mediacongo.net - Actualités - Dépolitisation de la CENI : Delly Sesanga doit quitter le populisme (André Mbata)



Retour Politique

Dépolitisation de la CENI : Delly Sesanga doit quitter le populisme (André Mbata)

Dépolitisation de la CENI : Delly Sesanga doit quitter le populisme (André Mbata) 2021-06-18
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/06-juin/14-20/mbata_andre_21_8785.jpg -

Le député Udps, André Mbata Mangu invite Delly Sesanga à quitter le populisme à travers le débat qu’il alimente dans les médias après l’adoption de la loi sur la réforme de la CENI.

André Mbata fustige l’attitude de l’élu de Luiza qui a participé aux discussions en commission et à la plénière mais qui, au finish, tente d’agiter l’opinion avec un débat vidé de sens.

Le président de la commission PAJ de l’Assemblée nationale explique que la loi portant réforme de la CENI adoptée par les députés cette année apporte des meilleures innovations garantissant l’indépendance de la CENI. 

"La proposition de loi sur la réforme de la CENI indiquait que la centrale électorale devait être composée de 15 membres dont 5 de la société civile, 5 de la majorité parlementaire et 5 de l’opposition.

Nous avons même doublé le quota de membres de la société civile de 3 à 5, en même temps la société civile conserve la présidence, ce qu’on pouvait refuser, si on était animé de mauvaise foi. Le collègue Sesanga doit cesser de faire du populisme en racontant des histoires. Il a participé aux travaux en commission où ses arguments ont été rencontrés et la plupart ont été réfutés. S’il est sincère qu’il le dise, il n’a jamais proposé la dépolitisation de la CENI ", a-t-il dit.

Pour l’élu de Dimbelenge au Kasaï central, l’actuelle proposition de loi sur la CENI a amélioré le système d’organisation des élections car elle prévoit des sanctions de défiance et interdit formellement aux membres de la CENI de mener des activités politiques.

Depuis le vote par l’Assemblée nationale de la proposition de loi Lutundula sur la réforme de la CENI, la l’Union sacrée est divisée. Le tandem Lubaya-Sesanga crie à la politisation du pouvoir organisateur des élections, arguments qui rencontrent les désidérata des confessions religieuses dont l’église catholique et l’ECC mais surtout l’aile dure de Lamuka tenue par Fayulu et Muzito.

Théo Démosthène Kalubi
OURAGAN FM / MCP, via mediacongo.net
2142 suivent la conversation
14 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Papa Fololo | VNWZBF1 - posté le 19.06.2021 à 06:51

Vraiment. Mais comment dépolitiser un organe des politiques, dirigé par les politiques, contrôlés et votés par eux, où même le truc que vous étiquettez "Société civile" ne l'est que de nom ? Tout le monde a un penchant politique et une préférence. Les neutres n'existent pas, surtout dans les arcanes politiques en RDC. Toute société civile a une ramification politique ou accointances. Prochainement, le mieux à faire serait de liquider cette CENI et confier l'organisation des élections au Ministère de l'intérieur. Le reste n'est que discours, verbiage,

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
David Thadila | LBQ4ZCM - posté le 18.06.2021 à 23:12

Si Delly Sessanga propose 5 membres de la Société civile, 5 membres de la majorité et 5 membres de l'opposition, en quoi cette proposition favorise la dépolitisation de la CENI? Parce qu'en fin de compte, on aurait 5 membres de la société civile contre 10 politiciens de la majorité et de l'opposition.

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 18.06.2021 à 19:03

Tout à fait correct!

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lino | K7ECVVI - posté le 18.06.2021 à 17:27

Un intello jadis devenu imbécile. Je ne sais pas pourquoi ils se font appeler professeurs...ce type n'est pas différent d'un autre "professeur" de jalelo "Kabila" désir, totondi yo nanu te...que signifie le I du sigle CENI? Soit disant constitutionnaliste taliban, va!

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela | V73Q7NS - posté le 18.06.2021 à 16:09

Andre MBATA, aujourd'hui vous faites de DELLI SESSANGA un adversaire de l'UDPS parce qu'il a émis un autre son de cloche différent de votre.

Non 2
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
zemira | M3T2BRA - posté le 18.06.2021 à 15:04

André Mbata, une vraie tête bien pleine, mais mal faite !

Non 2
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
PASERO | 5XVXEQQ - posté le 18.06.2021 à 13:52

Po mutu po akoma na CENI akoleka na A.S.N te? Yagowana eza nini? Mutu yasuka akotia lizaka eza president te. Ye aza nani?! Depolitisation, depolitisation! Nyoso ezobanda na politisation ekosuka kaka na politisation

Non 5
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Za-Mambu | 7FP7UKW - posté le 18.06.2021 à 13:36

Monsieur Mbata éprouve de difficultés pour définir le caractère indépendant de la CENI!Il a un déficit en histoire et en épistémologie. La CENI est l'affaire des technocrates en matière électorale qui devraient être soumis au contrôle du Parlement (aspect politique), de la cours de compte et ou IGF (aspect comptabilité et gestion) Les partis politiques comme les confessions religieuses comme la "société civile" n'ont point de part. Mettre dans la composition de la CENi lui enleve son indépendance. Hier c'est le FCC, aujourd#huic'est l'uninon sacrée qui veut contrôler la CENI. Mbata, nous ne sommes pas si bêtes pour ne pas comprendre votre sophisme! Patriotiquement

Non 1
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 18.06.2021 à 13:34

André Mbata, c'est plutôt toi qui doit quitter le TSHILOMBISME À OUTRANCE! Car plus populiste que toi, on meurt! Ne te projette pas dans Sessanga svp!

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
David Thadila | LBQ4ZCM - posté le 18.06.2021 à 13:31

Si Delly Sessanga propose 5 membres de la Société civile, 5 membres de la majorité et 5 membres de l'opposition, en quoi cette proposition favorise la dépolitisation de la CENI? Parce qu'en fin de compte, on aurait 5 membres de la société civile contre 10 politiciens de la majorité et de l'opposition.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Za-Mambu | 7FP7UKW - posté le 18.06.2021 à 13:25

Le sophisme de génie ne paie pas indéfiniment!super constitutionaliste né avant le constutionalisme. Bref, nous voulons dire que monsieur Mbata a un problème sérieux quant aux définitions de concept. Nous présumons que sa thèse doit en souffrir. Donner son avis contraire par voie de presse n'est pas du populisme. Quand il critique les nominations à la cour constitutionnlle tout en se cachant derrière la "constitution" en attendant sa gratification à la PJA cela n'est pas du populisme. Les critiques contre ses collègues soutenant le régime de Joseph lui reviennent!C'est le comportement de semi-lettrés congolais.

Non 0
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musuti | S5U9GGM - posté le 18.06.2021 à 13:20

Laissez-nous tranquilles avec cette histoire. L'église catholique ne va rien nous apprendre. La RDC est laïque et le restera. Ambongo et N'shole devraient commencer à démocratiser l'église mère et traiter tous les prêtres, frères et sœurs de la même façon. Il y a déjà des camps opposés à l'archevêché de Kinshasa contrairement à l'époque de Malula et de Monsengwo(les 2 meilleurs jusque-là) qui ont dirigé cette structure? L'actuel évêque d'Uvira en sait quelque chose. Posez-lui la question. Pardon.

Non 6
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 18.06.2021 à 13:08

Ce Taliban n'est pas professeur, il est comme Noel TSHANI, il parle trop pour un professeur. Qu'il nous donne les noms des l'Universite's qu'il donne cours. Un farceur kasaien.

Non 0
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
la perspicacité | 5LBBWWK - posté le 18.06.2021 à 12:43

André Mbata tu es le plus populiste de tous et malhonnete intelectuel.tu ne roule que pour ton ventre!

Non 2
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

« Minembwe n’ira jamais au Rwanda. Ce sont plutôt ceux qui veulent le vendre qui risquent...

Politique ..,