mediacongo.net - Actualités - AP-Kinshasa : les députés de l'Union sacrée font bloc derrière Magloire Kabemba



Retour Provinces

AP-Kinshasa : les députés de l'Union sacrée font bloc derrière Magloire Kabemba

AP-Kinshasa : les députés de l'Union sacrée font bloc derrière Magloire Kabemba 2021-06-23
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/06-juin/21-27/kabembo_magloire_21_0.jpg -

Magloire Kabemba

Les députés provinciaux de Kinshasa, membres de l’Unon sacrée de la nation, demeurent solidaires avec leur collègue Magloire Kabemba traduit en justice Godé Mpoy.

Au cours d’une conférence de presse tenue mardi 22 juin 2021 dans la salle de fête Conforta à Kasa-Vubu, les élus de Kinshasa ont désapprouvé le comportement machiavélique de Gode Mpoy Kadima qui, non seulement a violé la Constitution en portant plainte contre un député à cause de ses opinions, mais aussi pour son acharnement en la personne de ce dernier.

A l’unanimité, les signataires de l’aide-mémoire déposé au président du Sénat et au vice-premier ministre en charge de l’Intérieur pour dénoncer la gestion chaotique des institutions de la ville capitale, ont indiqué que les faits reprochés à l’élu de Kasa-Vubu les engagent tous. A cet effet, ils ont promis de se présenter au parquet général près la Cour d’appel de Kinshasa-Gombe pour faire face à la plainte de Godé Mpoy portée contre Magloire Kabemba qui n’a que rapporté les propos contenus dans leurs revendications.

Par voie de conséquence, les élus kinois, membres de l’Union sacrée de la nation, ont souligné que la plainte déposée contre leur collègue est sans fondement puisqu’il n’est pas l’auteur des faits lui reprochés. Ces députés, membres de la famille politique du chef de l’État, appellent le président de l’Assemblée provinciale à porter plainte contre tous les 12 signataires de ce document pour demeurer cohérent dans sa démarche sans lendemain, précisant que la démarche du député Kabemba n’est pas personnelle.

Saisissant cette opportunité, le groupe de 12 a rappelé que Godé Mpoy n’était à sa première tentative de s’opposer au jeu démocratique. « En 2019, le député Michel Mukebayi a été illégalement arrêté et privé des émoluments pendant une année, lesquels n’ont jamais été payés jusqu’à ce jour en dépit de la décision de la plénière. Mais aussi l’interdiction en décembre 2020 à l’accès des députés à l’hémicycle pour les empêcher de déposer une pétition contre sa personne et en avril de cette année Godé Mpoy, frappé par une pétition, était réhabilité grâce au vice-président qui a dirigé la séance alors qu’il était lui-même mis en cause », ont-ils rappelé.

Faisant d’une pierre deux coups, les élus de Kinshasa ont réitéré leur soutien à leur collègue Mukebayi, victime de l’intolérance et despotisme instauré par Godé Mpoy au sein de la première institution de Kinshasa.

Charles Masudi
Ouragan FM / MCP, via mediacongo.net
2507 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

KIMIA | AIPB2BX - posté le 23.06.2021 à 15:34

Le pouvoir peut facilement corrompre quelqu'un, les vrais hommes de Dieu devraient à mon avis éviter de faire la politique, je suis plus que certain que le passage de pasteur Mpoyi dans la politique laissera des traces sur sa vie pastorale, mais ceux qui se disent pasteur peuvent facilement embrasser la politique

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Kasaï oriental : plusieurs paroisses, grottes et sanctuaires mariaux profanés à Mbuji-Mayi
AUTOUR DU SUJET

APK: les immunités du député provincial, Mike Mukebayi levées

Provinces ..,

Kinshasa : Godé Mpoy porte plainte contre le député Magloire Kabemba pour « dénonciation...

Provinces ..,

Imbroglio à l’APK : les députés chez Bahati pour mettre fin aux abus de Godé Mpoyi

Provinces ..,

La Cour de cassation sollicite l’autorisation des poursuites contre Gentiny Ngobila (AP/Kinshasa)

Provinces ..,