mediacongo.net - Actualités - Médicaments essentiels : l’OMS préconise des systèmes d’approvisionnement sûrs et efficaces



Retour Santé

Médicaments essentiels : l’OMS préconise des systèmes d’approvisionnement sûrs et efficaces

Médicaments essentiels : l’OMS préconise des systèmes d’approvisionnement sûrs et efficaces 2014-01-08
Santé
L’efficacité des systèmes d’approvisionnement en médicaments est intégralement liée à la solidité des systèmes de soins de santé. Des ressources humaines appropriées, un financement durable, des systèmes d’information complets, et la coordination entre partenaires et établissements de santé sont des éléments essentiels pour assurer une disponibilité et une accessibilité ininterrompues en médicaments essentiels. Dans de nombreux pays, en particulier en Afrique subsaharienne, les stratégies d’approvisionnement à long terme font défaut.

L’OMS a conçu des outils pour évaluer les systèmes de gestion de l’approvisionnement en médicaments dans les pays, l’objectif étant de recenser les forces du système dont il convient de tirer partie et les faiblesses auxquelles il faut remédier pour l’améliorer. L’OMS fournit des orientations et préconise des systèmes d’approvisionnement en médicaments sûrs et efficaces afin d’améliorer la disponibilité et l’accès aux médicaments essentiels.

Le cycle de gestion des médicaments illustre les principales étapes d’une gestion efficace de l’approvisionnement en médicaments : sélection, quantification et prévision, achat, stockage et distribution. Il est possible d’améliorer l’accès aux médicaments pourvu que les éléments suivants soient présents : une sélection rationnelle, des prix abordables, des systèmes de santé et d’approvisionnement fiables, et un financement durable.

Les prévisions doivent être la base du plan d’achat d’un pays. Il est important de coordonner toutes les données en matière de prévision pour réduire les achats excédentaires ou insuffisants

Aujourd’hui, dans de nombreux pays africains, le problème tient au fait que chaque programme spécifique à une maladie établit des prévisions de besoins en médicaments pour cette maladie particulière, tandis que le ministère de la santé ou la centrale d’achat établit ses prévisions pour d’autres médicaments essentiels. Cela se traduit souvent par une fragmentation et un affaiblissement du système d’achat de médicaments.


1287 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Lutte contre le paludisme en RDC : la Grande Bretagne octroie 59 millions USD
left
ARTICLE Précédent : La RDC enregistre chaque année environ 3 millions de grossesses dont 1,2 million non désirées