mediacongo.net - Actualités - La Russie et la Chine font front commun face aux sanctions occidentales



Retour Monde

La Russie et la Chine font front commun face aux sanctions occidentales

La Russie et la Chine font front commun face aux sanctions occidentales 2021-03-24
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-mars/15-21/rusiechine.jpg -

Le ministre des Affaires étrangères chinois, Wang Yi, a accueilli en Chine son homologue russe, Sergueï Lavrov. De concert, ils ont dénoncé les sanctions “illégitimes” qui leur sont imposées par les États-Unis et leurs alliés. Selon The South China Morning Post, ces dernières ont un peu plus rapproché Pékin et Moscou.

Pour Pékin et Moscou aussi, l’union fait la force. Selon The South China Morning Post, les ministres des affaires étrangères chinois et russe ont convenu de “travailler ensemble” pour repousser les pressions auxquelles les soumettent les pays occidentaux.

Réunis lundi 22 et mardi 23 mars à Guilin, ville du sud-ouest de la Chine, Wang Yi et Sergueï Lavrov ont dénoncé les sanctions “illégitimes” qui leur ont été imposées par les États-Unis et leurs alliés, et les ont qualifiées de méthodes “destructrices” dignes de la guerre froide.

Chinois et Russes ont également appelé à la tenue d’un sommet des membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU afin de résoudre “les problèmes communs de l’humanité”, indique le quotidien hongkongais.

Les réunions entre Wang et Lavrov ont eu lieu après que l’Union européenne a annoncé lundi 22 mars des sanctions à l’encontre de responsables chinois en raison de violations des droits de l’homme au Xinjiang, rappelle The South China Morning Post. États-Unis, Canada et Royaume-Uni avaient ensuite fait des annonces similaires.

“S’éloigner du dollar américain”

Le quotidien note également que, avant de s’entretenir avec son homologue chinois, Sergueï Lavrov avait appelé Pékin et Moscou à travailler ensemble et à “s’éloigner du dollar américain pour les échanges commerciaux” afin de réduire les risques économiques liés aux sanctions.

À l’issue de leur rencontre, les deux parties ont publié une déclaration commune dans laquelle elles s’opposent “à l’utilisation des questions relatives aux droits de l’homme pour s’immiscer dans les affaires intérieures d’autres pays”.

Selon The South China Morning Post, la pression croissante exercée ces dernières années sur la Chine et la Russie a “rapproché” les deux pays.

Et même si Pékin s’efforce de souligner que cette coopération croissante “ne vise aucun pays”, les discussions entre Wang et Lavrov ont eu lieu deux jours seulement après des échanges très tendus entre diplomates américains et chinois, affirme le quotidien.

 


courrier international / MCP, via mediacongo.net
700 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : Covid-19 : les personnes vaccinées doivent-elles toujours respecter les gestes barrières ?