mediacongo.net - Actualités - Kabund, Kabuya et les inspecteurs de la police constatent les dégâts



Retour Société

Kabund, Kabuya et les inspecteurs de la police constatent les dégâts

Kabund, Kabuya et les inspecteurs de la police constatent les dégâts 2022-01-13
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/01-janv/10-16/kabund_residence_degats_22_0210.jpg -

Après l’ouragan, Kabund contemple sa maison comme un édifice dévasté par un vent violent.

Le VP de l’Assemblée nationale a été précédé sur place par le secrétaire général de l’Udps, Augustin Kabuya.

Quelques minutes après, les inspecteurs de la police sont arrivés. Ils ont commencé à faire le constat des dégâts.

A Kingabwa, la population désapprouve l’acte de la GR. Le voisinage est traumatisé. Deux heures durant, la vie s’est arrêtée dans ce quartier résidentiel. Les paisibles citoyens se sont terrés chez eux. Aussitôt, les militaires partis, les combattants sont arrivés pour prendre possession du lieu. Ils ne sont pas prêts à quitter le lieu. Les militants de l’Udps se constituent en bouclier humain pour assurer la sécurité de leur héros vivant.

Un fait anodin de circulation routière a viré au grave incident de ce mercredi soir. La résidence de Kabund a été vandalisée.

Le quartier Kingabwa à Limete a connu une soirée de terreur. A la base, les policiers commis à la garde de la résidence du premier vice-président de l’Assemblée nationale et président interimaire de l’Udps, Jean-Marc Kabund, ont été arrêtés de force et acheminés mercredi à l’auditorat militaire.

Résidence de Kabund vandalisée, garde arrêtée et acheminée à l’auditorat militaire
 
La scène s’est passée comme dans un film hollywoodien. D’abord, la maison a été encerclée par un petit contingent de la GR, avant que l’assaut ne soit donné. La première cible a été un raté. L’incursion dans la maison d’à côté a laissé des traces. Fausse alerte. Mais des dégâts ont été signalés. Par la suite, ils ont finalement penétré dans la résidence de Kabund. Les policiers repliés dans l’enclos n’ont pas pu résister. Ils ont été facilement arrêtés et acheminés à l’auditorat militaire.

Selon les témoins, même les filles de Kabund ont été interpellées, avant d’être relâchées. Les civils trouvés à la résidence ont été aussi embarqués. La maison a été vandalisée, indique un voisin. Des dégâts matériels ont été importants. Une grande télé plasma placardée au mur du salon a été détruite. Un cadre Udps parle même de la chambre du vice-président de l’Assemblée nationale qui aurait été sabotée. Une épreuve de force qui doit faire réfléchir Kabund sur son réel statut dans le régime. « Arrêter sa garde pour un incident de circulation routière est un fait grave de lors que Jean-Marc Kabund est d’abord vice-président de l’Assemblée nationale« , explique un combattant de l’Udps indigné.

Les experts de questions militaires pensent que le président intérimaire de l’Udps ne pouvait pas autoriser à ses gardes de désarmer un élément de la garde républicaine. Cette unité assure uniquement la sécurité de l’institution président de la République. « Quelle que soit l’infraction, Kabund ne devait que saisir l’auditorat militaire mais pas laisser ses éléments humilier le militaire de la GR », précise un ancien magistrat militaire. Sur Twitter, une source sécuritaire rappelle que « l’acte posé par le cortège de Kabund contre un élément de la garde républicaine « même si en faute », est considéré comme une « humiliation » pour tous les militaires de ce corps.

Au moment de faits, le VP de l’Assemblée nationale comme aussi son épouse n’étaient pas à la maison. Mais dans l’entourage du chef de l’Udps, c’est la consternation et un sentiment de révolte. Tous pensent que Kabund n’est pas pris à sa juste valeur et que son rang n’est pas respecté. Cet incident relance le conflit entre la diaspora qui entoure le chef de l’État et le leadership actuel du parti présidentiel. Dans la vidéo, le monsieur ( supposé conseiller) dont le militaire de la GR a été désarmée, promettait, de manière voilée, un châtiment sévère. « Pas de problème, menacez-moi, je filme tout, merci beaucoup pour tout ce que vous êtes en train de faire…. », avait-il prévenu.

Selon l’entourage de Kabund, le cortège du président ai de l’Udps s’est retrouvé bloqué mardi au niveau de Baramoto. Une voiture à bord de laquelle se trouvait le militaire de la GR, avançait en sens contraire. Ils se sont heurtés à la garde de Jean-Marc Kabund qui a conduit le militaire indiscipliné à l’auditorat militaire.


OURAGAN / MCP, via mediacongo.net
8514 suivent la conversation
12 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Anonyme! | ET86R2M - posté le 13.01.2022 à 10:55

Act'oyo eye nde ko CONFIRMER que MBOK'ANGO EKUFI MPENZA!!!!

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Habib Soloh | 33WTX4I - posté le 13.01.2022 à 09:46

KABILA, tour ya sima na 2023, kopesa TRICHEKEDI pouvoir te ! Tika FAYULU azwa eloko na ye !

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LLRU4X1 | LLRU4X1 - posté le 13.01.2022 à 08:52

Depuis toujours, nous les interpellons pour la restricturation de l'armée, de la police et de tous les services de renseignements mais l'ivresse du lait les a fermé les oreilles. ILs doivent à présent comprendre qu'avec ce qui est arrivé, nous ne sommes pas du tout loin d'un coup d'Etat. Un homme averti.

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hama | QEX7EWO - posté le 13.01.2022 à 08:24

Le président a.i. de l'Udps serait-il lâché par son propre pouvoir? Kabuya va-t-il porter plainte contre la garde du président de la république? L’État de droit mis à dure épreuve par la folie du pouvoir!

Non 0
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
PROBLEKEMOSI | GGTQ6CV - posté le 13.01.2022 à 08:00

Comprenez, chers compatriotes, que ce sont là les éclats du règne de la talibanie Kasaïenne : Aucun respect pour qui que ce soit ou quoi que ce soit. Pensez-vous que même du temps de Mobutu ou JKK, une telle scène aurait pu avoir lieu? Saboter/Humilier un vice-président de l'AN? Il faut être réellement fou à lier comme le sont nos frères kasaïens pour agir de la sorte. Je crois que JKK a fini par comprendre que donner le pouvoir aux Kasaïens, c'est comme remettre une arme à feu à un fou. MALHEUR A NOUS !

Non 8
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
L'enfant du Pays | NWF8CQ3 - posté le 13.01.2022 à 07:51

C'est regrettable. Il fallait trouver un compromis. Les militaires n'aiment pas l'humiliation.

Non 1
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
PROBLEKEMOSI | GGTQ6CV - posté le 13.01.2022 à 07:33

Comprenez, chers compatriotes, que ce sont là les eclats du regne de la talibanie Kasaienne : Aucun respect pour qui que ce soit ou quoi que ce soit. Pensez-vous que meme du temps de Mobutu ou JKK, une telle scene aurait pu avoir lieu? Saboter/Humilier un vice-president de l'AN? Il faut etre réellement fou à lier comme le sont nos freres kasaiens pour agir de la sorte. Donner le pouvoir aux Kasaiens c'est comme remettre une

Non 11
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo mon unique pays | 2RG113N - posté le 13.01.2022 à 07:28

Mboka ekufi

Non 2
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 13.01.2022 à 06:54

Je crois que c'est plus le combat entre la KLÉPTOCRATIE AU POUVOIR:"BENA DIASPORA" contre "BENA KINSASA". D'un côté KABUND ET KABUYA(qui ont eu le COURAGE DE FAIRE REVENIR FÉLIX DE GENÈVE POUR SE BATTRE ET OBTENIR LE POUVOIR; et Félix l'a obtenu) et de l'AUTRE CÔTÉ CEUX QUI N'ONT PAS COMBATTU OU TRÈS PEU COMBATTU, MAIS ONT LE BONHEUR LE VIVRE AVEC FÉLIX EN EUROPE et qui cherchent l'ENRICHISSEMENT FACILE, mais ils sont combattu par les Kabund et Kabuya pour leur VOL ET LEUR ENRICHESSEMENT TROP FACILE...

Non 2
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
avatar
Dechaux NGANDU KABUYI | 3TSSYWV - posté le 13.01.2022 à 05:39

Écrire" Quelle que soit l'infraction"

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Citoyen Lamda | HOEVOJK - posté le 13.01.2022 à 04:39

Président de l’UDPS ! Ça vous montre que vous ne représentez rien. Ce parti a existé et puis il est mort de sa belle mort. Nous avons constaté sa fin quand son candidat n’a eu que 15 % à l’élection présidentielle. Ne croyez pas que nous sommes dupes.

Non 6
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JM Karavia | 6LYIFOO - posté le 13.01.2022 à 03:53

Nous ne sommes pas admirateurs de Kabund encore moins de son planton Kabuya. Mais, ici on assiste aux reglements de comptes dans la Kleptocratie-UDPS. Le duo Kabund-Kabuya qui font ombrage aux escrocs-detourneurs des projets Tshilejelu (dont les noms sont connus) en paie le prix. Mais, Kabund et sa famille ne meritent pas cette humiliation. Comment definir autrement un Etat-Voyou que cette scene desolante des (pseudo-) GR?

Non 6
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Lubumbashi : Les mécontentements des peuples autochtones au menu des échanges entre Augustin Kibassa et des chefs coutumiers du Grand Katanga
AUTOUR DU SUJET

Assemblée nationale : la candidature de prof André Mbata portée par l'UDPS pour remplacer Kabund

Politique ..,

Assemblée nationale : JM Kabund sera remplacé au poste de 1er vice-président le mercredi 27 avril

Politique ..,

Succession de Jean-Marc Kabund à l’Assemblée nationale : A2R s’en tient à la candidature...

Politique ..,

Remplacement de Kabund : Kabuya bloque Henriette Wamu

Politique ..,