mediacongo.net - Actualités - Des chercheurs identifient la souche de la bactérie du choléra

prev
next


Retour Santé

Des chercheurs identifient la souche de la bactérie du choléra

Des chercheurs identifient la souche de la bactérie du choléra 2014-01-13
Santé
En RDC, la province du Sud-Kivu a été récemment victime d’une épidémie de choléra, en même temps, des biologistes canadiens et australiens sont parvenus à identifier la souche de la bactérie responsable d’une pandémie qui a fait des millions de morts au XIXe siècle. L’annonce a été faite dans le magazine Top Santé qui a relayé les résultats de leurs travaux publiés dans le New England Journal of Medicine.

Chaque année, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le choléra est responsable de 100 000 à 120 000 morts, nous rapporte le magazine Top Santé. Pour la première fois, des chercheurs sont parvenus à séquencer le génome de la bactérie Vibrio clolerae, la bactérie du choléra qui continue à sévir dans de nombreux pays pauvres de la planète, comme tout récemment en République démocratique du Congo dans la province du Sud-Kivu.

Cité dans le magazine, le docteur Hendrik Poinar, professeur adjoint de génétique et directeur du Centre d’étude des ADN, anciens de l’Université McMaster au Canada, un des co-auteurs de la recherche a affirmé que le fait de comprendre l’évolution d’une maladie infectieuse représente un énorme potentiel pour comprendre son épidémiologie, comment elle évolue au cours du temps et les facteurs favorisant sa transmission entre les humains.

Les chercheurs sont parvenus à percer ce mystère car ils ont récemment eu accès à une collection d’organes préservés dans du formol, appartenant au Musée d’histoire médicale de Philadelphie, aux Etats-Unis. Ils ont alors analysé une portion d’intestin d’un homme décédé du choléra au XIXe siècle et ont retrouvé des traces exploitables d’une bactérie de l’époque. C’est ainsi qu’ils sont parvenus à séquencer le génome de cette bactérie, un espoir vers la mise sur pied d’un médicament efficace contre cette maladie.

Pour information, en République démocratique du Congo, une épidémie de choléra a été déclarée officiellement au Sud-Kivu au mois de décembre. La radio Okapi a signalé que le mercredi 4 décembre, les statistiques faisaient état de deux décès et une soixantaine de malades de choléra hospitalisés depuis le 28 novembre dans cette zone de santé.

Le nombre de cas de choléra enregistrés dans la zone de santé de Kadutu dans la ville de Bukavu depuis le 28 novembre dernier s’élève à 132, selon les statistiques publiées vendredi 6 décembre par les autorités sanitaires. Le gouverneur de province, Marcellin Chisambo, a officiellement déclaré ce samedi l’épidémie de choléra dans l’ensemble de la province du Sud-Kivu, qui compte 2 660 cas dont 17 décès depuis juillet. Cette épidémie a également touché les territoires d’Uvira, Kalehe et Fizi à part la ville de Bukavu.

Selon le médecin chef de zone de santé de Kadutu, le docteur Jocelyne Migabo, l’épidémie est due aux bactéries des eaux de la source de Nyakaliba, où s’approvisionne la population environnante. Les analyses bactériologiques effectuées par le 9e bureau chargé de l’hygiène à l’inspection provinciale de la santé ont confirmé qu’il s’agissait d’une eau souillée.

Une réunion de coordination de la lutte contre cette épidémie s’est tenue dans le but de réfléchir sur les mesures d’urgence à prendre. A l’issue de cette réunion, le docteur Jocelyne Migabo a formulé quelques recommandations pour tenter de maîtriser cette situation  notamment, la désinfection des ménages avant le transfert du patient à l’hôpital, le renforcement de la sensibilisation de proximité et le nettoyage du réservoir d’eau de Nyakaliba sur lequel on s’approvisionne.

Outre ces mesures, pour se prévenir du choléra, le lavage des mains après avoir été aux latrines, avant de manger ou encore avant d’allaiter est strictement recommandé. Il faut aussi bien nettoyer la nourriture, notamment les légumes avant de les préparer et de bien les cuire.        

L’on a aussi signalé que sur les trois zones de santé que compte la ville de Bukavu, Kadutu et Ibanda étaient les plus touchées il y a deux ans par l’épidémie du choléra.

Le centre de soin du choléra à l’hôpital général de référence de Bukavu avait enregistré cent sept cas en une semaine à la fin de décembre 2011.


1337 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Kinshasa abrite le Forum national sur le VIH/Sida
left
ARTICLE Précédent : La RDC a enregistré plus de 70% de cas de maladie du sommeil notifiés en Afrique ces 10 dernières années