Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Retour

Politique

« Je ne dois loyauté qu'au Chef de l'État » (Tony Mwaba)

2022-07-28
28.07.2022
2022-07-28
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/07-juillet/25-31/mwaba_tony_22_0214.jpg -

"Il n'y a qu'un seul Chef de l'État dans ce pays. C'est Félix Tshisekedi qui m'a nommé et c'est à lui que je dois loyauté", affirme, sur TOP CONGO FM, Me Tony Mwaba, ministre de l'Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), estampillé pro-Kabund et annoncé comme partant du gouvernement, après disgrâce de celui qui est considéré comme son parrain.

"Je connais tous ceux qui balancent ces balivernes sur les réseaux sociaux. Ils m'ont attaqué sur plusieurs fronts, ils ont échoué. Tout ce que les gens racontent, je le considère comme des bêtises", relève-t-il.

Proposé par Kabund et Kabuya

Me Tony Mwaba rappelle que pour entrer au gouvernement, "nous sommes venus dans le quota du parti (UDPS). À l'époque où nous étions proposés, Jean-Marc Kabund était le président a.i du parti et Augustin Kabuya secrétaire général. J'étais sur la liste que les deux ont proposé et le Chef de l'État m'a nommé".

Pour lui, "en définitive, ce n'était que des propositions, parce qu'il y a des propositions que le Chef de l'État a rejetées par son pouvoir discrétionnaire. Je ne sers pas deux maîtres. Nous allons nous plier à l'autorité de celui qui est à la tête du parti".

Adhésion individuelle à l'UDPS

"À l'UDPS, j'avais adhéré individuellement. Le statut de l'UDPS ne permet pas l'adhésion en masse. C'est une adhésion individuelle, c'est ma seule responsabilité. Heureusement pour moi, l'actuel Chef de l'État, alors président du parti, connaît bien l'histoire de mon entrée à l'UDPS. Le président Félix Tshisekedi me connaît mieux".

Raison pour laquelle "je suis concentré à l'accompagner à réussir cette réforme en toute loyauté". 

Gratuité de l'enseignement, une réussite

"Les gens confondent beaucoup de choses. La gratuité, c'est la suppression de tous les frais de prise en charge des enseignants par les parents quelle que soit sa nature. La gratuité n'a rien avoir avec les conditions socioprofessionnelles des enseignants, le surpeuplement des salles de classe et autres", explique le ministre de l'EPST.

"Si dans un coin, suite à l'inefficacité d'un opérateur, la paie n'est pas effective dans quelques territoires isolés, ce n'est pas la gratuité. Les effets induits de la gratuité sont connus dont le surpeuplement des salles de classe. Près de 5 millions d'enfants ont rejoint le parcours scolaire".

Amélioration des conditions socio-professionnelles

"Les conditions socioprofessionnelles des enseignants sont en train d'être améliorées. Nous avons, pour les frais de fonctionnement, quitté de 45 mille à plus de 2 millions. L'enseignant va passer de 168 mille francs à 411 mille francs. Nous sommes en train d'évoluer, au contraire".

Pour Tony Mwaba, "celui qui parle de l'échec de la gratuité ignore totalement les réalités de ce secteur".

Construction de nouvelles écoles

"Nous avons un programme de construction de 200 écoles pour résoudre le problème de surpeuplement des salles de classe dans les provinces éducationnelles où cela persiste. Nous avons un autre programme de construction de 150 écoles et nous aurons un vaste programme de 145 territoires qui prévoit la construction de 8 écoles par territoire".

Tony Mwaba rappelle quen "c'est depuis les années 80 qu'on ne construit plus d'écoles chez nous".


Top Congo Fm / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 12 commentaires
3217 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs

0 réponse
« Je ne dois loyauté qu'au Chef de l'État » (Tony Mwaba) Voilà vos diplômés ou diprômés en droit! On est ministre de la République ou d'un individu? L'imprécision de concepts est fréquente aussi bien chez ce monsieur et chez André "Likofi ya pete". En vertu du double principe de souverainté dans et de l'État, on est Président de la République (garant ou coordonne des institutions de l'Etat) et chef de l'Etat (Représentant constitutionnel de l'Institution l'Etat dans la vie internationale. Seuls les dictateurs sont chefs d'Etat (royaumes déguisés). Les mots vehiculent la pensée et doivent être correctement utilisés surtout pour les juristes et politistes.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Voilà les hômmes politiques Congolais. On dirait qu'ils sont des extra terrestres. Pour leurs intérêts individuels ils sont prêts à tout nier. Va-t-il rester loyal à l'actuel président si ce dernier perdait l'élection présidentielle à venir?

Réagir

Répondre
@
0 réponse
"loyauté qu'au chef de l'état" Encore six mois nous sommes en 2023 et cette loyauté va connaitre une fin tragique.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
C'est seuleement en Afrique ou les Ministres, les Gouverneurs, les militaires sont contraints de faire leur loyaute au President qui le gouvernement comme une maniere de rendre un culte a un individu.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
(suite): Car contrairement au pouvoir du peuple, FÉLIX préfère de faire ses communiqués par MUYAYA À PARTIR DE KINSHASA, au lieu d'être au front à GOMA dès le PREMIER JOUR DES ÉCHAUFFOURÉS AVEC LA MONUSCO, comme le ferait "UN PRÉSIDENT QUI AIME SON PEUPLE"; et pourtant lors de campagnes électorales en 2018 c'est Félix qui disait:"JE SUIS PRÊT À MOURIR POUR QUE LA PAIX REVIENNE DANS L'EST DE LA RDC"! C'est encore lui qui disait:"DÈS LE PREMIER MOIS DE MON ÉLECTION JE VIENS M'INSTALLER DANS L'EST(GOMA, BENI, BUNIA...), et pourtant il s'installe davantage à Kinshasa...

Réagir

1
Répondre
@
0 réponse
On est loyal devant la constitution et fidèle à un parti ou son chef. Voilà le dogme des grands hommes d'état. Comme disent d'ailleurs certains chrétiens, prêt de Dieu, mais loin de Rome. Nous répétons, on va à l'école pour y apprendre quelque chose, et NON parcequ' elle gratuite. Là où l'état est fort et existe, l'école maternelle est obligatoire. L'Etat ou la commune de résidence met les moyens pour y arriver,pour des parents démunis.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
C'est tout simplement le manque de sens d'honneur alors que tout le parlement debout de l'UDPS dit clairement que lui Tony et la ministre de Mines je pense, doivent démissionner immédiatement car ils sont parmi les gens à qui Kabund a vendu les POSTES DU PARTI... Je ne suis pas étonné s'il refuse car LUI ET SON BOSS FÉLIX ne reconnaissent pas les CONGOLAIS comme leurs patrons mais plutôt leur "POUVOIR" COMME LEUR PATRON! Ce qui est certains est qu'avec tout ce qui vient de se passer dans l'Est de la RDC les CONGOLAIS DE CETTE PARTIE DU PAYS NE CONSIDÉRONT NI LE POUVOIR QUI VIENT DE L'ÉTRANGER NI LE POUVOIR QUI VIENT DE KINSHASA, comme leur Boss car contrairement AU VRAI POUVOIR...

Réagir

Répondre
@
0 réponse
La gratuité une réussite mon œil dites moi dans le haut Katanga une école où il y a la gratuité bande des jouisseurs et voleur

Réagir

Répondre
@
0 réponse
l'intellectuel africain et congolais en particulier a un problème. dans certain milieu, on les appelle GRAND PROF; à suivre de très prêt, la pauvreté en Afrique est pour beaucoup dans le comportement de ceux qui se disent intellectuels, lorsqu'on accède à une certaine aisance, on est prêt à tout, même se rouler dans la boue pour garder cette position; le sens de l'honneur est inexistant chez la plupart des intellectuels.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
N'importe quoi, même Tshilombo ton dieu il doit être loyal a la population. Bande des ministres bidons, voilà pourquoi vous avez du mal à innover seul et vous assumer puisque vous n'avez qu'un seul syndrome celui de plaire à Tshilombo qu'à la population...

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Lui là. Pas loyal au gouvernement ou la population, mais uniquement à Félix. N'y a t il pas des documents qu'ils signent quand ils sont nommés et qui indiquent qui est le responsable directe des ministres? Des incompétents mon Dieu.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Miyibi.

Réagir

Répondre
@
right
Article suivant RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
Article précédent Quel regard pour les femmes dans les partis politiques ?

Les plus commentés

Société Un Casque bleu tué, le SG de l’ONU en colère réagit

03.10.2022, 13 commentaires

Politique Géopolitique de la région des Grands Lacs. La fin d’un cycle : Paul Kagame du Rwanda sur les traces de Mobutu du Zaïre-Congo !

03.10.2022, 12 commentaires

Politique "La guerre de l'Est est programmée et désirée par des étrangers à travers la Constitution de 2006" (Des scientifiques)

03.10.2022, 12 commentaires

Société État major Général des FARDC, Garde républicaine, Renseignements militaires, opérations… la liste complète de tous les généraux nommés par Félix Tshisekedi

04.10.2022, 12 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance