Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Politique

Législatives nationales : UDPS/Tshisekedi rafle 69 sièges, AFDC-A 35, UNC 32, Ensemble 18 et Mlc 17

2024-01-14
14.01.2024
Spécial Elections
2024-01-14
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/01-janvier/08-14/ass_nat_vue_aerien_23_233.jpg -

Le parti Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS/Tshisekedi) de Félix Tshisekedi a remporté près de 12% des sièges lors des élections législatives du 20 décembre.

Le score réalisé par le parti présidentiel le place ainsi devant 44 autres partis qui ont obtenu un ou plusieurs sièges à l’Assemblée nationale composée de 500 sièges.

Le parti a obtenu 69 sièges (contre 35 lors des élections de 2018). Les partis dirigés par certains alliés du chef de l’État notamment le président du Sénat Modeste Bahati Lukwebo, le ministre de la Défense Jean-Pierre Bemba et le ministre de l’Économie Vital Kamerhe, ont remporté respectivement 35, 17 et 32 sièges.

Le parti d’opposition Ensemble pour la République de Moïse Katumbi a remporté 18 sièges.


Nouveau Media / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 4 commentaires
5105 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


LE CONGOMANI @HPHMW34   Message  - Publié le 14.01.2024 à 16:02
Oh la haine! Quand tu tiens l'homme! Quand Tshisekedi est né en 1963, son père était ministre. Félix a connu la bourgeoisie, les voyages, les villas, depuis qu'il était tout petit. Après cela, son père était député, ambassadeur, PDG, Premier ministre. Où étaient Kabila et Katumbi? Ils avaient combien? Dans quel type de maison passaient-ils la nuit?

Réagir

75
18
7
5
1
Répondre
@
Insérez un émoji
2 réponses
VERAC @C6O8RFP   Message  - Publié le 14.01.2024 à 14:24
KADIMA doit être jugé un jour pour avoir volé 1 milliards 100 millions avec son frère Tshisekedi, Tshisekedi n'est pas venu avec l'argent au pouvoir, il n'avait rien d'abord à son arrivé au pouvoir avec ses anciens pantalons, cette législature je ne suis pas sûr qu'il y a 5% des députés qui ont été élu par les congolais, tshisekedi c'est une malchance pour la RDC, encore une fois la RDC se retrouve avec des autorités de la tricherie, président voleur, tricherie et les députés nommé. Il y aura une guerre au pays ça c'est sûr, on peut pas laisser un groupe des malfrats maltraité tout un pays. Va prêter serment et tu pourras assumer la suite des événements.

Réagir

58
13
5
2
1
Répondre
Anonyme @KYBAYPN   Message  - Publié le 14.01.2024 à 15:30
Et Kabila est arrivé au pouvoir avec combien?

Réagir

7
6
2
Younès zola @ALBFCGU   Message  - Publié le 14.01.2024 à 14:28
Petit voyou Il a volé l'argent de ton père ou de ta famille 🦍🦍🦍🦍

Réagir

70
10
4
2
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Voici les membres du Gouvernement élus députés nationaux ( Liste )
left
Article précédent Les premiers élus des législatives 2024

Les plus commentés

Société Koffi Olomide fait des victimes à la RTNC : Jessy Kabasele suspendu

10.07.2024, 16 commentaires

Politique Implication de l’Ouganda dans la guerre du M23 : Jonas Tshiombela dénonce l’attitude «timide» du gouvernement congolais

10.07.2024, 10 commentaires

Politique Kabuya indéboulonnable, des aigris chapeaux à plumes confondus

12.07.2024, 9 commentaires

Politique Révision ou changement de la Constitution: un vrai-faux débat

10.07.2024, 8 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance