Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - MCN 2023 - Meilleurs Voeux
Retour

Politique

Guerre à l’Est : après sa rencontre avec Uhuru Kenyatta, Mboso campe sur sa position : "pas de dialogue avec le terroriste du M23"

2022-11-15
15.11.2022
2022-11-15
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/11-novembre/14-20/bureau_ass_nat_rdc_mboso.jpg

Le bureau de l’Assemblée nationale au sortie d’un échange avec le Président honoraire de Kenya Uhuru Kenyatta

Reçu avec sa délégation, ce lundi 14 novembre, dans le cadre des consultations entamées par Uhuru Kenyatta en RDC, le speaker de la Chambre basse, Mboso Nkodia dit niet à une négociation sans condition préalable avec le M23 considéré comme groupe terroriste.

« Nous sommes venus répondre à l’appel de la paix. Il (Uhuru Kenyatta) a pris cette charge pour essayer de ramener la paix avec les concours de tous les hommes de bonne volonté. Nous sommes venus lui dire ce que nous pensons pour que la paix revienne d’une manière durable et définitive en RDC. Le M23 est un groupe terroriste et on ne négocie pas avec les terroristes. Et s’il faut négocier avec les terroristes il faut poser les conditions : déposer les armes et quitter le territoire occupé illégalement. » a dit Mboso Nkodia devant la presse.

Cette prise de posision du président de l’Assemblée nationale n’est pas anodine en tout cas. Derrière cette prise de position, l’Assemblée nationale, à l’unanimité, avait notifié, le mardi 08 novembre dernier, au gouvernement son intention de ne pas accepter le mixage des groupes armés au sein de l’armée sachant qu'en cas de négociations, le M23 n’hésiterait pas de brandir l'option d'être mixé dans l’armée.

Pour rappel, Uhuru Kenyatta réside actuellement à Kinshasa pour un séjour de travail de 48 heures enfin de faire avancer le processus de dialogue de Nairobi. Ce processus qu’on dénommerait de troisième round des accords de Nairobi tombe dans un contexte sécuritaire très particulier car les hostilités entre les Fardc et le M23 sont reprises avec beaucoup de violences. À ce jour, on compte déjà plus de 70 000 déplacés dans la périphérie de Goma.

 

Hénoc Mpongo
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 6 commentaires
2557 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


0 réponse
Les négociations sont en cours. Mboso fait son discours à l'intention des congolais naïfs.

Réagir

2
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
LES AMÉRICAINS ONT ILS NÉGOCIER AVEC BEN LADEN? LA FRANCE A T IL NÉGOCIER AVEC MOHAMED MERAH? MES FRÈRES CONGOLAIS, C'EST MAINTENANT QUE SE JOUE NOTRE SORT EN TANT QUE PEUPLE. BAKOBOMA BISO NIONSO TE,JAMAIS. J'INSISTE ATA FATSHI ASALAKI BA ERREURS; HEURE EZA YA POLEMIQUE TE TE TE TOBUNDELA NANU MBOKA. TOZALA SAGE

Réagir

3
2
1
Répondre
@
Insérez un émoji
1 réponse
Et pourquoi irez vous à Nairobi les rencontrer , Il ne faut pas tromper les congolais. Tshisekedi s'est mis dans une situation de faiblesse en tissant des relations avec le Rwanda et Ouganda, etc Il était vraiment imprudent. Quand l'opposition et la société lui demandaient de se garder de la cooperation avec ces voisins belliqueux et maffieux ...Il nous parlait de ses frères et de la diplomatie. Aujourd'hui est tombé comme une Maison construite Sur le sable.

Réagir

4
2
2
Répondre
C est trop facile derrière un clavier de donner des leçons de diplomatie Quelle position de faiblesse Procéder à la recherche de la paix pour prouver la mauvaise foi de son adversaire qui est aveuglement soutenu par les grandes puissances C est une faiblesse C est étonnant de voir les congolais qui ont vécu la stratégie payante de felix vis à vis de kabila ne pas comprendre qu il a procédé de la même manière avec kagame Se rapprocher de son adversaire, se faire passer pour un faible, prouver à tout le monde sa mauvaise et ensuite passer par un bras de fer C est clair Aujourd'hui grâce au rapprochement passé avec le Rwanda felix a mis tous les soutiens de kagame en difficulté Il a prouvé aux yeux des opinions publiques aveuglées par des campagnes mensongères des pays occidentaux que kagame n est qu un genocidaire Les grandes puissances son dans l embarras pour une fois Mais vous insultez cet homme Ah congolais

Réagir

13
1
1
1
@
Insérez un émoji
0 réponse
D'un côté devant l'assemblée nationale le MÊME MBOSO DIT QUE LE M23 EST UN GROUPE TERROSTE AVEC LEQUEL ON NE NÉGOCIE PAS et de l'autre, À LEUR SORTIE APRÈS AVOIR VU L'ANCIEN PRÉSIDENT KENYAN, LE MÊME MBOSO DIT QUE:"LE M23 EST UN GROUPE TERRORISTE" et que s'il faut négocier avec lui, IL FAUT QU'IL DÉPOSE LES ARMES, QUITTENT VILLES ET VILLAGES QU'ILS OCCUPENT ET APRÈS ON NÉGOCIERA AVEC LUI! Bref: personnellement je pose la question de savoir si CHRISTOPHE MBOSO N'A PAS DE PROBLÈME DE COHÉRENCE pour accepter UNE CHOSE ET SON CONTRAIRE EN MÊME TEMPS!!!!!

Réagir

4
2
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Franchement je suis d'accord avec toi, parce que les négociations tout le temps ne donne rien et c'est ça qui donne l'arrogance à Kagame, cette fois il faut en découdre une fois

Réagir

5
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant L’ONU examine la demande de la RDC pour la levée du régime de notification sur l’achat des armes
left
Article précédent Processus de Nairobi : les groupes armés étrangers et locaux acceptent de faire la paix (Kenyatta)

Les plus commentés

Politique Alain-Daniel Shekomba: « Le bilan de Félix Tshisekedi est largement positif, demander un autre bilan que celui de la stabilité politique, c’est de la sorcellerie ! »

24.01.2023, 27 commentaires

Politique Joseph Kabila “n’a jamais touché son salaire de 680.000 USD”, Olive Kabila

25.01.2023, 26 commentaires

Politique Attaque du Rwanda contre un avion de chasse congolais : Kinshasa parle d’un « acte de guerre » et menace Kigali

25.01.2023, 22 commentaires

Politique Les 4 ans du pouvoir de Félix Tshisekedi : que de promesses non tenues !

26.01.2023, 19 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance