Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 02 mai 2024
mediacongo
Retour

Politique

Élections 2023 : le peuple doit-il sanctionner Vital Kamerhe ?

2023-08-29
29.08.2023
2023-08-29
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2023_actu1/8-aout/28-31/vk_foule_23_323.jpg -

L’œil du peuple Congolais est de plus en plus ouvert sur la question électorale à quelques mois avant la tenue de celle-ci. Le souverain primaire n’en vient de de main morte après plusieurs élections non satisfaites conformément aux attentes de plusieurs couches sociétales. Plusieurs acteurs de la société civile congolaise baptisent les prochaines élections comme étant « le rendez-vous de la sanction ».

Plusieurs politiciens sont pointés du doigt par la population congolaise comme étant les acteurs majeurs de la précarité sociale actuelle. L’heure est au compte rendu après toutes ces années à la tête de la République.

Parmi les acteurs politiques actuellement dans les viseurs de la sanction du peuple se trouverait Vital Kamerhe. Le patron du Ministère de l’Economie est actuellement accusé par l’opposition politique d’être responsable de plusieurs méfaits graves. Le président du parti UNC se voit pris en sandwich pour plusieurs raisons dont une principalement :

Les propos mensongers sur le prix de la farine dans l’espace Grand Katanga :

Vital Kamerhe a déclaré lors de son passage à Jeune Afrique, que l’espace Grand Katanga connaît une baisse du prix de la farine hors norme.

D’après le politique, le prix d’un sac de farine serait passé de 120.000 CDF à 19.000 CDF dans un délai relativement très court. A l’en croire, cette performance du gouvernement Sama Lukonde n’avait plus été réalisée depuis le Congo belge. Un succès de taille devant sûrement permettre au peuple de donner un second mandat présidentiel à Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Cependant, la situation sur le marché est loin de rencontrer les révélations de Vital Kamerhe. D’après le constat de ActuRDC, un sac de farine se vend à minimum 50.000 CDF sur toute l’étendue de l’espace Grand Katanga. « Le politique se serait donc livrer à la démagogie, mais pour quelles raisons ? », s’interrogent les populations du Grand Katanga. Pour plusieurs organisations, cette attitude est la preuve du manque de profiter morale dans le chef des dirigeants congolais. « Le peuple congolais n’est plus en 1970 », a déclaré un internaute.

« Vital Kamerhe mérite-t-il une sanction aux élections pour ses propos juges mensongers ? »

Plusieurs acteurs politiques estiment qu’on ne peut pas donner un mandat du peuple à un homme dont la probité morale fait défaut. Pour eux, le bras droit du Chef de l’État est un mauvais exemple pour la jeunesse sachant qu’il est mentor de plusieurs à l’échelle tant nationale que internationale. « On ne peut pas voter pour un homme qui ment en plein jour sans vergogne. Ce discours prouve combien nous sommes dirigés par des hommes de mauvaise foi », a déclaré une source contactée par notre rédaction.

Le peuple congolais pour sa part veut un renouvellement total de l’élite congolaise. « Le temps n’est pas à la récréation, encore moins au favoritisme. Vital Kamerhe se doit de demander pardon au peuple avant qu’il ne soit trop tard pour lui. Trop, c’est trop ; on ne peut pas se jouer d’un peuple comme le nôtre en s’attendant à ce que celui-ci laisse passer cette infamie », a-t-il ajouté.


news-af.feednews / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 6 commentaires
3084 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Raphaël Mbate @NOMWGVI   Message  - Publié le 30.08.2023 à 16:32
Vous vous souviendrez peut-être lors de la guerre du Vietnam,un sénateur américain avait protégé son fils pour aller combattre la cause américaine au Vietnam ,mais quelques années plus tard le sénateur sera candidat potentiel à la présidence américaine ,mais quand qu'il a déposé sa candidature l'opinion américaine lui a rappelé le fait et sa candidature a ete écartée pour manque de patriotisme,toujours au Etats-unis le candidat démocrate Garry Hard lors d'une croisade à Miami ,il a trompé sa femme avec une autre femme ,malheureusement les photos de son infidélité sont arrivées aux journalistes de Washington-post et du New York-time ,deux phrases ont suffi pour que Garry Hard renonce à la course à la maison blanche: et il a démissionné sans qu'on le contraigne, mais ici vous défendez ce qu'on ne peut pas défendre a cause du fanatisme

Réagir

18
Répondre
@
Insérez un émoji
VALAVALA @P9MCDS5   Message  - Publié le 30.08.2023 à 15:04
Que Signifie le Mot " BANYAMULENGE" ? Le mot "BANYAMULENGE " est une appellation frauduleuse que les refugiés Tutsi rwandais (BANYARWANDA) se sont octroyés pour infiltrer la RDC et forcer à obtenir l'identité congolaise . MULENGE est une colline appartenant à la Tribu BAFULIRU sur laquelle ont été accueillis les refugiés tutsi rwandais en 1961 et 1963 par le HCR . En 1964 , il était interdit aux refugiés Tutsi BANYARWANDA installés sur les sites de MULENGE , KATOBO et LEMERA de faire la politique au Congo conformément à un circulaire de l'Administration coloniale Belge et du HCR. Qui les a autorisé à faire la politique au Congo ? Rappelons que sur 450 Tribus existantes au Congo et archivées par l'administration coloniale belge, il n'existe pas en RDC une tribu appelée BANYAMULENGE . Le Mot " BANYAMULENGE " a été crée en 1978 par Gisaro , un Tutsi Rwandais ( soit 18 ans après l'indépendance du Congo) . Selon l'article 10 de la constitution de 2006 , il n'existait au Congo Aucun groupe ethnique appelé " BANYAMULENGE" à la date du 30 JUIN 1960. Ce sont des Tutsi "BANYARWANDA "( citoyens Rwandais) en quête des terres et de l'identité congolaise

Réagir

32
7
Répondre
@
Insérez un émoji
1 réponse
Grace de Dieu @BAXR2BG   Message  - Publié le 30.08.2023 à 06:19
Quand la médiocrité avait atteint les cerveaux, l’individu ne pense qu’à la vengeance. Cet article devrait s’adresser à tous les voleurs pendant 20 ans et non pointer un individu pour le prix de sac de farine. L’Inde se prépare d’aller habiter dans la lune. Congolais pense encore à kakontwe.

Réagir

31
6
4
3
2
Répondre
Zemira @4SRZTHP   Message  - Publié le 30.08.2023 à 14:04
Il y avait combien de sacs de farine dans les 42 millions US$ volés par ce lascar ?

Réagir

35
9
1
@
Insérez un émoji
1 réponse
microKa @6UEOR41   Message  - Publié le 29.08.2023 à 21:51
Kamerhe connait un vieillissement de très mauvaise qualité, déclin mental, trouble de personnalité, perte du sens de dignité, la liste de ses défaillances mentales, physiques et spirituelles est longue

Réagir

36
16
Répondre
Ananie @PXV9MLR   Message  - Publié le 30.08.2023 à 11:52
Si le peuple du sud kivu sanctionnait Kamerhe, ceci pourrait être un bon signal pour les politiques Il déçoit de plus en plus dans ses prises de parole, bref, il est venu le temps de sa retraite. Comme les gens du PPRD , UDPS, MLC, etc. Sans renouvellement de la classe politique, le peuple ne peut rien espérer de ces vautours. Un Mukwege président avec renouvellement d'au moins 80% des députés est plus qu'urgent.

Réagir

45
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Présidentielle en décembre 2023 : Denis Mukwege va-t-il être écarté de la course à la présidentielle ?
left
Article précédent Présidentielle en décembre 2023 : Voici les conditions pour être candidat (Document) !

Les plus commentés

Afrique "Nous avons demandé : le M23, les membres de ce groupe sont-ils des Rwandais ou des Congolais ? Et la RDC nous a dit : ce sont des Congolais. Fin du débat" (William Ruto)

22.05.2024, 22 commentaires

Politique Coup d’État raté à Kinshasa : « Ces agents étrangers sont liés au Rwanda et ses alliés » , (L’opposant français Jean-Luc Mélenchon)

20.05.2024, 15 commentaires

Politique Tentative de coup d’état : « stratagème de diversion à la Poutine pour détourner l’attention des congolais du chaos actuel », [Prince Epenge]

21.05.2024, 11 commentaires

Politique Assemblée nationale : 2 candidats de l'opposition retenus pour l'élection du bureau définitif

22.05.2024, 10 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance