Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Politique

Gouvernement Suminwa : Jean Bamanisa évoque deux ministères oubliés

2024-06-05
05.06.2024
2024-06-05
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/06-juin/3-9/gouvernement_suminwa_jean_bamanisa_evoque_deux_ministeres_oublies.jpg -

54 postes pour le gouvernement Judith Suminwa Tuluka, publié le 29 mai 2024, pour Jean Bamanisa, sénateur de la Tshopo, c’est encore incomplet. Sur son compte X (anciennement Twitter) où il s’exprime régulièrement, il a soulevé deux ministères qui, veut-il comprendre, ont-ils été oubliés ou négligés ?

Le gouvernement Suminwa pourra être inédit dans les prochains jours. L’équipe a d’abord connu l’erreur matérielle lors de sa publication. Le ministre de la justice et garde des sceaux, Me Constant Mutamba n’était pas cité lors de la publication le 29 mai. L’équipe Suminwa, malgré 54 postes, rencontre jusqu’à ce 4 juin des réclamations. Certains s’estiment exclus alors qu’ils méritent une place. Ils soulèvent également la surreprésentation des autres.

Le sénateur Jean Bamanisa se questionne au sujet de la suppression de certains ministères. Sur X, il s’interroge : Faut-il penser que les portefeuilles ministériels suivant ont été oubliés ou négligés ? Au fil du temps, finissent-ils par disparaître ?

1. Ministère en charge de la Décentralisation ; Ce ministère doit être la fondation du bon fonctionnement des provinces ;
2. Ministère des relations avec le Parlement, Suivi des réformes législatives !

Vital Kamerhe, président de l’Assemblée nationale, a annoncé, après une rencontre avec le président de la République le lundi 3 juin 2024, une réponse favorable à ceux qui se sentent lésés par la composition du gouvernement Judith Suminwa. « Je viens de parler avec le président de la République, il m’a en tout cas rassuré que la province du Maniema qui était oublié pourra être finalement reprise dans le gouvernement », a-t-il dit.


kis24.info / MCP , via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 2 commentaires
2349 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Nkulu Banza @BEQ3AU7   Message  - Publié le 06.06.2024 à 14:33
Du jamais vu. Cet oubli répété est le signe d'une ménopause politique en RDC

Réagir

2
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Motema molayi @HA3XSZ7   Message  - Publié le 06.06.2024 à 13:58
Donc soni esili tellement que le président de la république se dit capable d'oublier une province ministrable 🤔 Comprend-on la gravité de cet épisode? 🤦🏾‍♂️ Peut-être qu'il y a plusieurs oubliés à l'heure actuelle

Réagir

1
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Une Constitution peut-elle Favoriser l’Essor Economique et la Transformation Sociale d’une Nation ? Bien sûr que oui ! (Tribune de Jo Sekimonyo)
left
Article précédent Sénat : la plénière de validation des mandats annoncée pour ce jeudi

Les plus commentés

Société Gims : "J'ai refusé l'offre de Bill Gates de m'utiliser pour vacciner toute la RDC"

17.07.2024, 10 commentaires

Science & env. Insalubrité à Kinshasa : une amende de 50 millions de FC à toute personne qui va jeter des immondices sur la voie publique

18.07.2024, 10 commentaires

Economie Commerce extérieur : des véhicules transportant du poisson à destination de la RDC bloqués en Ouganda

17.07.2024, 9 commentaires

Politique Est de la RDC : l’UE préconise un « cessez-le-feu permanent »

18.07.2024, 7 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance