Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 02 mai 2024
mediacongo
Retour

Société

Affaire Katumbi c/ Stoupis: l'imbroglio judiciaire continue !

2016-07-29
29.07.2016
Politique
2016-07-29
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2016_actu/juil/du_24_au_31/moise-katumbi-a-la-justice-2016.jpg -

L'Agence nationale de renseignement (ANR) congolaise a démenti mercredi les accusations de la juge Chantale Ramazani Wazuri qui a déclaré avoir subi des pressions pour faire condamner Moïse Katumbi à 3 ans de prison et a demandé l'ouverture d'une enquête (voir les correspondances ci-dessous).

Quelques jours après la publication d’une lettre de la juge Chantale Ramazani Wazuri dénonçant les pressions qu’elle aurait subies pour faire condamner l’opposant Moïse Katumbi, l’Agence nationale de renseignement (ANR), dans une « mise au point » datée du 27 juillet reçue par Jeune Afrique, l’agence « demande vivement à la Justice qu’une enquête soit ouverte à ce sujet et que le résultat soit rendu publique ». 

Selon l'un des correspondants de BBC Afrique en RDC, l'ANR dit douter de l'authenticité de la lettre porteuse des allégations selon lesquelles la magistrate a reçu des instructions de la part des services de renseignements.

De son coté, sans toutefois pouvoir affirmer s'il y a un lien direct avec la requête de l'ANR, la Cour d'Appel de Lubumbashi a elle aussi décidé d'ouvrir une enquête disciplinaire à l'encontre de la juge; qui désormais est portée disparue... 

Recapitulatifs des faits anterieurs

Dans cette correspondance datant du lundi 25 juillet, la juge Chantale Ramazani Wazuri, présidente du tribunal de paix de Kamalondo à Lubumbashi, dénonçait les pressions qui auraient été exercées sur elle pour que Moïse Katumbi soit condamné. Dans sa lettre, elle accusait en effet l’Administrateur général de l’ANR, Kalev Mutond de l’avoir « obligée » à « condamner monsieur Moïse Katumbi Chapwe ». « Cette condamnation avait notamment pour objectif d’obtenir son inéligibilité en cas de présentation de sa candidature à la présidence de la république », avait-elle encore écrit.

Chantal Ramazani évoque notamment des pressions physiques et psychologiques exercées sur sa personne, pour qu'elle appose sa signature sur le jugement condamnant Moïse Katumbi à 3 ans de prison pour « spoliation d'immeubles » entrainant ainsi l'inéligibilité de l'ex-gouverneur du Katanga au cas où il serait candidat à la présidence de la République.

C'est ainsi que le 20 juin dernier, Moïse Katumbi avait été condamné en son absence par ce tribunal de paix à 36 mois de prison et un million de dollars de dommages et intérêts pour faux et usage de faux, après avoir été attaqué en justice par un citoyen grec, Emmanouïl Alexandros Stoupis, dans une affaire immobilière. Cette condamnation fait peser une incertitude sur son retour annoncé au pays et sur la candidature à la présidentielle qu’il entend présenter.

« Mise au point » de l’ANR

Dans sa « mise au point », l’ANR affirme que « l’administrateur général n’a jamais eu de contact ni direct, ni indirect avec cette juge qu’il ne connaît même pas » et qu’elle « doute aussi bien de l’authenticité que de la véracité du contenu de cette lettre ». « Cette correspondance, si elle existe, ne peut être, en réalité, que l’œuvre d’une officine spécialisée dans le but à la fois de salir nos services et de se défaire de la réputation déjà établie de spoliateur avéré des biens d’autrui qui colle à la peau de l’ancien gouverneur de l’ex-province du Katanga. », poursuit le texte.

Le collectif des avocats d'Emmanouïl Stoupis, le Grec qui avait porté plainte contre Moïse Katumbi, a répliqué vigoureuse contre les accusations de Mme Chantale Ramazani en affirmant qu'il s'agissait d'un montage pour discréditer la justice congolaise, déclarait Me Clément Tshitembo.

Cependant, comme le revèle Jeune Afrique, M. Kalev Mutond a notamment eu pour avocat Me Ambroise Kamukuny, lequel a aussi plaidé pour Emmanouïl Alexandros Stoupis contre Moïse Katumbi. Interrogé sur cette concordance par l'hebdomadaire africain, M. Kalev Mutond avait affirmé que cet avocat « était libre » et qu’il « ne pouvait pas l’empêcher de travailler avec quelqu’un d’autre ».

Situation de la juge Ramazani est incertaine

 

La juge Ramazani (centre) lors de la lecture de l'arrêt condamnant l'opposant Moïse Katumbi

Pour sa part, la cour d'appel de Lubumbashi parle dans un communiqué de manipulation après des nombreuses tentatives de corruption des magistrats et a révélé l’existence d’une enquête disciplinaire contre Mme Ramazani :« (…) ce magistrat fait l’objet d’une enquête disciplinaire pour s’être rendue sans autorisation à Kinshasa le 22 juillet 2016. Les éléments recueillis au cours de cette investigation laissent entrevoir la mise en place d’un réseau dont l’objectif était de paralyser l’examen de la cause inscrite sous RPO 7685 devant le tribunal. Toutes ces informations ont été inscrites au Procureur général depuis le lundi 25 juillet pour ouverture d’une information judiciaire. »

Mardi, les avocats de Moïse Katumbi, eux, ont dénoncé devant la presse à Kinshasa les irrégularités dans ce procès et l'acharnement contre leur client.

La situation de la juge Ramazani Wazuri est aujourd’hui incertaine. Injoignable, elle se « cacherait » et « chercherait à fuir » depuis l’envoi de son courrier au ministre de la Justice, selon une source qui a été en contact avec elle. Selon l'un de ses proches, la juge se cacherait depuis plusieurs jours par peur de représailles.

Moïse Katumbi est actuellement à l'étranger depuis deux mois. Il a annoncé son intention de rentrer au pays dès la fin de cette semaine. Toutefois, le ministre de la justice, Alexis Thambwe Mwamba, a déjà prévenu que l'opposant sera arrêté si jamais il rentrait en RDC.


BBC Afrique / RFI / JA / MCN, via mediacongo.net

2016-07-29-01-39-48_Com_presse_cour_appel_lshi_affaire_juge_Ramazani.pdf (0.15Mb)

.pdf

2016-07-29-01-38-33_Mise_au_point_ANR_sur_accusation_pression.pdf (0.3Mb)

.pdf

2016-07-29-01-38-25_Lettre_juge_Ramazani_denoncant_pression.pdf (1.06Mb)

.pdf
C’est vous qui le dites : 34 commentaires
8641 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Bonvuane @EDBRRY6   Message  - Publié le 30.07.2016 à 16:55
Le parlement doit se saisir de cette affaire pour une enquête sérieuse!!! C'est un niveau de bassesse ahurissant!!!Le PGR autorise le concerné à sortir du pays, derrière lui il y a une condamnation précipitée et apparemment sous pression. On a touché le fond et c'est ridicule!!!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Bonvuane @EDBRRY6   Message  - Publié le 30.07.2016 à 16:50
Michel Sefu, tu déraisonne vraiment. C'est justement le contraire de ce que tu penses qui devrait se produire. Si elle prononçait un jugement contraire à ce qui lui était dicté elle n'allait pas sortir de la salle libre ou aurait disparu en chemin, mais en le faisant après, elle a le temps de se sauver et échapper à l'assassinat certain qui lui était promis. Même vous, vous auriez fait pareil mon cher, soit humain et raisonnable.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @RCX6GQE   Message  - Publié le 30.07.2016 à 08:51
Quand on est DG de l'ANR et on prend comme avocat le meme que celui de stoupi dans un dossier accusé de complicité avec le meme stoupi et tout cela contre un meme Individu, cela devait s'appleler l'imaturisme politique.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Omega @3YT2AJC   Message  - Publié le 29.07.2016 à 19:30
a _Michel Sefu : C est le contraire , la Mp et le PPRD ne reussiront pas a tromper tout un peuple pendant tout le temps, , on a des exemples comme Laurent Gbagbo en cote d ivoire

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Omega @3YT2AJC   Message  - Publié le 29.07.2016 à 19:13
a _Michel Sefu : C est le contraire , la Mp et le PPRD ne reussiront pas a tromper tout un peuple pendant tout le temps, , on a des exemples comme Laurent Gbagbo en cote d ivoire

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Kwekwetumas @EH5OAQ3   Message  - Publié le 29.07.2016 à 17:40
Ce qui est écrit dans la lettre de Chantal était déjà constaté La justice a été utilisée par la MP pour écarter Moïse Mais "le juste fleurira comme lys de champ". Nous dit la Bible. Désolé que notre jeune président de la république soit induit en erreur par des vieux mobutistes rusés qui ne visent que des postes.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @PZJ49UO   Message  - Publié le 29.07.2016 à 16:04
La juge peut- elle accepter de perdre son boulot gratuitement?Je ne pense pas Quand elle parle de menace d empoisonnement ca nous fait reflechir.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Michel sefu @E66FTTR   Message  - Publié le 29.07.2016 à 15:19
Cette dame peut tromper tout le monde sauf sa conscience, la question que je pose aux fanatique de cette dame est la suivante, comment elle n'a pas eu peur de dénoncé ceux qui l'ont fait pression pour condamné katumbi, alors que quand elle a été dmder de condamné ce dernier, elle a obéir sans se poser des questions. Quelque qui lui a donner la force de dénoncé après avoir condamné qlqu'un alors qu'elle devait le faire avant de prononcer son jugement. Voilà ce qui démontre une main noire ds les déclarations de la juge, quand quelqu'un reccuse son propre jugement alors je me demande comment je peux faire confiance à ses déclarations.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
anaclet lubanda @W5CHYFK   Message  - Publié le 29.07.2016 à 14:38
13:10 rien d'étonnant. On déserte l'armée et on circule tranquillement. Comme elle savait les conséquences de la dénonciation,elle aurait sûrement pris ses dispositions pendant que tout le monde dormait. Beaucoup ont disparu,perdu la vie ou leurs facultés mentales pour avoir servi dans de tâches de ce genre. Bonne chance Chantale

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Kameza @283DXEC   Message  - Publié le 29.07.2016 à 14:36
LOKUTA eyaka na Kabilie, VERITE eye na Ramazani pe ekomi.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Kameza @283DXEC   Message  - Publié le 29.07.2016 à 14:32
Mieux vaut tard que jamais dit - on. Elle au moins a eue le courage de confesser tout haut son péché. Que le ciel tende sa main à cette dame et, quiconque portera atteinte à la vie de cette dame, celle - ci sera vengée 1000000 de fois.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
CRBK @NA75Y2G   Message  - Publié le 29.07.2016 à 13:10
Ce dossier donne une matière à réflexion : - Moïse Katumbu inculpé pour recrutement des mercenaires est autorisé à se rendre n'importe où pour se soigner, alors que les autres sont soignés sous surveillance policière au pays; - le second jugement intervient pendant qu'il est absent du pays et il est condamné; - la juge écrit au ministre pour dénoncer la pression et quitte le pays. avec quel ordre de mission, à sa qualité de fonctionnaire de l'Etat? Matière à réflexion

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
JSDB @7PNROT2   Message  - Publié le 29.07.2016 à 13:03
L'empressement avec lequel ce jugement a été rendu prouve à suffisance que c'est un faux jugement monté de toute pièce, même un bébé de maternelle le comprendrait aussi facilement. Le document de base présenté par le plaignant étant un faux, ke juge aurait dû annuler le procès et même condamné le plaignant pour avoir présenté un faux document. Un acte de vente de 1998 signé entre la vendeuse et l'acheteur alors la vendeuse est décédée depuis 1987; peut-être qu'il faut avoir étudié à SORBONE pour comprendre cela. Quelle honte pour ce pays. Nous Congolais sommes ridiculisés par nos autorités à tel point que la honte nous colle à la gorge. Trop c'est trop.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
anaclet lubanda @W5CHYFK   Message  - Publié le 29.07.2016 à 12:31
La magistrat Chantale a saisi, suivant la procédure, le lundi 25 juillet. Nous sommes le vendredi 29 juillet. Aucune procédure judiciaire n'est ouverte Au contraire, l'ANR fait une mise au point et la cours d'appel de Lubumbashi se contente d'un communiqué de presse. Est-ce la procédure en la matière? MENDE renvoie tout ce beau monde aux études!!!!!! Peut-être attendent-ils que toi le polyvalent leur communique les instructions pour qu'ils partent dans la direction que tu leur aura indiquée MENTEZ MENTEZ IL EN RESTERA TOUJOURS QUELQUE CHOSE.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
John KALONJI @39ZATW2   Message  - Publié le 29.07.2016 à 12:21
Ces révélations faites par Mme la Juge - Présidente Chantale Ramazani ne font que confirmer notre thèse selon laquelle: "Au Congo, il n'y a pas de justice". Ca demontre tout simplement que toutes les autres décisions judiciaires prises au Congo contre les opposants et en rapport avec les élections de 2006 et 2011 ont été fantesistes non - réelles John Kalonji

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @YX7RWFB   Message  - Publié le 29.07.2016 à 12:20
svp kabila,tu dois douter de ton entourage qui est en train de te noyer progressivement; Tu dois faire la une analyse de tout ce que tu a realise "EN TOUT CAS TU N'ES PAS AIME PAR LA POPULATION "

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
anaclet lubanda @W5CHYFK   Message  - Publié le 29.07.2016 à 12:19
Pour une justice sérieuse, ce dossier ne doit pas se limiter aux démentis et articles de presse. Il doit y avoir ouverture, d'une procédure judiciaire au cours de laquelle toutes les parties, et personnes concernées, doivent être entendues et suspendues préventivement, même en l'absence de Mme Chantal. Elle a écrit selon la procédure. Que l'appareil judiciaire respecte la loi.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Alternance_voce @TFV72OX   Message  - Publié le 29.07.2016 à 12:18
Qui ne pensait pas que ces menteurs publics allait se défendre??? Et 600 mercenaires, où ils sont?? Les sang des innocents que tué à l'Est agit et votre fin et bientôt. YEBELA

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
anaclet lubanda @W5CHYFK   Message  - Publié le 29.07.2016 à 12:12
Chantal n'a pas publié un tract. Elle a dénoncé auprès de sa hiérarchie, et selon la procedure, une situation contraire a son serment, a la déontologie, a l’éthique Pour une fois, la justice s'en sortirait ennoblie et redorée si ce dossier est traité avec objectivité. Dans tous les cas, il n'est pas prêt d’être clos. Il rebondira un jour tant qu'il ne sera pas prescrit. Tous les auteurs de ces irregularites, s'il y en a,sont conscients qu'ils seront rattrapés (jugés)tôt ou tard. Kalev ignorais-tu que toi et Stoupis aviez le même avocat? Et la G R qui assure la securite de STOUPIS cela relève encore du hasard ou d'un traitement privilégié qui dénonce son intimité avec le pouvoir en place ?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
anaclet lubanda @W5CHYFK   Message  - Publié le 29.07.2016 à 11:54
Est-ce la seule épisode des bavures (excès de zèle) de Sieur Kalev? Il s'est déjà illustré dans le passé, il nie aujourd'hui, demain on le retrouvera surement dans ses enlèvements, séquestrations, intimidations, tortures C'est le futur qui va confirmer ses méthodes et ce que Mme Chantal denonce.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
LPBK @4XGRWOZ   Message  - Publié le 29.07.2016 à 11:25
Voilà que le sang des Congolais commencent à parler! Vous croyez trahir Moïse? Non, c'est le peuple congolais que vous voulez sacrifier à cause de vos intêréts égoïstes Attention, lorsque tout un peuple aspire sa confiance en une personne, vaincre cette personne il faut la tuer comme on a fait avec Mzée, sinon, les cris des innoncents accompagneront jours et nuits et Dieu ne le lachera jamais. Tuez Moïse, mais vous ne parviendrez jamais avant que que nous ne traversions la mer Rouge que vous avez créée avec le sang des congolais.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @ZPICCC6   Message  - Publié le 29.07.2016 à 10:59
Kalev Mutond ne peut comprendre que l'heure des anti valeurs est révolue. Tambwe Muamba a menti plusieurs fois Mobutu, acolyte de Rwandais,les deux doivent saisir les occasions d'aller se repentir le peuple congolais est un peuple de Dieu et prône la vertu et la vérité comme valeurs. Voilà pourquoi, au nom de Dieu nous allons gagner la bataille de la démocratie. Le schéma machiavélique ne passera pas au Congo. Zéro transition Zéro prolongation.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @JYD82SD   Message  - Publié le 29.07.2016 à 10:53
Vous ne voyez pas que votre juge a été corrompue par l'entourage de ce juif que vous soutenez. Si elle avait dit sa vérité, elle ne pouvait pas fouir pour la cause de la vérité. Saint Paul a dit: ' Vaut mieux être crucifie pour la vérité que de crucifier la vérité. 'Le petit Juif de M K C tournera des canaux contre vous. Rappelez-vous des Wagons d'armes qui ont été détruits a KASUMBALESA avant qu'il démissionne du gouvernorat. Même si JKK partait aujourd'hui, sachez que vous serez tjrs un peuple vendu. Je vous encourage de flanquer vos commentaires, Mais serez vos ceintures!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mbecil No Nyama @HWJPSJ5   Message  - Publié le 29.07.2016 à 10:48
En tout cas, maman Ramazani, je suis tombé amoureux de toi. Ton acte de dénonciation m'a séduit. Je suis prêt à te "doter" et m'unir avec toi pour le meilleur et le pire. 1° Tu es trop belle; 2° tu es très courageuse; 3° Par cet acte, tu me sembles une femme loyale, fidèle à ses engagements. Quand tout sera décanté, on se retrouve sur Socimat. Je n'aurai plus à te draguer, c'est déjà d'accord!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @TXR7XZA   Message  - Publié le 29.07.2016 à 10:19
Voilà un bel exemple à suivre par tous les Magistrats, mais dommage que 90% sont des poltrons sans personnalité ni conscience, ils prennent des décisions injustes, juste par crainte des représailles politiques ; Voilà une femme forte et exemplaire, c’est vrai qu’elle sera poursuivi pour être assassinée mais ça sera ridicule car la vérité est connue, elle sera la vraie héroïne, Que le Dieu ciel protège cette femme !

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Je suis Congolais @CFH1524   Message  - Publié le 29.07.2016 à 09:31
Tout cac'est la hpnte qui fait les kalev , Alexi et sa suite! Dieu vs voit et tout sera payé ici bas ! c'est les signes de l'apogé du PM . Resté calme pour ne pas sedefendre car vos arguments ne sont meme pas fondé. Il ya un temps pour temps ! si cela etant ce que vs defendez , pourquoi la guge ne se voit pas ? pourqoui elle a fouit pour perdre son emploie? LA VERITE BLAISSE ET TOUTE VERITE NE SONT PAS BONNE A DIRE !C'est honté pr un tel gouvernement. la juge n'a pas peur de kalev , d'alexi , de kabila et sa suite , mais elle a peur de l'eternnel !

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
A @49NAX98   Message  - Publié le 29.07.2016 à 09:23
C'est une honte pour la RDC,seuls Mende, Kalej et Tambwe Mwamba peuvent encore démentir Merci Madame juge président pour cet acte de sagesse. Beaucoup d'entre eux vont demandé pardons au peuple, si non ils seront condamné par la justice populaire!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @YX7RWFB   Message  - Publié le 29.07.2016 à 09:16
kabila doit faire attention avec son entourage,

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Placide @JNRMX8D   Message  - Publié le 29.07.2016 à 09:08
Les réponses tant de la justice que de l'ANR ne collent pas. Ce qui est prouve à suffisance que cette juge a dit la vérité. les autres cherchent à se laver, mais tard la vérité est déjà sortie.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
ASSUMANI MUTEBA Jull @NUUN43A   Message  - Publié le 29.07.2016 à 09:07
AH si le Diable est accusé de tout les maux mais il est conscient reconnait que Dieu reste le maitre qui a la vérité comme bouclier, la kabilie est finie, elle est coincé contre mur meme un bébé qui vient de naitre vois que MP est en chute libre sans appui ( Bande de menteurs publics, voleurs, pilleurs etc ) HONTE A VOUS

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @ZP2DZ5V   Message  - Publié le 29.07.2016 à 08:13
De mon côté, j'ajoute ce dossier sur celui du fameux général John Numbi dans l'affaire Floribert Chebeya! A ne pas oublier que tout se paie ici bas!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @BKPTDJR   Message  - Publié le 29.07.2016 à 08:10
Ridicule,et alors trop ridicule!Mende,peux-tu démentir cette information??Tu manques à dire cette fois ci!Tambwe Mwamba,c'est ça le Droit que tu as appris à la faculté?Mr KABILA,ta fin est proche et scandaleuse,écoute la voix de la sagesse,si non,tu partira seul YEBELA

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
anonyme @IKFAATC   Message  - Publié le 29.07.2016 à 07:13
et enfin la vérité finira toujours par triomphé

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @J1YPUMU   Message  - Publié le 29.07.2016 à 04:50
Signes de fin de règne. Triste sort pour kanambe mais pas la peine de s'apitoyer sur son sort car il l'aura voulu, sinon comment comprendre qu'un illettré de ce niveau aie prétendu diriger un sous continent? Conseil aux autres membres de la kabilie qui traînent encore les pieds il est temps de quitter la barque sinon ... Que Le Dieu du Kongo bénisse, protège et libère le Kongo de la kabilie et des forces similaires. Son Excellence Le Serviteur du Peuple Kongolais

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant MNS : Léon Engulu renvoie le personnel sortant aux services compétents
left
Article précédent Femmes courageuses de Goma

Les plus commentés

Politique Coup d’État raté à Kinshasa : « Ces agents étrangers sont liés au Rwanda et ses alliés » , (L’opposant français Jean-Luc Mélenchon)

20.05.2024, 15 commentaires

Politique Attaque armée ce matin autour de la résidence de Vital Kamerhe,

19.05.2024, 14 commentaires

Politique Tentative de coup d'État à Kinshasa : le chef des assaillants abattu

19.05.2024, 14 commentaires

Politique La France, un allié indéfectible du Rwanda : Les dessous d’une alliance stratégique

19.05.2024, 13 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance