Recherche
  Home Elections Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 05 février 2024
mediacongo
Retour

Politique

Conflit rwando-congolais : la France réitère son appel au dialogue

2023-12-03
03.12.2023
Afrique
2023-12-03
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2023_actu1/11-novembre/27-30/conflit_rwando_congolais_la_france_reitere_son_appel_au_dialogue.jpg -

En marge de la COP28 à Dubaï, aux Émirats arabes unis, Catherine Colonna, ministre française de l’Europe et des Affaires étrangères, a échangé samedi 2 décembre 2023, avec son homologue rwandais Vincent Biruta, sur le conflit rwando-congolais ravivé par le soutien continu de Kigali aux rebelles du M23 actifs dans l’Est de la RDC.

Alors que le cessez-le-feu obtenu par les initiatives régionales sous les auspices de la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC) et de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL), est violé, et la coalition M23-RDF a repris le contrôle de plusieurs zones qu’il avait quittées, la France a réitéré son appel au Rwanda à poursuivre le dialogue avec la RDC, afin de trouver une solution durable à cette crise.

« À mon homologue du Rwanda Vincent Biruta, j’ai redit l’attachement de la France à la souveraineté et l’intégrité territoriale de tous les pays de la région, notre condamnation de l’offensive du M23, notre appel à poursuivre le dialogue avec la RDC dans le cadre de Luanda et Nairobi », a indiqué la cheffe de la diplomatie française.

Cet entretien intervient quelques jours seulement après le déplacement de la directrice du renseignement national des USA à Kigali et à Kinshasa. Les 19 et 20 novembre, avril Haines a rencontré les présidents Paul Kagame et Félix Tshisekedi, afin d’obtenir de deux dirigeants qu’ils s’engagent à désamorcer les tensions.

 Selon Washington, Kagame et Tshisekedi, reconnaissant la longue histoire des conflits dans la région, prévoient de prendre des mesures spécifiques pour réduire les tensions actuelles en répondant aux préoccupations respectives de deux pays en matière de sécurité.

Mais sur le terrain, les affrontements se poursuivent, dans le contexte du retrait de la Force régionale de l’EAC dont le mandat expire le 8 décembre. Pour Kinshasa, cette force « doit quitter la RDC d’ici le 8 décembre, comme convenu, car elle n’a pas été en mesure de résoudre le conflit ».

La RDC a déjà tourné son attention vers la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), qui a décidé le 8 mai de déployer sa force pour restaurer la paix et la stabilité dans l’est du pays, connue sous le nom de Mission de la SADC en RDC (SAMIDRC). Le 4 novembre, la SADC s’est réunie lors d’un sommet extraordinaire pour fournir des orientations stratégiques sur le déploiement de la SAMIDRC.

Reagan Ndota
Afriquactu / MCP , via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 14 commentaires
3351 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Okolela @V73Q7NS   Message  - Publié le 06.12.2023 à 09:24
Le probleme c'est celui qui nous diriges, TSHILOMBO - On a herite de ces 5 ans d'un President BI SIGNA SIGNA comme disent les Kinois. Aujourd'hui c'est retourner contre nous congolais; on a qu'assumer pour que prochainement qu'on sache qui VOTEZ reelement pour diriger le pays.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
KALUMBA @TR57OBY   Message  - Publié le 06.12.2023 à 08:07
Tshilombo doit avoir un probleme dans son tibia, c'est frere et partenaire fiable devient un diable. Tshilombo a commence' avec les autres A GENEVE, apres il s'est rallie' avec Kamerhe, apres avec Kabila, apres avec La President CHAIRMAN KATUMBI, apres et apres, il vient d'instaurer la KAKISTROCRATIE. Cherchez dans vos dictionaires ou Gllogle.

Réagir

1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Le Congo Nous appart @ZNTFPWY   Message  - Publié le 04.12.2023 à 12:13
L'ambassadeur français risque d'être chassé chez nous comme ce fut le cas au Niger. Pcq apparemment le message passé lors de la visite de MACRON n'est pas toujours bien compris.

Réagir

3
Répondre
@
Insérez un émoji
Patrice Lumumba V2 @J7WSIPO   Message  - Publié le 04.12.2023 à 08:10
Deux poids deux mesures. Pourquoi ne pas demander un dialogue russo-ukranien ?

Réagir

6
Répondre
@
Insérez un émoji
VERAC @C6O8RFP   Message  - Publié le 03.12.2023 à 22:35
Kangoma, N'oublie pas que SI FAYULU EST POPULAIRE AUJOURD'HUI C'EST MOISE KATUMBI, LE GOUVERNEMENT IL Y A DES PROFESSEURS, AU SÉNAT ET AU PARLEMENT, ILS ONT FAIT QUOI SI CE N'EST PAS VOLER, FAYULU A LANCÉ UN APPEL À L'AIDE 1$ TU AS DÉJÀ DONNÉ TA PART? ON NE VEUT PLUS DES ENFOIRÉS À LA TÊTE DE LA RDC. CELUI QUI VOUS DIRIGE AUJOURD'HUI A QUEL DIPLÔME ? FAYULU EST ÉGOÏSTE, ON CROYAIT QU'IL VA RESTER AVEC MUZITO, RIEN, ON COMPREND DIRECTEMENT QUE C'EST LUI QUI EST MAUVAIS. LES 5 MILLIONS QUE TSHISEKEDI LUI A DONNÉ C'EST FINI MAINTENANT IL DEMANDE 1$ , ÇA VA FAIRE 1000 DOLLARS QUAND ? IL NOUS RESTE SEULEMENT 2 SEMAINES.

Réagir

36
4
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Benoit kangoma @DL8NMG7   Message  - Publié le 03.12.2023 à 21:21
@VERAC, ne soit pas dans la joie a cause de sesanga car il ne represente rien. Katumbi pouvait compter sur fayulu malheureusement fayulu avec son niveau d'etude refuse de soutenir un sans diplome.

Réagir

50
32
14
10
Répondre
@
Insérez un émoji
1 réponse
VERAC @C6O8RFP   Message  - Publié le 03.12.2023 à 19:19
JE NE SAIS PAS POURQUOI MEDIACONGO A DÉSACTIVÉ LES COMMENTAIRES. NOUS SOMMES ÉTOUFFÉ, C'EST LA DÉMOCRATIE POURQUOI REFUSEZ-VOUS QUE LES CONGOLAIS S'EXPRIMENT ? VOTRE SITE EST SOLLICITÉ PARCE QUE VOUS DONNEZ L'OPPORTUNITÉ AUX GENS D'EXPRIMER MAIS QUAND VOUS DÉSACTIVEZ LES COMMENTAIRES ÇA DÉCOURAGE.

Réagir

39
1
Répondre
Meso Mbuaki @9KYSFK8   Message  - Publié le 03.12.2023 à 19:59
@VERAC ,j’ai milité pour obtenir cette désactivation pendant la période électorale. C’est un principe d’équité et de transparence. Nous reprendrons nos joutes après les élections.

Réagir

25
10
1
@
Insérez un émoji
VERAC @C6O8RFP   Message  - Publié le 03.12.2023 à 19:13
MESO MBUAKI, JE VOULAIS ÉCRIRE ACTIVER LES COMMENTAIRES, C'EST JUSTE UNE ERREUR DE CLAVIER.

Réagir

11
2
Répondre
@
Insérez un émoji
Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 03.12.2023 à 18:50
Voilà le mal congolais. Ne pas comprendre leurs intérêts réels. La RDC n'est pas en guerre avec le Rwanda. Mais il y'a un conflit entre le Rwanda et la RDC. Voilà pourquoi on pousse Tshilombo au dialogue. Pour donner substance aux accords signés par lui-même, avec le M23, et les FDRL in primis ( le M23 était à Kinshasa en vacances ? Non). Les congolais finissent par oublier même la question du M23, justement par volonté politique. Combattre les M23 est légitime. Macron avait dit "défendez vous,nous serons à vos cotés " . Maintenant nous combattons ? Si vous ne combatter pas, il reste quoi ? La négociation. Autrement vous perdez vos terres déjà occupées. Qui a entendu parler du cesser le feu entre RDC et le Rwanda ? Si le MPLA avait attendu les négociations avec le Zaïre du Maréchal pour combattre l'UNITA de Savimbi l'Angola ne serait jamais réuni.

Réagir

36
4
1
Répondre
@
Insérez un émoji
BIBI @GR3UJ9N   Message  - Publié le 03.12.2023 à 17:28
... puisqu'il en est ainsi et compte-tenu de leur profil, nos autorités ont choisi, ce qui convient le mieux pour eux, la facilité au prix des milliers des morts, de l'insécurité sans cesse grandissante, des terres congolaises qui disparaissent petit à petit de la carte. Ces néo-mobustistes, "DJALOLISTE" sont aussi criminels que ces "prétendus rebelles" qui sévissent surtout à l'est. D'une façon ou d'une autre ils sont complices, ces généraux et chefs suprêmes ventripotents : DEBOUT CONGOLAIS.

Réagir

26
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
BIBI @GR3UJ9N   Message  - Publié le 03.12.2023 à 17:21
Quel dialogue ? aucune autorité française n'a prôné le dialogué avec des terroristes qui ont endeuillés la France. La réponse a toujours été musclée. Si dialogue il y aura après. C'est à nous de mettre en place une structure militaire viable qui suffirait à dissuader nos ennemis. Mais seulement voilà, un jouisseur qui, autrefois, errait les rue de Matonge à BXL n'a pas le profil d'être le chef suprême d'un pays-continent hyper riche. Le malheur de nous congolais surtout celui de nos frères à l'est s'appelle CONTRATE, CHANGEMENT BRUSQUE. En effet, d'un côté un pays riche, de l'autre des autorités bébêtes. Pis encore, des gens qui sont arrivés au pouvoir par tricherie et étaient obligés de faire le tour du monde afin que les gendarmes de cette planète ferment les yeux au prix d'une privatisation d'un vrai pouvoir afin de mener à bien les grandes actions qui permettraient de mettre place une vraie armée de dissuasion

Réagir

51
11
8
3
1
Répondre
@
Insérez un émoji
1 réponse
VERAC @C6O8RFP   Message  - Publié le 03.12.2023 à 17:07
MEDIACONGO SI VOUS POUVEZ DÉSACTIVER LES COMMENTAIRES SUR LA DÉCLARATION DE DELLY SESSANGA, CE MONSIEUR MÉRITE D'ÊTRE FÉLICITÉ D'UNE MANIÈRE SPÉCIALE. IL A MONTRÉ QUE LE CONGO D'ABORD, C'EST UN VRAIE COMPATRIOTE. FÉLICITATIONS HONORABLE SESSANGA POUR TON AMOUR VIS À VIS DE NOTRE CHÈRE PATRIE. ENCORE UNE FÉLICITATIONS.

Réagir

39
6
Répondre
Meso Mbuaki @9KYSFK8   Message  - Publié le 03.12.2023 à 17:39
@VERAC , la désactivation des commentaires est un sale coup pour vous . La pluie des pouces vertes à chacun de vos commentaires. Ça commençait à paraître très suspect 😊

Réagir

52
18
9
2
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Campagne électorale : A Goma, Denis Mukwege transmet un message d’espoir à la population du Nord-Kivu
left
Article précédent Présidentielle : à son tour, Delly Sesanga, s’efface au profit de Moïse Katumbi !

Les plus commentés

Afrique Conflit rwando-congolais : l’UE insiste sur une « solution politique »

20.02.2024, 17 commentaires

Politique Conseil de sécurité : Willy Ngoma sanctionné

21.02.2024, 15 commentaires

Politique Agression rwandaise de la RDC : pourquoi Kinshasa n'use pas de son droit universel de légitime défense ?

20.02.2024, 15 commentaires

Politique Corneille Nangaa: « Le M23 est le fils aîné sur lequel s'appuie cette composante qu'est l’AFC ! »

20.02.2024, 14 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance