Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Afrique

Génocide au Rwanda : ouverture du procès de Félicien Kabuga à La Haye

2022-09-29
29.09.2022
2022-09-29
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/09-septembre/26-31/felicien_kabuga_22.jpg -

Félicien Kabuga

Félicien Kabuga, "financier" présumé du génocide au Rwanda en 1994, est jugé à partir de jeudi devant un tribunal des Nations unies à La Haye pour génocide, incitation directe et publique à commettre le génocide et crimes contre l'humanité. La présence au tribunal de cet ancien homme d'affaires de 87 ans est incertaine.

Le procès de Félicien Kabuga, "financier" présumé du génocide au Rwanda en 1994 et l'un des derniers principaux suspects du massacre qui a déchiré le pays africain, s'ouvre jeudi 29 septembre devant un tribunal des Nations unies à La Haye.

L'ancien homme d'affaires, âgé aujourd'hui de 87 ans, était en 1994 l'un des plus riches du Rwanda. Il est jugé pour avoir mis sa fortune et ses réseaux au service du génocide qui a fait plus de 800 000 morts selon l'ONU, essentiellement au sein de la minorité tutsi.

Arrêté en 2020 près de Paris après 25 ans de cavale, il est notamment accusé d'avoir participé à la création des milices hutu Interahamwe, bras armé du régime génocidaire hutu.

Il était aussi président en 1994 de la tristement célèbre Radio télévision libre des Mille collines (RTLM), qui a diffusé des appels au meurtre des Tutsi.

Le procès doit s'ouvrir à 10 h 00 devant le Mécanisme international appelé à exercer les fonctions résiduelles des Tribunaux pénaux (le "Mécanisme"), chargé d'achever les travaux du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR). Il débutera avec les déclarations liminaires, qui seront suivies à partir du 5 octobre par la présentation des moyens de preuve.

Félicien Kabuga est notamment accusé de génocide, incitation directe et publique à commettre le génocide, et de crimes contre l'humanité, dont persécution et extermination.

Achat de machettes

Félicien Kabuga, qui a plaidé non coupable lors d'une première comparution en 2020, est également soupçonné d'avoir contribué en 1993 à l'achat massif de machettes distribuées aux miliciens en 1994.

Ses avocats ont tenté de le faire échapper à un procès au vu de son état de santé, mais les magistrats ont estimé que celui-ci n'était pas incompatible avec le procès. Lors d'une audience préliminaire en août, il était arrivé en chaise roulante, affaibli. Sa présence au tribunal jeudi est incertaine, car les juges lui permettent d'assister aux audiences via une liaison vidéo.

Plus d'un quart de siècle après le génocide qui a choqué le monde, le procès de Félicien Kabuga est très attendu au Rwanda, particulièrement dans son village natal de Nyange, au nord-ouest de Kigali.

Né de parents fermiers, il a commencé en tant que petit commerçant ambulant avant de devenir un riche homme d'affaires, propriétaire de nombreuses plantations de thé dans le village et aux alentours.

 

"Nous attendons avec impatience ce procès, qui a mis du temps à arriver", a déclaré à l'AFP Anastase Kamizinkunze, un cadre de la principale association de survivants du génocide au Rwanda, Ibuka.

L'accusation présentera plus de 50 témoins lors du procès de Félicien Kabuga, l'un des derniers suspects clés du génocide rwandais à être traduit en justice, après 62 condamnations déjà prononcées par le TPIR.

D'autres, comme Augustin Bizimana, l'un des principaux architectes du massacre, et Protais Mpiranya, ancien commandant du bataillon de la Garde présidentielle des forces armées rwandaises, sont morts sans avoir affronté la justice internationale.


AFP / France 24 / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 4 commentaires
710 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


0 réponse
C'est la politique du régime de Kagame pour éliminer tous les hutus riches.

Réagir

1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Libérez Kabuga Félicien, vous les nilotiques aviez tué le président Habyarimana le 6 avril 1994, et les hutus se sont vengés, où est la responsabilité de Kabuga qui fut un commerçant? Quand on va vous exterminer encore en RDC où vous tuer, piller, violer les congolais, vous allez crier toujours au génocide.

Réagir

1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
A quand la mise en place par les Nations Unies du Tribunal Pénal International pour la RDC afin de juger les crimes contre l'humanité et autres exactions commis par KAGAME et ses poulains ?

Réagir

1
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Une Justice internationale à deux poids deux mesures en faveur de la minorité Tutsi au pouvoir depuis 1994 après l'assassinat du Président Rwandais HABYARIMANA avec la complicité de l'Armée Française. Et pourtant ce régime sanguinaire de KAGAME, cheval de bataille des multinationales occidentales pour le pillage des ressources minérales de l'Est de la RDC, a exterminé des milliers des Hutus Rwandais lors de la guerre d'agression rwandaise contre la RDC via la Rébellion RCD; et continue à massacrer des millions des Congolais dans le Nord et le Sud-Kivu, à violer les femmes et à piller les minerais de l'ex Province du Kivu, il y a plus de 25 ans. A quand la mise en place d'un Tribunal International pour la RDC afin de juger ces crimes contre l'humanité commis en RDC par KAGAME et ses poulains ?

Réagir

1
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
Article précédent Financement de l’armée rwandaise : « Nous n’acceptons pas que l’UE soit indirectement responsable de l’instabilité en RDC », déclare une députée européenne

Les plus commentés

Politique Paul Kagame accuse Félix Tshisekedi de vouloir retarder les élections à travers le conflit

01.12.2022, 14 commentaires

Afrique Général Muhoozi, fils du président Museveni : « Combattre le Rwanda, c’est combattre l’Ouganda »

03.12.2022, 11 commentaires

Politique Voici ce que réclame le Rwanda du gouvernement Congolais !

03.12.2022, 11 commentaires

Politique Courrier de la rwandaise Mushikwabo à Félix Tshisekedi: un colis au cyanure pour empoisonner le Chef de l'État congolais

03.12.2022, 9 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance