Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Provinces

Lualaba-poliomyélite : 587 740 enfants ciblés par la vaccination

2022-11-11
11.11.2022
Santé
2022-11-11
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/11-novembre/07-13/vaccination_a_kolwezi_1.jpg -

Cinq cent quatre-vingt-sept mille sept cent quarante (587 740) enfants âgés de 0 à 59 mois sont ciblés par la campagne de vaccination contre la poliomyélite dans la province du Lualaba. Cette campagne dure trois jours, soit du 10 au 12 novembre 2022.

C’est le ministre provincial de la Santé du Lualaba, Dr Espérant Kabambi Muzakam, qui a donné ces statistiques. C’était ce  jeudi 10 novembre dans son discours de lancement de la campagne au marché de Kanina à Kolwezi.

Cette campagne de vaccination contre la poliomyélite va couvrir toutes les quatorze zones de santé du Lualaba. Il a souligné qu’en début 2022, la RDC a enregistré 165 cas de paralysie d’enfants due à la poliomyélite. Et en octobre 2022, le Lualaba a notifié des cas positifs de paralysie flasque, plus précisément deux cas dans la zone de santé de Manika.

À cet effet, le gouvernement provincial s’engage à atteindre cent pour cent de sa cible. Ce qui sera  une réussite totale de cette campagne de riposte.

Il invite les partenaires sanitaires et les relais communautaires à jouer un rôle important : celui d’intensifier leurs efforts pour sensibiliser la population. Car l’objectif est d’éradiquer cette maladie qui handicape à vie les enfants.

Appel aux parents du Lualaba à adhérer à cette campagne

Le ministre provincial de la Santé du Lualaba a également appelé les parents du Lualaba à adhérer à cette campagne de vaccination. Ainsi, ils doivent accepter que leurs enfants reçoivent les doses qu’il faut.

Il leur a fait savoir que la vaccination contre la poliomyélite est gratuite et se fera de porte-à-porte. Leur tâche, a insisté Dr Espérant Kabambi Muzakam, est d’accueillir les vaccinateurs à leurs domiciles et leur présenter les enfants dont l’âge varie entre 0 et 59 mois.

”Refuser de vacciner les enfants, c’est un manque d’amour. Ça les expose au risque de paralysie et de handicap toute leur vie. Les vacciner, c’est les protéger contre cette maladie d’extrême gravité”, a martelé le ministre.

La poliomyélite circule encore en RDC en général, et au Lualaba en particulier. Elle tue et rend les enfants infirmes à vie. Le vaccin est le seul moyen de les protéger contre cette maladie, car, jusqu’à ce jour, aucun traitement efficace n’est disponible, a-t-il sensibilisé.

Cette campagne de vaccination contre la poliomyélite rentre dans la concrétisation de couverture de santé universelle à l’horizon 2023 prônée par le chef de l’État, a conclu le ministre.

La vaccination de routine, un moyen d’éradiquer la poliomyélite

La vaccination de routine des enfants avant le premier anniversaire de naissance est un des moyens efficaces pour l’éradication de la poliomyélite, a souligné le représentant de l’Organisation mondiale de la santé au Lualaba, Dr Diallo Mathieu.

L’éradication de la poliomyélite est un objectif mondial. Celui-ci ne peut être atteint qu’à travers les campagnes de vaccination des masses.

Dr Diallo Mathieu a indiqué que la RDC a enregistré, depuis 2017, une nouvelle forme de poliomyélite sauvage. Elle a enregistré, depuis le début de 2022, 165 cas. Le Lualaba qui a déjà notifié 2 cas de paralysie flasque dans la zone de santé de Manika, est placé parmi les provinces vulnérables. Sa vulnérabilité est accrue par le fait qu’il est voisin au Haut-Katanga, qui a connu 5 cas, et le Haut-Lomami qui a enregistré 28 cas.

Il a, par ailleurs, salué l’engagement de la RDC dans la lutte contre cette maladie invalidante.


Magazine la Quardia / MCP , via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 0 commentaire
336 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
Article précédent Nairobi III : les groupes armés adhèrent au PDDRCS et réclament la tête de son principal responsable

Les plus commentés

Politique RDC-RWANDA : après la douche froide que Félix Tshisekedi a infligée à son homologue rwandais, l’équipe de communication de Paul Kagame en débandade (Analyse)

05.12.2022, 23 commentaires

Politique Tshisekedi recadre Kagame : « c’est diabolique d’assumer le fait qu’on sème la mort et la désolation »

04.12.2022, 15 commentaires

Politique Biruta à Blinken : « le M23 ne doit pas être assimilé au Rwanda »

06.12.2022, 15 commentaires

Société Nairobi III : les groupes armés adhèrent au PDDRCS et réclament la tête de son principal responsable

06.12.2022, 10 commentaires


Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance