mediacongo.net - Actualités - Sud-Kivu : les médecins décrètent un mouvement de grève radicale



Retour Provinces

Sud-Kivu : les médecins décrètent un mouvement de grève radicale

Sud-Kivu : les médecins décrètent un mouvement de grève radicale 2022-07-13
Santé
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/07-juillet/11-17/medecins_greve_sud_kivu_22.jpg -

Les médecins du Sud-Kivu réunis au sein du Syndicat National des Médecins (SYNAMED) ont décrété, lundi 11 juillet 2022, un mouvement de grève radicale dans tous les hôpitaux de la province, dans le but d’exiger la prise en compte de leurs revendications par le Gouvernement congolais.

Ils l’ont fait savoir à l’issue d’une assemblée générale tenue à Bukavu. Ces médecins indiquent que le Gouvernement avait pris des engagements visant l’amélioration de leurs conditions, mais jusqu’à présent, « rien » n’a été fait en ce qui concerne notamment le paiement de leur prime de risque, ainsi que la majoration de leur salaire.

« Au mois d’août 2021, nous avons suspendu la grève parce que le gouvernement actuel avait pris des engagements. Mais jusqu’à présent, il n’y a pas de compromis et maintenant, nous avons décidé de reprendre notre mouvement de grève », indique Dr Muhunjuka Bajambaka, Secrétaire exécutif du SYNAMED au Sud-Kivu.

Ce dernier précise que toutes les urgences ne seront prises en charge, que par un hôpital programmé.

« Nous allons fonctionner selon des pôles. Nous allons choisir quelques hôpitaux en province. Ce sont ces hôpitaux qui vont faire les rotations de la gestion des urgences. Parce que ce sont les urgences seulement que nous allons prendre en charge », insiste-t-il.

Signalons que cette grève s’étend sur toute l’étendue du territoire national. Vendredi 8 juillet dernier, le Ministre de la Fonction Publique avait indiqué avoir exprimé à un syndicat de médecins, le ferme engagement du Gouvernement d’aligner 1.674 médecins restants au quatrième trimestre, au même moment que 3.000 infirmiers et 6.000 pro-santé, administratifs, et autres catégories bien souvent marginalisées, à l’instar des médecins vétérinaires.

Ce qui a suscité la colère des médecins, qui revendiquent, entre autres, l’admission sous statut des 10.000 médecins non mécanisés, l’alignement de plus 6.000 médecins non bénéficiaires de la prime de risque, mais aussi la prise en compte de l’indemnité de transport et de logement.

Selon le Ministre Jean-Pierre Lihau, la pression subie par l’enveloppe salariale au troisième trimestre, n’a permis l’alignement des primes qu’à partir du quatrième trimestre de cette année.

« Il en est de même des allocations logements et transports qui devront faire l’objet d’un atelier spécifique aux fins de leur intégration dans le Budget 2023 », a-t-il indiqué, réaffirmant toutefois la disponibilité du Gouvernement à poursuivre le dialogue avec les médecins.

Lydie Babone (Correspondant au Sud-Kivu)
congo-press.com (MCP) / Prunelle RDC
1493 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

avatar
Mbok'Elengi 10e rue | TSWZGT3 - posté le 13.07.2022 à 12:39

Tshilejely oyeeeee! Baluba oyeeeee! Udepeste oyeeeee! Trichekedi oyeeeeee! Etat de droite oyeeeeee! Ma Marthe Kisalu oyeeeee! Que les mediocres degagent...les belges avaient raison sur la tribu Luba

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Elections 2023: Bana Kin promet de donner une majorité absolue à Félix Tshisekedi
AUTOUR DU SUJET

Sud-Kivu : la CENI ne reconnait toujours pas les villes d’Uvira, Kamituga et Baraka comme...

Provinces ..,

Manifestations anti-MONUSCO : journée ville-morte observée ce lundi à Baraka et Fizi

Provinces ..,

Sud-Kivu : l'armée accuse une milice d'enrôler de force les jeunes de Minembwe

Provinces ..,

Sud-Kivu : vote d’un édit qui écarte l’exigence de l’expérience professionnelle pour...

Provinces ..,