mediacongo.net - Actualités - L'OMS recommande de poursuivre la vaccination avec AstraZeneca "à l'heure actuelle"



Retour Santé

L'OMS recommande de poursuivre la vaccination avec AstraZeneca "à l'heure actuelle"

L'OMS recommande de poursuivre la vaccination avec AstraZeneca "à l'heure actuelle" 2021-03-17
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-mars/15-21/astrazeneca_flacon_21_02145.jpg -

L'Organisation mondiale de la santé continue à recommander "pour le moment" la vaccination avec le serum anti-Covid d'AstraZeneca, dont l'usage a été suspendu par plusieurs pays en raison de possibles effets secondaires, en attendant que ses experts finissent leur évaluation.

"Pour le moment, l'OMS estime que la balance risques/bénéfices penche en faveur du vaccin AstraZeneca et recommande que les vaccinations se poursuivent", indique mercredi un communiqué de l'agence onusienne, précisant que ses experts, dont l'avis est très attendu, continuent "d'évaluer" les données concernant les problèmes de santé rencontrés par quelques personnes vaccinées avec ce produit.

L'OMS n'a pas indiqué quand ses experts, qui se sont réunis mardi, allaient publier leurs conclusions.

A l'instar de l'OMS qui répète le même message depuis la semaine dernière, l'Agence européenne des médicaments (EMA) a elle aussi répété mardi, qu'elle est "fermement convaincue" des avantages du vaccin AstraZeneca contre le Covid-19.

Une quinzaine de pays, dont l'Allemagne, la France et l'Italie, ont suspendu par précaution l'utilisation du vaccin AstraZeneca, après le signalement de problèmes sanguins détectés chez des personnes vaccinées, tels que des difficultés à coaguler ou la formation de caillots (thrombose), sans lien avéré à ce stade.

Dans son bref communiqué, l'OMS souligne elle aussi qu'aucun lien n'est pour l'heure établi et précise que "les événements de thromboembolie sont fréquents" et que la thromboembolie veineuse est la 3eme maladie cardio-vasculaire la plus fréquente.

Plus tôt, lors d'un point de presse du comité de l'OMS chargé de faire des recommandations sur l'utilisation des vaccins, connu sous l'acronyme de SAGE, une conseillère technique, la docteur Annelies Wilder-Smith, avait ainsi précisé que lors des essais cliniques d'un autre vaccin anti-Covid, celui de Johnson & Johnson, 10 malades dans la cohorte ayant reçu un placebo avaient connu un épisode de thrombose contre 14 dans la cohorte qui avait eu une injection du vaccin.

Sur 44.000 personnes participant à l'essai, cet écart de 4 personnes n'est "pas significatif", avait-elle souligné.


AFP / MCP, via mediacongo.net
1027 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

My account | JUSMYLK - posté le 17.03.2021 à 22:27

Exactement OMS est remplit de contradiction, rien de concret. Et les africain que vous aviez l'habitude de trainer ont compris

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | L5NUP4H - posté le 17.03.2021 à 20:46

Que l'OMS qui a son siège à Genève commence par convaincre les gouvernement Suisse à reprendre le vaccin. L'Afrique ne les écoutera plus aussi longtemps que la Suisse, la France, la Suède, le Norvège, le Danemark ne les écoute pas. L'OMS n'a pas été faite pour l'Afrique seulement.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

L'OMS approuve d'urgence le vaccin anti-Covid-19 chinois Sinopharm

Santé ..,

Covid-19 : le variant indien détecté dans "au moins 17 pays", l'Inde toujours plongée dans le...

Santé ..,

Retard dans les campagnes de vaccination : les pays africains face au risque de flambées...

Santé ..,

Covax : la France compte donner environ 100.000 doses d'AstraZeneca aux pays africains en avril

Santé ..,