:00

Certains Congolais n’apprennent jamais vite, ils parlent toujours trop tôt ou pleurnichent tout le temps sur les réseaux sociaux. La vie n’est pas faite pour les sisi ; après avoir parlé et maudit ciel et terre, ils ont eu une bonne surprise : Sama Lukonde et se sont tus. Maintenant quoi ? Ils veulent qu’on leur dise encore Chhhhhhhh !!!!, comme des petits enfants!

Non 214
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 17.03.2021 à 16:44

Sacrée Union! C'est finalement sacrifié

Non 0
Oui 86
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Brother68 | MOFMXRD - posté le 17.03.2021 à 16:37

C'est vraiment très triste pour la RDC.

Non 1
Oui 127
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hama | AXLM1XA - posté le 17.03.2021 à 16:37

Les prémisses sont mauvaises, un peu comme l'alliance contre-nature entre FCC et CACH. On savait que rien de bon n'allait en sortir. La coalition a été rompue. Le gouvernement de l'Union sacrée est un mort-né, les mêmes causes produisant les mêmes effets.

Non 1
Oui 118
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 17.03.2021 à 16:36

C'est normal, les bonnes choses prennent toujours le temps qu’elles doivent prendre pour justement être bonnes.

Non 160
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Papa Fololo | VNWZBF1 - posté le 17.03.2021 à 16:33

Econews qui survit sur les mamelles du Kabilisme ne peut que pondre ça comme article. Diffamez, vociférez ,.... Ce gouvernement sort incessamment et la vie continue !

Non 112
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
FATSHI Bêêêêê | MP3MKSB - posté le 17.03.2021 à 15:52

MAFA l'Aigle et visionnaire. 2e grossesse de FCC-CACH. L'opprobre continue

Non 2
Oui 290
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Gaudens | A58EU1Z - posté le 17.03.2021 à 15:34

Aucune surprise !!! Nous l'avons dit il y a quelques heures. On ne cherche pas un gouvernement que mérite "le peuple congolais d'abord" mais très clairement celui qui va satisfait tout celui qui aurait dit oui à l'USN. Cependant, la vie, la libérté ainsi que la quête du bonheur du peuple congolais ne préoccupent personne. Une belle manière de démontrer aux yeux de la communauté internationale notre incapacité de gérer les affaires de l'Etat. Jusqu'à quand la classe politique congolaise continura-t-elle à decevoir ?

Non 1
Oui 133
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Scrutin | 5SVBI48 - posté le 17.03.2021 à 15:02

Quelle surprise! On a démanteler le gouvernement avant de réfléchir quoi faire. C'est pas une union sacrée, encore moins pour le peuple - cela n'est qu'une bousculade avide pour le pouvoir. Comme si on fait tomber un morceau de viande dans des eaux infestées de requins. Pauvre Congo! La Kabilie s'exulte, tous que Fatshi doit faire pour eux c'est de continuer comme ça!

Non 1
Oui 111
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Tshisekedi insiste auprès des membres du gouvernement : « Vous avez l’obligation des...

Politique ..,

Gouvernement : levée des mesures conservatoires prises le 30 janvier

Politique ..,

Lutte contre l'exode rural : gouvernement Sama lance le plan « A chacun un toit et un champ...

Société ..,

L'UE et 17 États saluent l'investiture du gouvernement Sama Lukonde

Politique ..,