Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 02 mai 2024
mediacongo
Retour

Société

Contrat de forage au Développement rural: rien à reprocher à François Rubota

2024-04-12
12.04.2024
Provinces
2024-04-12
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/04-avril/08-14/contrat_de_forage_au_developpement_rural_rien_a_reprocher_a_francois_rubota.jpg -

S’informer, de préférence auprès d’une source crédible. C’est l’exercice très simple auquel les utilisateurs des réseaux sociaux et certains médias en quête du sensationnel auraient dû se livrer pour éviter de se couvrir inutilement de honte dans le dossier de la prétendue surfacturation du contrat de forage signé entre le ministère du Développement rural et le consortium Stever construct Cameroun Sarl et Sotrad water. Non sans raison car, ils sont non seulement à côté de la plaque, mais se seraient rendus coupables de faits infractionnels présumés dont l’imputation dommageable, notamment en attribuant au ministre d’État au Développement rural, François Rubota, la proximité avec une société à laquelle il n’est lié ni de près ni de loin.

En effet, selon des twittos (utilisateurs du réseau social X, ancien twitter) et une certaine presse habituée à faire le copier-coller de ce qui circule sur les réseaux sociaux, si François Rubota a signé le contrat sus-mentionné et a fait décaisser à la va-vite la somme de 390 millions USD, c’est parce qu’il en a tiré des dividendes. Grossier mensonge et on vous explique pourquoi.

Le contrat avec le consortium Stever construct Cameroun Sarl et Sotrad water avait été signé en bonne et due forme par son prédécesseur au ministère du Développement rural, Guy Mikulu, sous le gouvernement Sylvestre Ilunga Ilunkamba. Il fait partie des dossiers qu’il a hérités à sa prise de fonction. Continuité des affaires de l’État oblige.

C’est justement au nom du principe de la continuité des affaires de l’État, qu’il avait été présenté au ministre d’État Rubota tous les documents attestant la conformité de ce contrat à la loi, notamment la copie dudit contrat dûment signé par son prédécesseur, l’avis de non-objection (ANO) établi par la Direction générale de contrôle des marchés publics (DGCMP) ainsi que l’attestation de capacité financière de Solidaire Banque. Ce, pour lui permettre de faire le suivi. Il avait aussi hérité du dossier des maisons préfabriquées prévues dans le cadre du programme de 100 jours.

Ces éléments pris en compte, on ne peut à ce stade prêter oreille aux mauvaises langues qui allèguent que le ministre François Rubota n’a pas présenté le contrat de forage au Conseil des ministres. Cette tâche incombait à son prédécesseur, au moment de la signature.

Le gouvernement informé de l’évolution du dossier

Pour sa part, selon l’un de ses conseillers, François Rubota avait présenté au Conseil des ministres le rapport d’exécution des travaux par le consortium Stever construct Cameroun Sarl et Sotrad, après la réception et l’inauguration des premières stations solaires de pompage et de traitement d’eau dans la Tshopo.

«… La première étape de réception provisoire des stations solaires de pompage et de traitement d’eau était celle des communes périurbaines de Kinshasa, la prochaine étape s’effectuera dans les provinces du Grand Equateur, à Lisala et Mbandaka, et du Grand Kasaï et du Grand Bandundu, notamment à Gungu et Kikwit » avait expliqué François Rubota à l'une des réunions du Conseil des ministres de février dernier.

Se voulant précis, il avait donné les spécificités techniques des ouvrages construits par Stever construct Cameroun Sarl et Sotrad. Ceux-ci ne comportent pas seulement le forage, contrairement à ce qui est véhiculé par les langues habituées à la médisance, mais aussi une unité de traitement d’eau et autres accessoires.

« Contrairement à ce que l'on voudrait faire gober à l'opinion, fait remarquer un membre du cabinet du ministre d'État au Développement rural, parmi les ouvrages déjà livrés, Kinshasa-Kimpoko a réceptionné 9, la Tshopo en a réceptionné 32, le Grand Equateur va recevoir la semaine prochaine 30 et le Grand Kasaï en recevra 20 à la fin de ce mois d’avril. Et le contrat étant d’une durée de 5 ans, la capacité technique et financière sont rassurées, tous les matériels étant disponibles dans les entrepôts ».
C’est dire que le ministre d’État au Développement rural n’a rien fait qui puisse mettre en mal ce projet signé par son prédécesseur mais à au contraire, travaillé pour sa réalisation. Et, les fruits sont là. N’en déplaise à ceux qui voient la nuit en plein jour.

 

Pami Halele
Alternance.cd / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites :
1402 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Réaction de la Monusco sur le “Cadeau inattendu au M23” : “Les véhicules laissés sur place sont des épaves non fonctionnelles !”
left
Article précédent Un contrat pour forages surfacturés fait jaser

Les plus commentés

Politique Attaque armée ce matin autour de la résidence de Vital Kamerhe,

19.05.2024, 14 commentaires

Politique Tentative de coup d'État à Kinshasa : le chef des assaillants abattu

19.05.2024, 14 commentaires

Politique Coup d’État raté à Kinshasa : « Ces agents étrangers sont liés au Rwanda et ses alliés » , (L’opposant français Jean-Luc Mélenchon)

20.05.2024, 14 commentaires

Politique La France, un allié indéfectible du Rwanda : Les dessous d’une alliance stratégique

19.05.2024, 12 commentaires


Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance