mediacongo.net - Actualités - Une maladie inconnue sévit à Kinshasa



Retour Provinces

Une maladie inconnue sévit à Kinshasa

Une maladie inconnue sévit à Kinshasa 2021-12-15
Santé
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/12-decembre/13-19/grippe_rhume_21.jpeg -

Une maladie qui a frappé presque tout le monde en RDC. Les kinois se posent la question de savoir est-ce une épidémie, un virus ou c’est toujours la malaria, une maladie endémique au Congo.

Les symptômes de cette maladie sont la grippe et la fièvre qui fait partie également des symptômes de la pandémie du Covid. Mais la plupart de ces personnes sont testées négatives à la Covid-19. Quelle est donc cette maladie ? Fort heureusement que cette maladie n’est pas mortelle. Mais plutôt, elle dérange la quiétude et crée des dépenses inattendues chez les paisibles citoyens alors les fêtes de fin d’année pointent déjà à l’horizon. La balle est du côté du ministère de la Santé pour préciser à la population de quelle maladie il s’agit exactement. Bien entendu avec l’origine et les causes, le traitement et les précautions à prendre pour l’éviter.

Les médecins appellent les personnes touchées à aller consulter le plus tôt possible dans un centre hospitalier capable d’établir un diagnostic fiable, afin de recevoir le traitement approprié. « Je demande seulement, en cas des signes, d’aller dans un centre où on dépiste le coronavirus comme c’est le cas dans mon centre hospitalier Vijana, à Ngaliema aussi bien qu’à St Joseph. Allez-vous faire dépister, » conseille le docteur Kalombo Chayli, interrogé par nos confrères de Radio Okapi. « C’est gratuit. Cela vous permettra d’éviter le pire qui peut vous arriver ». Voilà qui va davantage occuper l’esprit des responsables sanitaires congolais. Après une belle victoire contre la 11ème épidémie d’Ebola dans le pays, officiellement terminée depuis le mois de novembre, la RDC doit désormais se battre contre un Covid-19 en pleine recrudescence, mais aussi contre la rougeole, qui revient en force dans le nord-ouest. Autant d’urgences sanitaires qui mettent à mal le système hospitalier.

“Pour une personne déjà atteinte par une grippe, il faut cependant être dans des endroits aérés, éternué dans un mouchoir ou sur le coude, laver ses mains au minimum au savon pour ne pas contaminer d’autres personnes’’, indique une femme.

il sied de rappeler qu’en décembre 2020, une épidémie similaire de grippe s’est manifesté à Kinshasa en pleine pandémie de Coronavirus, peut-on parler d’une grippe saisonnière ? Seuls les experts en Santé Publique peuvent nous éclaircir.

Jemira Mutono
Objectif / MCP, via mediacongo.net
8433 suivent la conversation
6 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

avatar
Donkpegan | OZIO4IE - posté le 21.02.2022 à 14:28

Pour tous vos soucis de santé : fibrome, diabète, hémorroïdes, hépatite, règles douleureuse, absence des règles et autres maladies. Joindre nous sur WhatsApp 0022995990797 Nous avons des produits naturels très efficace pour votre. Nous traitons les clients à domicile où nous les envoyons les produits par la DHL

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Habib Soloh | 33WTX4I - posté le 15.12.2021 à 10:19

Voyages a l'etranger ya Tshilombo pe eleki ndelo !!!!

Non 3
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
avatar
Mbok'Elengi 10e rue | TSWZGT3 - posté le 15.12.2021 à 09:03

Toujours Tshilombo qui amène des pareilles maladies en RDC avec ses conseillers qui ne dorment jamais à Kin. Le ministre de l’économie est l'auteur du variant Omicron de COVID-19 amené depuis l'Afrique du Sud lors de ses affaires maffieuses de mpiodi avec la Namibie...il part chaque fois avec plus de 50 personnes seulement pour négocier les mpiodi....incroyable

Non 3
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
avatar
Valman | HYP7X3P - posté le 15.12.2021 à 08:29

Mais un élément que nous semblons ignorer est l'ENVIRONNEMENT ACTUEL DE LA VILLE DE KINSHASA. Trop d'immondices, la chaleur, les odeurs nauséabondes partout, tout cela amène les rhumes, les maux de tête, fatigues. Pourquoi ne pas y penser et au besoin faire un bon assainissement de la ville. Le Kin bopeto et zéro trou ne sont que des slogans, nous voyons les mamans fatiguées en train de balayer quelques artères; et après les poussières reviennent et ainsi de suite.....

Non 0
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
L'enfant du Pays | NWF8CQ3 - posté le 15.12.2021 à 07:49

Mais il faut aussi un dépistage précoce pour exclure la Covid-19.

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
L'enfant du Pays | NWF8CQ3 - posté le 15.12.2021 à 07:44

De Décembre à Janvier il y a eu toujours une grippe saisonnière qui sévit à travers le pays et particulièrement à Kinshasa. L'année passée (2020), il y a eu beaucoup de cas et même des décès avant la survenue de la Pandémie Covid-19. Mais, les épidémiologistes doivent pousser des recherches pour voir s'il y a un autre phénomène sous-jacent. Il faut en plus bien informer la population pour éviter la panique et qu'elle applique des attitudes appropriées. Mais aussi favoriser l'accès aux soins des personnes malades surtout les plus vulnérables (Enfants et Personnes de 3ème âge)

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Lucain Kasongo : « Le Katanga sera plus fort avant fin 2023 et plus uni qu’avant »
AUTOUR DU SUJET

Kongo central : « Le Pont Maréchal risque de s'effondrer » (OEBK)

Provinces ..,

EPST : victime d’un accident, un finaliste en partance du centre de dissertation perd la vie

Société ..,

Kidnapping à Kinshasa : des enfants sauvés, leur bourreau aux arrêts grâce aux embouteillages

Société ..,

Kinshasa : « Il n’y avait pas de fête de mariage au stade des Martyrs le 14 mai » (Mise au...

Société ..,