Recherche
  Home Elections Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 05 février 2024
mediacongo
Retour

Politique

Mukwege reçoit la caution pour être candidat Président de la République et répond : « la nuit porte conseil »

2023-09-16
16.09.2023
2023-09-16
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2023_actu1/9-septembre/11-17/mukwege_denis_depose_candidature_president_republique_23.jpg -

Denis Mukwege

« La nuit porte conseil », c’est par cette phrase que Denis Mukwege a répondu ce samedi aux sollicitations de se porter candidat Président de la République pour la Présidentielle de décembre 2023. Ce samedi 16 septembre 2023, il a été en face de milliers d’habitants venus lui remettre la caution électorale pour se présenter à la magistrature suprême. Il n’a pas dit officiellement OUI, mais a rappelé qu’il était « fortement engagé ».

Prix Nobel de la paix 2018, Denis Mukwege a été longtemps sollicité par des habitants et des structures citoyennes afin qu’il se prononce en faveur de sa candidature à la Présidentielle. Nombreux l’ont sollicité pour « réparer le Congo » en référence à son rôle de « réparateur » des femmes victimes de violences sexuelles à l’Est et en RDC en général.

Ce samedi, des associations et mouvements citoyens membres de la Société Civile et de la diaspora congolais sont venus lui remettre des fonds collectés pour payer sa caution de 100.000 dollars américains pour avoir le droit de se présenter comme candidat Président de la République.

Cent soixante millions de francs congolais ont été mobilisés par des Congolais de différents bords pour que Denis Mukwege soit candidat. La totalité de la somme demandée comme caution pour chaque candidat Président de la République.

« Le Docteur Denis Mukwege est l’unique candidat Présidentiable pour nous », a dit le représentant des Congolais de l’Ouest venu, matérialisé cette remise de la caution.

Il promet que les Kinois et les Kinoises vont apporter leur soutien au Docteur Denis Mukwege en l’élisant massivement mais aussi en sécurisant les voix issues réellement des urnes.

« Si vous ne le faites pas aujourd’hui, nous allons considérer que c’est une non-assistance au peuple en danger. Nous ne sommes plus venus demander mais lui exiger. Nous attendons qu’il dise OUI aujourd’hui et qu’on avance », insiste-t-il.

Il s’agit des contributions de Congolais de toutes les provinces et de la diaspora.

« Notre objectif est de vous demander de déposer votre candidature à la magistrature suprême. Car nous, Congolais croyons que vous disposez des capacités nécessaires afin d’être à la tête de notre si beau pays », a dit la représentante de la diaspora.


Le Docteur Denis Mukwege faisant son entrée avec son épouse sous les applaudissements du public.

Député UNC, Homer Bukakali ne cache pas son soutien à Denis Mukwege. Depuis des années, il a annoncé qu’il ne soutiendrait pas autre candidat que Mukwege.

« Placer Denis Mukwege à la tête de notre pays, signifie que nous mettons notre pays dans le concert des nations. On ne vous demande plus d’accepter. On vous dit que maintenant on vous accompagne parce que vous allez déposer cette candidature de gré ou de force », a-t-il dit, vantant les mérites du candidat Président choisi par « toute la population ».

Réponse du Docteur Mukwege

Emu par ce geste de congolais venus lui apporter ce soutien de taille, Denis Mukwege est revenu sur la situation de la RDC depuis l’indépendance de la RDC. Un geste très fort, dit-il.

« Cela veut dire que le peuple veut prendre le pouvoir. Et il n’y a aucun système qui peut s’opposer à un peuple déterminé ».

Il avertit que ce sera un long combat, pénible et difficile. Les ennemis sont de l’intérieur et de l’extérieur, rappelle-t-il. « Nous avons besoin d’être soudés, forts, de comprendre le pourquoi de notre lutte ».

Il appelle les Congolais à se battre pour pouvoir vaincre le « complot » contre la République Démocratique du Congo.

« … Aujourd’hui, vous dites que vous ne voulez plus être écrasés…C’est une étape importante. Vous avez franchi une étape importante du destin du Congolais… La liberté a un prix. Je crois qu’aujourd’hui, vous êtes en train de décider que désormais, vous voulez être libres. Je suis fier que la majorité soit constituée des femmes… ».

Refusant de se prononcer officiellement aujourd’hui même, Denis Mukwege répond « la nuit porte conseil ».

C’est donc un suspense toujours gardé par le prix Nobel qui a toujours refusé de s’exprimer jusque-là, malgré les incessants appels des nombreuses personnalités et associations.

Pour l’instant, un regroupement politique a été constitué pour aussi accompagner la candidature de Denis Mukwege. L’ACRN a présenté des candidatures aux législatives nationales et provinciales.

 

Jean-Luc M. (Correspondant au Sud-Kivu)
congo-press.com (MCP) / La PrunelleRDC
C’est vous qui le dites : 17 commentaires
5667 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Krokodile @SPRCNFK   Message  - Publié le 19.09.2023 à 17:13
Le reve est un droit et la réalité est une autre chose! Repentez vous. Cessez de faire le mal. Ayez le mal en horreur La fin du monde est proche.

Réagir

9
7
4
Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @5GRS83C   Message  - Publié le 18.09.2023 à 11:35
Prière aussi de penser solidement à l'exode rural , dans ton projet de société; nos provinces sont davantage proies à la pauvreté et à l'insécurité, elles se vident de leurs populations ( main-d'oeuvre locale, ect )

Réagir

32
Répondre
@
Insérez un émoji
Okolela @V73Q7NS   Message  - Publié le 18.09.2023 à 10:34
Le mettre ensemble avec Moise Katumbi, le pays pourra decoller.

Réagir

59
22
Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @IPRHNVP   Message  - Publié le 17.09.2023 à 18:16
C'est un choix de raison! Appuyons le Prix Nobel de la paix 2018! C'est notre fierté!

Réagir

48
2
Répondre
@
Insérez un émoji
Patriote B. @RM6X4SU   Message  - Publié le 17.09.2023 à 13:02
Allez-y, Dr MUKWEGE Et la coallition de l'opposition gagne dejà Je ne vois pas la chance à Tshilombo Les 500 deputés au Parlement et ses 3 Kassai constituent seulement quelques vois; mais le peuple est comme le sable C'est donc fini pour l'Union Sucrée.

Réagir

50
8
2
Répondre
@
Insérez un émoji
GERTRUDE TSHEZA @PCK5MGU   Message  - Publié le 17.09.2023 à 08:24
Mukwege ne peut rien faire pour notre pays. C’est un autre Félix. S’il a des atouts dans la médecine, en a-t-il pour notre pays? Ce sont deux réalités différentes. Pour moi il s’agit là d’un choix malheureux pour le pays. Il peut être ministre de la santé ou des droits humains mais pas chef de l’état.

Réagir

94
17
6
6
Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @IC6ZJ8T   Message  - Publié le 17.09.2023 à 08:06
Prix Nobel de la paix. No comment.

Réagir

37
3
1
Répondre
@
Insérez un émoji
madjic @JQVGLBZ   Message  - Publié le 17.09.2023 à 07:42
Il faut vite refermez cette parenthèse dixit corneil nanga

Réagir

32
4
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Lumumba @QK7546S   Message  - Publié le 17.09.2023 à 05:48
C'est une occasion de chasser ce fils maudit de Tshisekedi Wa Mulumba de triste mémoire et de refermer définitivement la page de l'histoire sombre de notre pays écrite par Tshilombo pendant ces cinq années.

Réagir

69
11
6
4
Répondre
@
Insérez un émoji
PERICLES @FEEPEU4   Message  - Publié le 17.09.2023 à 03:13
Je pense si le Dr a vraiment le souci de ses compatriotes il doit accepter cette demande des congolais, on a pas besoin d'autres choses on a juste besoin de votre oui et tu seras accompagné de tout les congolais. Comme ça nous allons voir par comment tshisekedi pourra avoir même les 15% qu'il avait en 2018 Dr nous connaissons tous que tu aimes le Congo, notre pays traverse une période très difficile suite à la malhonnêteté de ceux qui sont au pouvoir. Il est temps de comprendre la voix des ceux qui sont cher à tes yeux

Réagir

49
8
6
1
Répondre
@
Insérez un émoji
A Concerned Citizen @5MMWL26   Message  - Publié le 17.09.2023 à 02:58
Je pense que Mukwege est une voix de la raison! Vous portez une probite morale exceptionnelle pour le lavage des cerveaux et anti-valeurs en tant donne que ces virus ont deja attaint au plus haut sommet des institutions actuelles avec un taux d'acceleration innimagibles et risqueraient de mettre notre pays en danger. Ere de la fin du regime frappocrate a sonne!

Réagir

53
13
8
6
Répondre
@
Insérez un émoji
VALAVALA @P9MCDS5   Message  - Publié le 16.09.2023 à 21:11
Que Signifie le Mot " BANYAMULENGE" ? Le mot "BANYAMULENGE " est une appellation frauduleuse que les refugiés Tutsi rwandais (BANYARWANDA) se sont octroyés pour infiltrer la RDC et forcer à obtenir l'identité congolaise . MULENGE est une colline appartenant à la Tribu BAFULIRU sur laquelle ont été accueillis les refugiés tutsi rwandais en 1961 et 1963 par le HCR . En 1964 , il était interdit aux refugiés Tutsi BANYARWANDA installés sur les sites de MULENGE , KATOBO et LEMERA de faire la politique au Congo conformément à un circulaire de l'Administration coloniale Belge et du HCR. Qui les a autorisé à faire la politique au Congo ? Rappelons que sur 450 Tribus existantes au Congo et archivées par l'administration coloniale belge, il n'existe pas en RDC une tribu appelée BANYAMULENGE . Le Mot " BANYAMULENGE " a été crée en 1978 par Gisaro , un Tutsi Rwandais ( soit 18 ans après l'indépendance du Congo) . Selon l'article 10 de la constitution de 2006 , il n'existait au Congo Aucun groupe ethnique appelé " BANYAMULENGE" à la date du 30 JUIN 1960. Ce sont des "BANYARWANDA "( citoyens Rwandais) en quête des terres et de l'identité congolaise en usant des armes...

Réagir

75
9
8
3
Répondre
@
Insérez un émoji
1 réponse
Msc JKK @1VVRCUE   Message  - Publié le 16.09.2023 à 20:12
C l'ivraise du lait. En medecine Tu n' a decouvert aucun medicament; bapesi yo bore Wana ya la paix po ba somba yo, sikoyo ozo lots ya kotelema. Je te conseillerai de t'occuper de ta Clinique.

Réagir

111
13
8
5
Répondre
Lino @K7ECVVI   Message  - Publié le 17.09.2023 à 07:52
Ebandi bien, Dr Mukwege en acceptant d'être candidat c'est comme du piment jeté dans le feu! tshilombo et ses talibans ne manquez pas une bouteille d'eau a vos côtés, vous allez tousser jusqu'à vomir vos poumons (votre voix)

Réagir

43
20
3
1
@
Insérez un émoji
2 réponses
kic @26M4JT1   Message  - Publié le 16.09.2023 à 19:30
avec les spoonsort europeen

Réagir

76
12
7
4
1
Répondre
Lino @K7ECVVI   Message  - Publié le 17.09.2023 à 07:45
Qui sont les sponsors de tshilombo? kagame, museveni, ruto, toute l'eac etc je préfère un professeur d'université qu'un semi-lettré sans aucune probité morale. Tshilombo a fait quoi depuis 4ans a part voler l'argent du pays? Il faut arrêter cette honte!!!

Réagir

70
9
3
1
Anonyme @IC6ZJ8T   Message  - Publié le 16.09.2023 à 19:51
Il faut s'ouvrir au monde au lieu d'être fanfare d'une vision sans timing.

Réagir

50
4
1
@
Insérez un émoji
right
Article suivant "Félix Tshisekedi mérite d'être secrétaire national de l'UDPS et non chef de l'État" (Corneille Mulumba, Cofondateur de l'UDPS)
left
Article précédent Election présidentielle : un sondage voit Félix Tshisekedi l’emporter avec 74 %

Les plus commentés

Afrique A l’UA, Kagame appelle Tshisekedi à répondre aux doléances des « Tutsi congolais »

17.02.2024, 26 commentaires

Politique Le Président angolais propose un dialogue direct entre le Rwanda et la RDC

17.02.2024, 21 commentaires

Afrique Mini sommet d’Addis-Abeba sur la RDC : "on ne va jamais négocier avec le M23. je veux la paix mais pas à n’importe quel prix", Félix Tshisekedi face à Paul Kagame

17.02.2024, 18 commentaires

Afrique Mini-sommet d’Addis-Abeba : "Félix Tshisekedi et Paul Kagame n’ont pas le choix, ils doivent coopérer" (Azali Assoumani)

18.02.2024, 16 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance