Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 02 mai 2024
mediacongo
Retour

Provinces

Présidentielle 2023 : Constant Mutamba plébiscité “Président de la République” à Kisangani !

2023-12-02
02.12.2023
Spécial Elections / Politique
2023-12-02
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2023_actu1/11-novembre/27-30/constant_mutamba_plebiscite_president_de_la_republique_a_kisangani.jpg -

Le candidat N°2 à la présidentielle 2023, Constant Mutamba devant la foule immense à Kisangani

Pour la paix, la sécurité et la stabilité de la RDC -République démocratique du Congo-, Constant Mutamba est déterminé à faire arrêter tous les déstabilisateurs du Congo de Lumumba. Parmi ces déstabilisateurs, figure le Président rwandais, Paul Kagame, déjà dans le collimateur du candidat n°2 à la présidentielle du 20 décembre prochain. En séjour à Kisangani, sa ville natale, Constant Mutamba est porté "Président de la République" par les Boyomaises et Boyomais, qui sont en liesse de voir, selon eux, "Lumumba rentrer à Kisangani, 62 ans après son assassinat". Du haut de ses trente-cinq (35) ans d'âge [âge auquel Patrice Émery Lumumba devint le tout premier Premier ministre de la RDC], Constant Mutamba, le plus jeune de tous les candidats Président de la République, promet, une fois élu à la magistrature suprême, de payer 500 USD aux derniers des policiers et enseignants. Dans son projet de société, "un tribunal spécial contre la corruption" est prévu.

Le candidat Président de la République n° 2, Constant Mutamba, a déclaré, au cours d'une interview accordée à la rédaction d'Opinion-info.cd, ce vendredi 1 décembre, que sous sa gestion du pays, les derniers des policiers et enseignants auront un salaire de 500 dollars américains.

Le candidat Président de la République Constant Mutamba a révélé que dans son projet de société, un parquet économique et financier est prévu pour traquer tous ceux qui pillent les caisses de l'État congolais.

“Je mettrai en place également un tribunal spécial contre la corruption”, a-t-il dit.

Au sujet du secteur minier, ce candidat affirme que son futur Gouvernement va interdire l'exportation illégale des minerais congolais.

Alors qu'il poursuit sa tournée en République Démocratique du Congo, dans le cadre de la campagne électorale, ce candidat numéro 2 est actuellement dans la ville de Kisangani.

Natif de cette ville dans la province de la Tshopo, ex-Province Orientale, Constant Mutamba évoque que la population de cette région du pays a attendu de “8 heures à 20 heures”, pour voir “Lumumba rentrer à Kisangani, 62 ans après son assassinat”.

“La victoire se dessine déjà. Le prochain Président de la République enfin connu”, a jubilé la foule immense venue l'accueillir.

Dans la foulée, Constant Mutamba a tenu une promesse ferme de faire arrêter les déstabilisateurs de la paix dans la partie Est de la RDC, dont le Président Rwandais Paul Kagame.

L'occasion faisant le larron, il a dénoncé avec véhémence le conflit intercommunautaire entre les “Bambole et Belengola” en cours depuis près d'un mois, qui a malheureusement occasionné des déplacés internes, au sein de la même ville, dans la commune de Lubunga.

À noter que Buta, Bunia et d'autres villes dans cette partie Est seront les prochaines étapes du candidat Président de la République numéro 2 pour les élections du 20 décembre prochain, qui, d'après certains observateurs, occupent la troisième place en termes de mobilisation.


Opinion Info / MCP , via mediacongo.net
C’est vous qui le dites :
2162 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Retrait de la Monusco : le Conseil de sécurité se prononcera avant le 20 décembre
left
Article précédent Présidentielle 2023 : « J’avais 5 postes au gouvernement de l’Union sacrée, j’en ai donné 2 au Sankuru, notamment à Lutundula et Chérubin Okende » (Moïse Katumbi à Lodja) !

Les plus commentés

Politique L'Union Sacrée annonce la sortie du gouvernement ce week-end

25.05.2024, 14 commentaires

Politique Augustin Matata Ponyo: « Un coup d’Etat ne vise pas un ancien ministre de l’Economie mais un Président en fonction »

24.05.2024, 12 commentaires

Politique Formation du Gouvernement : la Première Ministre Suminwa Tuluka soumet une liste de candidats triés sur le volet au Président Tshisekedi

24.05.2024, 11 commentaires

Politique L'attaque du 19 mai pourrait-elle attiser des tensions au sein de l'Union Sacrée ?

24.05.2024, 8 commentaires


Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance