mediacongo.net - Actualités - Kamituga : quand les chinois interdisent l’accès du site minier aux congolais



Retour Provinces

Kamituga : quand les chinois interdisent l’accès du site minier aux congolais

Kamituga : quand les chinois interdisent l’accès du site minier aux congolais 2021-09-02
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/09-septembre/1-5/chinois_mine_africaine_21_0_jpg_640_350_1.jpeg -

A Kamituga, dans la province du Sud Kivu, le site minier congolais est pris en otage par les chinois exploitant les mines d'or révèle, le journaliste d’investigation, Alain Foka. Tout accès y est interdit.

"Aucun accès n'est autorisé pour accéder à cette mine congolaise, il faudrait l'approbation chinoise afin d'y parvenir". Et de poursuivre, "pour aller visiter une mine d’or dans le sol congolais, nous devons demander l'autorisation aux chinois". Alain Foka a fait comprendre, "qu'il y a un territoire chinois ici en République démocratique du Congo, car nous ignorons ce qui est produit dans cette mine, ni la quantité de minerais, donc personne ne sait ce qui se passe dans cette mine", a-t-il fait savoir.

Dans une vidéo devenue virale, il montre l'inaccessibilité de cette partie du territoire congolais devenu chinois. "Aucune voie pour atteindre la mine de Kamituga, pas de piste fiable pour l'atterrissage d'un hélicoptère, la voie routière endommagée par des camions chinois qui bloquent la route".

L’accès est interdit à l’autorité provincial des mines

"Par politesse, le ministre provincial des mines a appelé les chinois afin de leur signaler notre visite, chose étonnante, ils ont fermé les portes.
Vu l'impossibilité d'y accéder, nous avons survolé à très basse altitude afin de constater les réalités sur terrain".

Une exploitation qui pollue les eaux

"Il s'agit bel est bien d'une mine industrielle avec tous les matériels en place, les eaux sont extrêmement polluées, sans imaginer le dégât que cela cause aux citoyens congolais en se jetant au fleuve. C'est inacceptable’’, a-t-il martelé. "Aux autorités congolaises de prendre en main leur responsabilité", a-t-il ajouté.

En réalité c’est depuis deux ans, que des firmes étrangères , notamment chinoises installent en masse des entreprises minières dans la région du Sud Kivu et de même dans l'ensemble des régions minières du Congo, entre autre le Katanga, le Nord kivu, le Lualaba, l'Ituri et autre, sans tenir compte du droit minier, apprend-on.

La Rédaction
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
2810 suivent la conversation
17 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Hama | QEX7EWO - posté le 02.09.2021 à 14:57

Le djalelisteNoel Tshanyi, attaque: "Comment expliquer qu’Alain Foka qui n’habite pas la RDC, découvre tous ces scandales d’exploitations minières illicites par des firmes américaines, chinoises et européennes que les gouvernements national et provinciaux, l’armée, la police, l’ANR et la Monusco ne connaissant pas?"

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Grace de Dieu | BAXR2BG - posté le 02.09.2021 à 13:33

Le peuple congolais devrait se réveiller pour dire non a tous les politiciens véreux qui ont vendu le pays pendant plus de 18 ans. Les jeunes gens les accompagnent s’en prendront à eux demain. Si déjà le congolais est esclave déjà à cause du fait que presque tous les gisements ont été déjà vendu avant l’avènement du Président Félix, qu’advienne à demain. Sans doute la RDC sera comme Haïti.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 02.09.2021 à 13:31

Est-ce-qu'un congolais peut même un centième de ce que les chinois font au congolais, si ce congolais se trouvait en Chine? C'est-ici que le VRAI BETON EST ATTENDU; dans le cas contraire les congolais risquent de dire que c'est de l'ARGILE...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lukeni lua Nimi | ZB26YF9 - posté le 02.09.2021 à 13:27

Tshisekedi n'est pas a lorigine de ce problem. Ce sont les congolais qui sont irresponsables, malhonetes et animé de cet esprit qui les emmenne a tj pietiner leur semblables. Un changement profond de mentalité est necessaire

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lukeni lua Nimi | ZB26YF9 - posté le 02.09.2021 à 13:09

Tshisekedi n'est pas a lorigine de ce problem. Ce sont les congolais qui sont irresponsables, malhonetes et animé de cet esprit qui les emmenne a tj pietiner leur semblables. Un changement profond de mentalité est necessaire

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 02.09.2021 à 12:21

Bien suivre les reportages YouTube de Alain Foka Officiel (1) Chronique: En finir avec la traite négrière en Afrique, (2) La Chronique d'Alain Foka: Comment récupérer nos richesses minières, (3) Etc, Etc. On ne peut pas s'étonner que les groupes armés pilullent à l'est du Congo. Les chinois et multinationales sont les nouveaux négriers au service de leurs rois et pays. Les opérateurs sur le terrains sont comle les pomba de l'époque de cette traite négrière. Il faut mettre fin à cela et punir sans merci qui est qui dans ce commerce qui y compris empoisonne l'environnement.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 02.09.2021 à 12:13

Un véritable scandale cette histoire qui n'est d'ailleurs sue le bout visible d'un géant iceberg. Fatshi n'aura que soi-même à flageller s'il ne prend garde avec ce qui se fait sous lui, car tout ça c'est sous lui que ça se fait. Alain Foka a interpellé les jeunes congolais et africains dessus en comparant la traite négrière à ce qui arrive au Congo RDC et à beaucoup d'autres pays africains avec ces chinois et multinationales en général. Ses reportages YouTube Alain Foka Officiel disent long sur le scandale au congo. Il faut juste NATIONALISER TOUT, RÉORGANISER ET REFAIRE CE BUSINESS DE MINES. Rien d'autre à faire. Bien suivre les reportages YouTube de Alain Foka Officiel...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Linon | 477Y1R1 - posté le 02.09.2021 à 11:02

Possible qu'ils aient découvert un minerai nouveau qu'ils cherchent à cacher ou à garder secret.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
#savethekongo | CM9I8SU - posté le 02.09.2021 à 10:45

RDC, un pays qui fache... #savethekongo

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Andele | 9EJ2677 - posté le 02.09.2021 à 10:37

Révoltant ! Vraiment révoltant !... Et le gouvernement ne fait rien. "Le peuple d'abord" n'est qu'un slogan creux.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hama | QEX7EWO - posté le 02.09.2021 à 10:26

Où est Augustin Kabuya pour nous dire ce qu'ils font ou ce qu'ils ont déjà fait pour récupérer ce carré minier donné aux chinois par le précédent régime.

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Aaz22 | 715FSEL - posté le 02.09.2021 à 10:21

ou est kambere pour nous dire qui avait donner ce carre minier a ces chinois si ce n'est leur regime ultra criminel et sangunaire!!!

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hama | QEX7EWO - posté le 02.09.2021 à 10:07

On voudrait voir la même célérité des autorités politiques au pouvoir et des instances judiciaires dans cette affaire, à l'image du déchaînement qu'on a noté avec la condamnation de Jacky Ndala. Si on a une assemblée nationale responsable, on doit interpeller toute affaire cessante le PM. Le pays n'est pas bien administré, malgré les deux années de l'alternance. Le FCC n'est plus au pouvoir, donc ne gêne plus rien. Bilan ekozala mobulu en 2023

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mbok'Elengi 10e rue | TSWZGT3 - posté le 02.09.2021 à 09:46

Cette mine est protegee par les GR et c'est une compagnie partenaire a Christian Tshisekedi, le nouveau roi....evitez de tromper le peuple congolais...je connais bien cette histoire ici a Bukavu....il y'a d'autres sites aussi dans le Lualaba, Kolwezi appartenant a Tony Tshisekedi et Christian Tshisekedi, et personne n'entre labas...pays de merde...Republique du Kasai...mais tout a une fin...

Non 2
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mbok'Elengi 10e rue | TSWZGT3 - posté le 02.09.2021 à 09:43

Tshilombo incapable en tout....il n'a aucun pouvoir sur les chinois....quel pays? les autorites pleurent sur les reseaux sociaux...kiekiekiekiekiekie

Non 1
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Tuzayene Kabemba | ESZJ4X3 - posté le 02.09.2021 à 09:35

Chers frères, ne soyons pas imbéciles. Aucun chinois peut se payer le luxe d'exploiter illégalement les mines congolaises sans la complicité de certaines autorités de notre pays. Croyez-vous qu'un chinois non couvert par un congolais bien placé peut se permettre d'interdire l'accès aux congolais dans une mine congolaise? Ces chinois travaillent avec la complicité des congolais. C'est là où Felix doit montrer aux congolais qu'il est béton en déboulonnant ce système mis en place depuis belle lurette.

Non 0
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Aime | 77J5686 - posté le 02.09.2021 à 09:17

Et, il faut le temps au Gouvernement pour prendre une Décision face à cette situation.

Non 6
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Vaccination contre Ebola à Beni
AUTOUR DU SUJET

Sud-Kivu : des villages de Bibokoboko occupés par des Maï-Maï Biloze Bishambuke et Yakutumba

Provinces ..,

Fizi : des affrontements sanglants entre miliciens à Bibokoboko

Provinces ..,

Bibokoboko « à feu et à sang », Enock Sebineza écrit au Gouverneur du Sud-Kivu

Provinces ..,

Sud-Kivu: le Gouvernement provincial demande aux enseignants de reprendre les cours

Provinces ..,