mediacongo.net - Actualités - Ukraine : cyberattaque massive contre les sites gouvernementaux, le Kremlin réagit



Retour Sur le net

Ukraine : cyberattaque massive contre les sites gouvernementaux, le Kremlin réagit

Ukraine : cyberattaque massive contre les sites gouvernementaux, le Kremlin réagit 2022-01-15
Monde
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/01-janv/10-16/cyberattaque_22.jpg -

Des sites gouvernementaux ukrainiens ont été la cible d'une cyberattaque de grande ampleur ce vendredi 14 janvier. Les faits surviennent dans le cadre de tensions entre l'Ukraine et la Russie. Le Kremlin a rejeté les accusations émises par les Américains, tandis que l'Union européenne a condamné l'attaque.

Plusieurs sites gouvernementaux ukrainiens ont été la cible vendredi d'une cyberattaque de grande ampleur, une agression non revendiquée dans l'immédiat qui s'est produite dans un contexte de vives tensions entre Kiev et Moscou . L'Ukraine et ses alliés Occidentaux ont accusé à de maintes reprises Moscou de mener des attaques informatiques contre leurs sites et infrastructures, ce dont la Russie se défend. Les sites de ministères, dont celui des Affaires étrangères et celui des Situations d'urgence, étaient inaccessibles vendredi matin.

Le Kremlin a rejeté vendredi les accusations "gratuites" américaines selon lesquelles la Russie aurait "prépositionné" des agents en Ukraine pour mener une opération de sabotage censée servir de "prétexte pour une invasion" russe. "Jusqu'ici, toutes ces déclarations ont été gratuites et n'étaient appuyées par aucune preuve", a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, à l'agence de presse officielle TASS.

L'Union européenne monte au créneau

L'Union européenne a condamné la cyberattaque, ce vendredi. "Nous avons convoqué une réunion d'urgence des ambassadeurs du comité politique et de sécurité de l'UE pour voir comment on peut agir et quelle assistance technique apporter à l'Ukraine", a indiqué Josep Borrell qui préside une réunion informelle des ministres des affaires étrangères de l'UE à Brest. "L'attaque ne peut être imputée, car on n'a pas de preuve, mais on peut imaginer " qui est derrière, a encore souligné Josep Borrell. "C'est exactement le genre de chose que nous craignons, ce genre de cyberattaques hybrides", a déploré la ministre suédoise Ann Linde. "Nous devons voir qui en est responsable et être très fermes dans notre réponse", a-t-elle insisté.

Aucune "fuite de données personnelles" n'a été constatée dans l'immédiat après la cyberattaque contre des sites gouvernementaux en Ukraine, ont annoncé vendredi les services de renseignement ukrainiens.


Europe 1 / MCP, via mediacongo.net
8524 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Yahoo! réduit la voilure
left
ARTICLE Précédent : Elon Musk annonce la suspension du rachat de Twitter, dans l’attente de détails sur la proportion de faux comptes
AUTOUR DU SUJET

Crise alimentaire : la Banque africaine de développement débloque 1,5 milliard de dollars d’aide

Economie ..,

Guerre en Ukraine : des hauts responsables russes admettent que le conflit va durer

Monde ..,

Guerre en Ukraine: l’offensive russe s’intensifie dans le Donbass

Monde ..,

La Russie annonce de nouvelles bases militaires sur son territoire face aux menaces à ses...

Monde ..,