Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 04 juin 2024
mediacongo
Retour

Femme

Union sacrée : aucune femme à la haute direction

2023-04-09
09.04.2023
Politique
2023-04-09
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2023_actu1/04-avril/03-09/usn_aucune_femme_a_la_haute_direction.jpg -

L’Union sacrée de la nation, initiée par Félix Tshisekedi fin 2021 pour se débarrasser de son prédécesseur Joseph Kabila avec qui ils avaient coalisé dans le cadre du FCC-CACH après la présidentielle de 2018, est désormais une plateforme politique et électorale.

À huit mois des élections générales, l’USN s’est mise en ordre de bataille avec la signature de sa charte, mercredi dernier. Pour faire réélire sa « Haute autorité politique » et lui offrir par la même occasion une majorité confortable au parlement, l’USN s’est structurée en mettant en place sa chaine de commandement. En plus de la « Haute autorité politique », organe représenté par Félix Tshisekedi, la Charte consacre trois autres organes : le Congrès, le Présidium et la Conférence des présidents.

Le Présidium, organe qui vient juste après la Haute autorité politique, compte six personnalités : Sama Lukonde, Christophe Mboso, Bahati Lukwebo, Vital Kamerhe, Jean-Pierre Bemba et Augustin Kabuya.

Ainsi, aucune femme n’occupe la haute direction de la plateforme politique du président de la République.

« Peut-on œuvrer pour la parité dans les institutions quand, dans sa plateforme, on ne donne pas les premiers rôles aux femmes ? », s’interroge une activiste des droits des femmes qui ne cache pas sa déception.

Dans le gouvernement remanié, aucune femme n’est comptée parmi les cinq vice-premiers ministres.

« Aujourd’hui, toutes les institutions ont de visage masculin. Primature, Assemblée nationale, Sénat, Cour constitutionnelle, Cour de cassation, CSAC, CENI, CNDH. Au gouvernement, il n’y a même plus de femme VPM. La seule exception est le Conseil d’État. C’est comme s’il n’y avait pas de femmes compétentes dans ce pays pour jouer les premiers rôles », regrette une féministe.

Les statuts de l’Union sacrée confèrent à la haute autorité politique le pouvoir de coopter une personnalité comme membre présidium. Si ceux qui occupent le Présidium sont des responsables d’institutions et des partis clés de l’Union sacrée, d’aucuns estiment que Félix Tshisekedi, qui a toujours émis le vœu de voir une femme lui succéder après son deuxième mandat à la tête du pays, a raté l’occasion de lancer un signal fort au sein de sa propre famille politique en comptant une femme au présidium.

 

yvette ditshima
infos.cd / MCP , via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 2 commentaires
2123 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


lukaso2019 @OD7TVQW   Message  - Publié le 09.04.2023 à 23:51
Éditorial féministo-balkaniste. La parité homme femme n' a rien a avoir avec tes propos séparatiste. La dignité de la femme congolaise est mise au banc de reserve par toi, journaliste en stage dans un média d' accompte. Ifoko, la seule femme qui, loin Adevant Nyakeru et la suffoquante femme du silencieux de "kinga ya kati", pouvait à elle seule s' afficher aux côtés de ceux qui, favoris, ont bénéficier de l' assentiment des congolaises et congolais "complet Dakar". M' AS-TU VU?

Réagir

1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Salima @TTYVYQL   Message  - Publié le 09.04.2023 à 23:31
Chaque membre du presidium a une femme à la maison on suppose. Et ils se disent que cela suffit pour le moment.

Réagir

1
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Agression rwandaise : au Kasaï, les femmes de la DTC condamnent le silence de la communauté internationale et réitèrent leurs soutiens au Chef de l’état !
left
Article précédent Village de la femme à Kinshasa : la Première dame salue l’entrepreneuriat féminin

Les plus commentés

Politique L’Ouganda officialisé agresseur de la RDC par l’ONU

14.06.2024, 13 commentaires

Religion L'Église La Compassion en deuil : Blanche Tunasi, épouse du pasteur Marcello Tunasi, victime d'une crise cardiaque qui l'a emportée

12.06.2024, 7 commentaires

Politique Kinshasa veut faire plier Apple

14.06.2024, 7 commentaires

Politique Gouvernement Suminwa : les ministres seront évalués tous les trois mois (Félix Tshisekedi)

15.06.2024, 7 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance