Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Religion

Tabaski : le Président Tshisekedi invite les musulmans congolais à bannir les conflits fratricides

2024-06-17
17.06.2024
2024-06-17
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/06-juin/10-16/felix_tshisekedi_a_la_fete_de_tabaski_musulman_islam_24.jpg -

Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, président de la République

Les membres de la Communauté musulmane de la République démocratique du Congo ont été invités à cultiver l’unité au lieu des conflits fratricides, par la chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, au cours d’une rencontre festive, ce dimanche 16 juin 2024, au Palais du peuple, à Kinshasa.

« Mes frères, vous faites partie intégrante de la communauté nationale. Je suis prêt à vous recevoir, cependant, il faut que cessent les divisions et conflits fratricides, car ils sont nuisibles à votre épanouissement », a déclaré le Président Félix Tshisekedi, à la prière et au banquet organisés à l’occasion de la célébration de la fête musulmane de l’Aïd-el-Kébir, autrement appelée « Tabaski ».

Cet événement majeur de l’Islam, rappelle l’obéissance d’Abraham à la demande de Dieu de lui sacrifier son fils unique. De nombreuses personnalités ont pris part à cette rencontre conviviale parmi lesquelles le Président de l’Assemblée nationale, Vital Kamerhe et la ministre d’État en charge de l’Environnement, Ève Bazaiba.

En juin de l’année passée, le président de la République avait pris part, comme invité de marque à la « Fête d’Aid-el-Kebir », à la mosquée Rassoul, à Kinshasa, au cours de laquelle, il avait lancé un message similaire d’appel des membres de la communauté islamique en République démocratique du Congo à privilégier l’unité.

« Pourquoi êtes-vous divisés, alors que vous n’avez qu’Allah le Miséricordieux en qui vous croyez tous ? », avait-il demandé à ses interlocuteurs, avant de mentionner l’important poids démographique de la communauté musulmane en RDC. Depuis ces dernières années, la communauté islamique du Congo fait face à une division interne qui met à mal son contact avec les autorités étatiques et empêche l’épanouissement de cette confession religieuse.

 


ACP / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 1 commentaire
1462 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Kembakoko @S5U9GGM   Message  - Publié le 17.06.2024 à 03:28
Sunnites et chiites en mal de positionnement. Ils tuent, pillent et violent au nom de Dieu. En egorgeant les gens, ils disent : Allah akbar (Dieu est grand). Religion fondatrice et complice des "Freres musilmans", ancetres d'Al Qaida et Daech (etat Islamique de mauvais gout).

Réagir

1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant La Mecque : au moins 19 pèlerins meurent sous la chaleur accablante en Arabie Saoudite
left
Article précédent Aïd El Kebir : Tshisekedi communie avec la communauté musulmane du Congo

Les plus commentés

Politique Le M23 en RDC : le Japon préoccupé par « les grandes quantités d’artillerie sophistiquée »

14.07.2024, 16 commentaires

Politique Kabuya indéboulonnable, des aigris chapeaux à plumes confondus

12.07.2024, 9 commentaires

Société Justice : Koffi Olomide invité à la Cour de cassation ce lundi 15 juillet

12.07.2024, 9 commentaires

Afrique Les RDF et UPDF renforcent davantage leur soutien au M23 (Gouvernement de Kinshasa)

13.07.2024, 7 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance