mediacongo.net - Actualités - Mère des 10 bébés, Gosiame Sithole a été arrêtée



Retour Insolite

Mère des 10 bébés, Gosiame Sithole a été arrêtée

Mère des 10 bébés, Gosiame Sithole a été arrêtée 2021-06-21
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/06-juin/14-20/dixbebe.jpg -

Le record de naissance à la suite de grossesses multiples est toujours détenu par la malienne Halima Cissé, 25 ans, qui a mis au monde 9 enfants le mois dernier au Maroc. La Sud-Africaine Gosiame Sithole, qui prétendait avoir donné naissance à 10 bébés, aurait raconté des contrevérités. Elle aurait été arrêtée et emmenée au poste de police de Chloorkop, jeudi. Elle s’est vu refuser l’accès à son avocat Refiloe Mokoena.

Le Guinness World Records est en train d’enquêter sur le cas de Mme Gosiame Sithole. L’histoire de la maman sud-africaine de 37 ans, a fait les gros titres au cours des derniers jours. En effet, des informations selon lesquelles elle aurait donné naissance à 10 enfants, établissant ainsi un véritable record du monde, ont fait le tour de la Toile. Alors que le public commençait à faire des dons afin de soutenir la jeune maman se retrouvant soudain avec une famille nombreuse à nourrir, les événements ont pris une tournure inattendue.

Il semblerait que les décuplés de Tembisa n’aient été qu’une invention et le compagnon de Gosiame Sithole, Tebogo Tsotetsi, a déclaré qu’au vu de la situation, il ne pensait pas que sa compagne ait donné naissance à 10 bébés. Lui et sa famille n’ont d’ailleurs jamais vu directement les bébés en question et ils n’avaient que la parole de Gosiame comme preuve de l’existence de ces enfants. De plus, dès que l’histoire a commencé à gagner en popularité, le gouvernement, les hôpitaux et les travailleurs sociaux du pays ont commencé à réfuter sa véracité.

Tsotetsi aurait tenté, à plusieurs reprises, de rendre visite à sa petite-amie et à leurs bébés mais elle ne lui aurait jamais dit où elle se trouvait ni comment leurs enfants se portaient. L’engouement du public et l’ampleur de cette histoire est une source d’inquiétude pour la famille qui n’a jamais eu de véritable confirmation de l’existence de ces bébés à part des messages envoyés par Gosiame Sithole par WhatsApp. La famille a donc pris la décision que jusqu’à preuve du contraire, ils considèrent que les bébés n’existent pas et ils tiennent à s’excuser pour tous les problèmes que cette situation a pu causer.

Gosiame Sithole aurait été arrêtée et emmenée au poste de police de Chloorkop, jeudi. Elle s’est vu refuser l’accès à son avocat Refiloe Mokoena. Mokoena a dit que son client Sithole, lui avait demandé de solliciter une interdiction judiciaire urgente pour forcer le département de développement social de Gauteng à la libérer de sa garde à vue. L’affaire fait grand bruit, partout dans le monde.


Afrikmag/ MCP,via mediacongo.net
6490 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : L’incroyable histoire du tardigrade réveillé après plus de 30 ans de congélation
left
ARTICLE Précédent : Des scientifiques ont fabriqué en laboratoire de la viande de bœuf japonais avec une imprimante 3D