mediacongo.net - Actualités - Kinshasa : saisie des bois illégaux dans différents ports de Kinkole



Retour Science & env.

Kinshasa : saisie des bois illégaux dans différents ports de Kinkole

Kinshasa : saisie des bois illégaux dans différents ports de Kinkole 2015-06-11
Science & env.
Le parquet secondaire de Kinkole a procédé mardi 9 juin, avec l’appui de la  Force navale des FARDC, du Fonds mondial pour la nature (WWF) et de la commune de la N’Sele, à la saisie dans différents ports de Kinkole des bois illégaux, indique un document de WWF remis mercredi 10 juin, à l’ACP.

Le secrétaire exécutif de la Coalition nationale contre l’exploitation illégale du bois (CNEIB), Me Alphonse Longbango, qui avait informé auparavant l’opinion de l’existence visible des radeaux de grumes d’origine illégale à Kinkole, confie qu’il s'effectuera, au cours de  cette opération, la saisie des bois illégaux, l’identification des propriétaires (exploitants illégaux) ainsi que l’ouverture d’une enquête judiciaire sur ces cas d’exploitation forestière illégale.

« Il faut traquer les délinquants et amener les exploitants forestiers  à respecter la loi forestière promulguée il y a 13 ans », a-t-il souligné, avant de demander à toutes les parties prenantes, et surtout la Direction de contrôle et de vérification interne (DCVI) du ministère de l’Environnement et du Développement durable, de redoubler de vigilance et de dénoncer tout exploitant illégal. Selon les observateurs, l’implication du WWF dans cette opération de saisie de bois frauduleux est un signal fort qui traduit sa volonté de venir en appui au gouvernement pour endiguer  cette exploitation illégale qui mine le secteur forestier, privant l’Etat et les communautés  locales des ressources financières nécessaires.

La Coalition nationale contre l’exploitation illégale du bois (CNEIB), a donc été mise en place dans le but notamment de mener  à travers son réseau des partenaires et points focaux, des investigations dans le territoire de Kutu et Kwamouth, dans le Bandundu où il est établi que des ressortissants des pays étrangers, en complicité avec des Congolais, s’investissent dans les opérations de coupe illicite de bois d’œuvre, de la vente, du transport et de la transformation du bois, sans autorisation préalable des autorités attitrées.


1183 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Ivoire : saisie record de 136Kg à l’aéroport de Roissy en provenance de la RDC
left
ARTICLE Précédent : Perspective d’améliorer la gouvernance forestière dans le cadre des investissements chinois en RDC