Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Provinces

Nord-Kivu : zone tampon ou balkanisation de fait du pays

2022-11-25
25.11.2022
Politique
2022-11-25
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/11-novembre/21-27/troupes_kenyanes_parade_avant_leur_deploiement.jpg -

C’est ce vendredi que, conformément à l’accord signé mercredi à Luanda, le M23 doit quitter les positions qu’il occupe depuis presque 5 mois, afin que les troupes des pays de l’Afrique de l’Est s’y installent.

Seulement voilà, loin de rassurer l’opinion, cette résolution qui consacre la création d’une Zone tampon, qui paraît comme un état dans un état, suscite beaucoup de questions que de réponses.

« Zone tampon » à comprendre comme une simple formule diplomatique pour vouloir parler d’une zone neutre sur laquelle ni l’armée congolaise ni le gouvernement n’auront plus le contrôle et l’exercice de leurs prérogatives régaliennes.

En plus, cette zone tampon sera placée sous le contrôle direct de la MONUSCO et de la Force Régionale de l’EAC.

Au vu d’une certaine opinion, ce fait consacre une balkanisation, de fait, du pays. C’est d’ailleurs ce que dénoncent les différentes organisations de la société civile du Grand Kivu. Tshisekedi a-t-il été piégé ?

C’est la question que tout le monde se pose. Quoi qu’il en soit, à court, moyen et long terme, cette crise sécuritaire semble être encore loin de trouver une issue qui puisse satisfaire l’ensemble de la population congolaise.


24sur24 / MCP , via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 11 commentaires
6703 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


0 réponse
Kabila s'est bien tiré du piège de la balkanisation car il était doux comme une colombe et prudent comme un serpent. Pour lui, l'Ouganda, le Rwanda et les USA sont des pays ennemis de la RDC. Il était toujours en alerte avec eux tout en évitant une confrontation directe. Cilombo appelle le bourreau Kagame son frère, les fous talibans ont célébré Kagame en chantant "Yo Nani Oboya Kagame" Maintenant Kagame dribble Cilombo comme un petit enfant.

Réagir

7
2
2
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
RÉALITÉ : Le mélange des nationalités, tribus, race est un processus irréversible... C'est comme au Katanga, Kinshasa etc .. NB: exemple aujourd'hui si les katangais décident de chasser les Kasaïens par exemple, c'est impossible car le mélange, le mariage, les liens religieux sont réels.. c'est une réalité irréfutable.. Cela reste valable à l'Est de la RDC...... c'est une réalité sociologique irréversible. SOLUTION Il faut négocier pour la paix. Notre classe politique doit avoir un comportement responsable pour développer le pays et non faire la politique business avec des slogans inutiles pour rouler le peuple dans la farine... Équiper nos militaires qui meurent au front pour 100.000 FC, un sacrifice suprême pour 100.000FC... Nos militaires blessés au front n'ont pas d'hôpitaux pour se faire soigner.. c'est un secret de polichinelle... Soyons sérieux.. C'est tout...pas faire l'autruche

Réagir

10
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Merci bien mon frère.Que faire ???? Très bonne question mon frère. Notre classe politique ne doit pas pratiquer la politique de l'autruche... 1) au Rwanda il y a plus de 100.000 congolais qui vivent très bien.. 2) les congolais à l'Est RDC vont s'approvisionner , se faire soigner dans les pays limitrophes ( Rwanda, Burundi, Tanzanie..) 3) dans nos villes frontalières, il y a un mélange de tribu, race, tu vas trouver à UVira, GOMA, kalemie, les motards rwandais, burundais, tanzaniens, etc.... 4) le processus de mélange est irréversible SOLUTION Nous devons organiser notre pays réellement et éviter de faire beaucoup de bruits inutiles. WE need action avec des bonnes stratégies de développement..

Réagir

12
4
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Réveillez-vous, Papa Honoré Ngbanda l'avait bien dit: " une des missions de Félix Tshilombo était de concrétiser la balkanisation du Congo...

Réagir

8
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Que faire maintenant toi Blackpower? Il faut aussi proposer ta solution au probleme de la guerre de l'Est de la RDC. Felix est entrain de voir comment sortir le pays de la spirale de la violence afin que son peuple respire. C'est lui le garant de la nation congolaise.

Réagir

11
4
3
2
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
C'est bien dommage que nous congolais avons la mémoire très courte. Il faut arrêter d'enseigner l'histoire du pays ou du monde dans nos écoles. En 1997, avec l'Afdl, Mzee Kabila était porte parole des rwandais et Ugandais, jusqu'à prendre le pouvoir et nommer James kabare, rwandais Chef d'état major de la FARDC... Avec la rébellion de RCD de 1998 à 2003 le pays était coupé en deux et il y a Sun city avec ses accords pour se partager le gâteau 🍰 ( pouvoir)... Nous sommes dans le même schéma.. wait and see

Réagir

6
5
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Aucun communiqué n'a dit que cet État tampon sera un État à part, exempt de l'administration congolaise. Si c'est le cas: alors c'est purement illégal une telle disposition dans ce communiqué final. Mais je ne pense pas que les administrateurs du Congo vont être privés de leurs administrés et de leurs groupements. Ce qui sera une violation grave des lois du Congo et de sa constitution. Ce dossier de l'Est doit être vraiment suivi au peigne fin pour ne pas laisser la situation s'enliser et pourrir. Il y a également les délimitations des frontières entre le Congo et la Zambie, dans le Tanganyika... Et qui n'ont toujours pas été respectées côté zambien. Je demande aux autorités du Congo de s'impliquer davantage dans l'affaire des frontière du côté de la province du Tanganyika. Oui on doit rester vigilants et exiger du gouvernement congolais de la rigueur et la clarté dans ses actions.

Réagir

7
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Oh la la. Pas jusque là, chers Congolais ! N'avez-vous pas lu le deuxième document du sommet ? Fatshi s'est opposé à ce truc de zone tampon et dans le deuxième document on l'a enlevé. Allez sur Youtube et écoutez la dernière émission de Kalonji TV. Il en a aussi parlé. Si on refuse de négocier avec le M23 mais on accepte la zone tampon, qu'est ce qu'on aura fait ?

Réagir

5
5
2
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Maintenant ce que l'on doit et allons éviter c'est que l'EAC et la défunte Monusco... Je dis défunte parce qu'elle est appelée de quitter le Congo définitivement. Donc le Congo devra éviter de cautionner les desiderata des soi-disant M23 en échange de cette zone tampon. Car nos ennemis peuvent utiliser cette zone tampon, qui sera créée... Jusqu'ici! Pour faire passer les desiderata, ambigus, de ces criminels rwandais M23... Cela, nous les congolais: nous ne n'accepterons pas. Voilà pourquoi, la vigilance et la prudence au Congo: sont toujours de mise. Mais je sais que nos ennemis ne feront plus rien. C'est juste le temps de leur chute. Leur plan a été mis à nu et il se démantèle un à un. Mais, restons prudents!

Réagir

5
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Lorsque je prends le dictionnaire français de Alain Rey, voilà ce que je lis dans tampon. Que dit le dictionnaire, en opposé. "État tampon" c'est quoi: c'est une situation (et non un État étatique). Dont la situation (ou l'état) intermédiaire entre deux États (étatiques) empêche les conflits directs. Pour ce cas qui est le notre eh bien les deux pays en conflit c'est le Congo et le Rwanda. Cette zone qui est créée c'est pour empêcher ou atténuer une guerre directe entre le Congo et le Rwanda. L'EAC et la Monusco ont voulu ou cherchent par tous les moyens de protéger leur dictateur rwandais, du courroux de la population congolaise. Il ne s'agit pas d'un acte administratif qui sacre cette zone comme un État souverain mais c'est une résolution qui permet d'éviter une guerre entre le Congo et ses voisins belliqueux rwandais et ougandais. C'est une manière aussi pour le Congo de couper de l'herbe aux pieds à ces soi-disant rebelles M23. Non il n'y a pas de balkanisation. C'était juste pour éviter une guerre directe avec le Rwanda, que la population congolaise appelle de tous ces vœux désormais.

Réagir

8
4
2
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
C'est le début de la balkanisation. Peuple congolais to telema !!!!!

Réagir

10
3
1
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
Article précédent La société civile s'interroge sur le déploiement de la Monusco après la tuerie de Kishishe

Les plus commentés

Politique RDC-RWANDA : après la douche froide que Félix Tshisekedi a infligée à son homologue rwandais, l’équipe de communication de Paul Kagame en débandade (Analyse)

05.12.2022, 24 commentaires

Politique Biruta à Blinken : « le M23 ne doit pas être assimilé au Rwanda »

06.12.2022, 16 commentaires

Politique Agression rwandaise : Les rebelles M23/RDF prêts à se retirer du territoire congolais, (communiqué)

07.12.2022, 16 commentaires

Politique Tshisekedi recadre Kagame : « c’est diabolique d’assumer le fait qu’on sème la mort et la désolation »

04.12.2022, 15 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance