Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Afrique

Soutien du Rwanda au M23: Kigali reproche à Kinshasa de protéger les FDLR et menace de "répondre" en cas d'attaque

2022-06-01
01.06.2022
Politique
2022-06-01
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/06-juin/01-05/vincent_biruta_22.jpg -

Vincent Biruta, ministre des Affaires étrangères rwandais

Le Rwanda ripostera en cas d'attaque sur son territoire à partir de la République démocratique du Congo, a assuré mardi 31 mai 2022 le ministre des Affaires étrangères rwandais, Vincent Biruta, sur fond de montée des tensions à la frontière entre les deux pays.

Alors que Kinshasa accuse Kigali de soutenir le Mouvement du 23 mars (M23), groupe rebelle ayant repris les armes il y a quelques mois contre les autorités congolaises au Nord-Kivu, Kigali a accusé samedi un groupe rebelle rwandais installé dans l'Est du Congo, les Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR), d'avoir enlevé deux soldats rwandais lors d'une incursion sur son sol.

Kigali (qui dément soutenir le M23 et reproche à Kinshasa de protéger les FDLR, groupe que les autorités de RDC affirment au contraire combattre) avait accusé quelques jours plus tôt l'armée congolaise et les FDLR d'avoir mené une attaque contre le territoire rwandais le long de la frontière

"Si les attaques continuent, le Rwanda aura le droit de répondre, et nous avons la capacité de répondre", a déclaré M. Biruta lors d'une conférence de presse à Kigali.

"Nous ne voulons pas la guerre, nous voulons la paix", mais, "en tant que gouvernement, nous avons le devoir de protéger la vie des Rwandais", a-t-il ajouté.

Groupe de rebelles hutu réfugiés en RDC, les FDLR ont été créées au début des années 2000, pendant la deuxième guerre du Congo (1998-2003), et certains de leurs fondateurs sont accusés d'avoir participé au génocide des Tutsi perpétré en 1994 au Rwanda. Leur chef, Sylvestre Mudacumura, a été tué dans le Nord-Kivu en septembre 2019.

Depuis la fin de la guerre, Kinshasa a accusé régulièrement le Rwanda de soutenir des rébellions à dominante tutsi dans l'Est de la RDC, ce que Kigali a toujours démenti.


Africanews / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 17 commentaires
5017 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


0 réponse
Il est temps pour que Kinshasa puisse joué la vraie plitique de grands: il faut vraiment soutenire le FDLR et le poussé a s'installer au Rwanda pour faire demenager la guerre la ou elle est venue Kagame se vente que il dois faire la guerre sue RDC , notre armé doit se preparé une fois attaqué ils doivent directement traverser au Rwanda pour n'est pas seulement cree des damages chez nous seulement.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
C'EST LA FIN DE KAGAME. WAIT AND SEE

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Kagame joue avec les Congolais, pendant le régime du Président KABILA , il avait évoqué même situation des FDLR qui avait pousser le Président KABILA d'autoriser les militaires Ruandais de traverser notre frontière à la recherche des FDLR sans sucées, aujourd’hui il évoque même raison pour justifier son appuie aux M23, c'est faux le problème c'est l'exploitation de nos minerais Le président Felix est parti trop vite croyant réaliser des bonnes relations avec le Ruanda hélas notre Président a mis que son doigt dans la nus .

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Kagame ton prétexte des FDLR est nul. Ose seulement, nous tous congolais (et l'armée et les civils) nous nous attaquerons à ton pays. Tu verras ce que tu cherches.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
@ KALUMBA, ce qui affaiblit la position du Congo ce sont les déclartions comme les vôtres . Nos divisions profitent au Rwanda .Qui était fort contre les rwandais ? le général Numbi qui était bars dessus bras dessous avec Nkundabatware ? Joseph Kabila l'ex-bras droit Kabarebe ? les eux que je viens de citer sont Katangais , l'un des deux en tout cas .

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Ces gens(Rwandais) sont comme les Kasaiens Kiekiekiekiekiekie Ils pensent qu'ils sont malins et les autres sont stupides, alors que c'est eux qui sont stupides mais ils deal avec un Congolais tres faible en tout.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Kagame et sa clique savent qu'ils mentent , comme d'habitude. Ils savent surtout que les FARDC sont montées en puissance. Félix n'est pas Kabila. et tout a changé. Félix a toujours été franc et correct. Mais Félix a toujours été un fin stratège.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Quand je vois vos messages je pleure, hier je perdu mon frère militaire à l'Est du pyays au côté des FARDC s'il vous plaît tout tutsi n'est pas m23 ou Kagame comme tout Nande n'est pas maimai. Arrêtez de généraliser

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Parce que Kigali reproche Kinshasa de protéger les FDLR, les autorités rwandaises peuvent-elles nous dire combien de fois, ces 10 dernières années, le Rwanda a-t-il été attaqué par les FDLR? Ceci démontre à quel point Kagame chercher un bouc-émissaire pour intervenir militairement dans notre pays. Mais cette fois-ci, c'est nous qui irons chercher les M23 au Rwanda.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
La roue de la dialectique de l’histoire est en train de tourner. En 1994, les Tutsis ont pris le dessus. Si le Rwanda ose répondre à la RDC, au plus tard 2024, les FDLR vont reprendre le pouvoir à Kigali. L’avion présidentiel sera capturé. Suivez seulement mon regard ! La chute de Kagame sera fatale !

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Vieille recette, vous vivrez maintenant le vrai Congo, ils continuent à croire que leurs infultrés les aideront comme d'habitude. KAGAME N'EST PAS DIEU, CETTE FOIS-CI, IL CHERCHE SANS LE SAVOIR SA RUINE

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Pays des menteurs le rwanda :« Nous savons qu'ils mentent, ils savent aussi qu'ils mentent, ils savent que nous savons qu'ils mentent, nous savons aussi qu'ils savent que nous savons qu'ils mentent, et pourtant ils continuent à mentir »

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Rwanda un Pays des menteurs :« Nous savons qu'ils mentent, ils savent aussi qu'ils mentent, ils savent que nous savons qu'ils mentent, nous savons aussi qu'ils savent que nous savons qu'ils mentent, et pourtant ils continuent à mentir »

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Kagame profitant de la faiblesse de Tshilombo pour ouvrir sa sale gueule. Pourquoi considérer Kagame frère pourtant Kagame n'est qu'un hypocrite? C'est cette défaillance qui fait qu'aujourd'hui le RWANDA continue à se jouer de nous

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Un conseil à Trichekedi, ne faites pas la guerre à la demie-mesure contre le Rwanda au risque de vous retrouver humilié une Nième fois par ce bout de pays et son petit monsieur longiligne. Préparez cette guerre de manière professionnelle. Aucune négligence ou complicité interne ne doit être tolérée. Préparez des balles contre l'ennemie rwandais mais plus des balles contre le traître interne. Mobilisez toutes vos forces, tous vos appuis et humiliez ce bout de monsieur qui sème terreur; mort et désolation dans cette région bénie.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Quelle arrogance ??? La RDC doit envahir le Rwanda comme la Russie a fait avec l'Ucraine

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Vincent Biruta n'a rien dit. C'est normal que Kigali réagisse sauf qu'il a menti. ce peuple tutsi est terrible. Il se nourrit du mensonge et prend tout le monde pour des bourriques. les bourriques ce sont les américains qui se laissent gaver par vos mensonges. Pierre Péan n'avait-il pas raison dans son son document: les tutsi et la culture du mensonge? Claver Gatete leur représentant permanent aux Nations-Unies a débité sans vergogne des mensonges dans sa communication d'hier mais tout le monde sait qui dit vrai et qui ment. Arrêtez donc de parler à votre propre bonnet chers rwandais.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Sommet extraordinaire de l’UA : « L’Afrique est sans doute le dernier continent au monde à vivre avec une telle intensité le terrorisme », Moussa Faki
left
Article précédent La Jeunesse en Afrique : un dividende ou une malédiction démographique ?

Les plus commentés

Politique La Balkanisation de la RDC : une mauvaise solution (Analyse d’Oasis Kodila Tedika*)

02.02.2023, 26 commentaires

Politique Félix Tshisekedi isolé sur la scène africaine ? (Lembisa Tini, Ph.D)

02.02.2023, 19 commentaires

Afrique Exclusion des officiers rwandais dans la force régionale : l'EAC demande des explications aux autorités de Kinshasa !

03.02.2023, 18 commentaires

Politique Présidentielle 2023: le phénomène Mukwege

01.02.2023, 15 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance