Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Politique

NOGEC : avec un pied enflé, Mutamba relâché après être coffré par la police

2021-05-03
03.05.2021
2021-05-03
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/05-mai/03-09/mutamba_nogec_marche_21_02145.jpg -

Pied enflé, visage amoché, Constant Mutamba est sorti du lieu de sa détention indigné par les dérives de la police.

L’opposant a inhalé la fumée de gaz lacrymogènes. Il a été brutalisé avant d’être embarqué dans une Jeep 4×4 par les forces de l’ordre. Mutamba Tungunga et Dieu Benit Basuki ont été relâchés samedi tard par la police après leur arrestation lors de la marche pacifique organisée par la NOGEC pour dénoncer les massacres des Congolais dans l’Est du pays.

« Après notre arrestation par la police, le président et moi venons d’être relâchés », a-t-il écrit Basuki sur Twitter.

A cette occasion, il a remercié tous les camarades révolutionnaires pour le soutien manifeste témoigné à leur égard.

Face aux bavures policières, la Fondation Bill Clinton pour la paix a, dans un communiqué signé par son président Emmanuel Adu Cole, condamné l’arrestation du leader de la NOGEC, Constan Mutamba et ses militants pendant la marche parcifique le 1er mai 2021.

A cet effet, la FBCP rappelle à l’opinion tant nationale qu’internationale que la marche pacifique est autorisée par la Constitution congolaise du 18 février 2006 en son article 26.

« Et donc, nous demandons à la police nationale congolaise d’être apolitique et de jouer son rôle de protéger la population et ses biens », a insisté l’organisation.

La NOGEC, regroupement politique et membre du Front commun pour le Congo de Joseph Kabila a organisé une marche pacifique pour décrier les massacres des civils dans la partie Est du pays.

Réprimée par la police, la manifestation s’est terminée par l’interpellation de quelques militants.


OURAGAN FM / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 3 commentaires
8588 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


KALUMBA @TR57OBY   Message  - Publié le 04.05.2021 à 08:43
Je le dis encore Tshilombo doit etre bouscule' A la porte de sortie avant qu'il ne soit trop tard.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
JUSTICIER @4TZW14P   Message  - Publié le 03.05.2021 à 21:35
Un nouveau crime ou délit vient d'être créé en RDC:'"SABOTAGE DEL' ETAT DE SIEGE en d'autres termes QUICONQUE s'opposera en premier lieu aux ordres de TSHILOMBO d' augmnter les MILLIONS DE DOLLARS supplémentaires en sa faveur, lui TSHILOMBO,quiconque donc osera,sera accusé et poursuivi en " justice" pour SABOTAGE DE L' ETAT DE SIEGE/Idem qui osera pointer les violations de la CONSITUTION

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
SHAKA @2ZKD172   Message  - Publié le 03.05.2021 à 13:05
Tshilombo après les sauts de moutons vient de trouver une autre escroquerie l'état de siège devenue mot magique chez Tshilombo et ses fans

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Le rapatriement des ex-M23 ne peut dépasser le 18 août de cette année
left
Article précédent Dossier RAM : La Dynamique pour la Sortie de Crises dit non au paiement de cette taxe qu'elle qualifie d'illégale

Les plus commentés

Société Koffi Olomide fait des victimes à la RTNC : Jessy Kabasele suspendu

10.07.2024, 16 commentaires

Politique Implication de l’Ouganda dans la guerre du M23 : Jonas Tshiombela dénonce l’attitude «timide» du gouvernement congolais

10.07.2024, 10 commentaires

Politique Kabuya indéboulonnable, des aigris chapeaux à plumes confondus

12.07.2024, 9 commentaires

Politique Révision ou changement de la Constitution: un vrai-faux débat

10.07.2024, 8 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance