mediacongo.net - Actualités - Fabregas : le double disque d'or au cœur de la polémique !




Retour Musique

Fabregas : le double disque d'or au cœur de la polémique !

Fabregas : le double disque d'or au cœur de la polémique ! 2016-10-28
Société
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2016_actu/octobre/17_au_23/disquedor_fabregas_01.jpg Kinshasa-

La photo du jeune artiste congolais, Fabregas alias « Maestro », brandissant son double disque d’or pour son album « Je pense » aux côtés du célèbre animateur Claudy Siar de Radio France internationale (RFI), a fait son buzz dans la soirée 27 octobre 2016 sur les réseaux sociaux, principalement sur facebook. Animatrice télé de renom, Noëlla Madinga n’a pas manqué de congratuler l'équipe de Fabrice Mbuyulu Aka « Fabregas » en publiant une photo de ce dernier entouré de ses compagnons, Tinocet Fayette et Lenny Bidens.

Dans le lot de personnes qui ont salué l’exploit de l’artiste congolais, un autre observateur, Didi Mitovelli, publie : « Il a signé les meilleures chansons rumba de ce dernier semestre Fabrice Mbuyulu dit Fabregas dans un contexte particulièrement difficile où la musique de Kinshasa n’a plus droit de cité dans l'espace Schengen du fait de l'embargo décrété par les combattants ; Fabregas vient tant bien que mal de rejoindre avec son double disque d’or, la section d'assaut de la musique congolaise face à la pieuvre ivoiro-nigériane, jusque-là dominé par deux autres F, Fally et Ferré ».  Puis, la toile s'enflamme.

Les commentaires ne se sont pas fait attendre, accusant même l'auteur de ce post d'appuyer et de relayer une « grosse aventure ». Le premier à se manifester, c’est Botowamungu Kalome, qui d’un ton un peu sarcastique lance : « Tu t'es fais avoir Didi Mitovelli, c'est du grand n'importe quoi ». Pour cet inconditionnel de Jossart Nyoka Longo, c'est un mensonge ridicule qui est relayé. « Si ça ne te pose pas un problème moral de te mettre au service du mensonge, c'est ton droit. Mais ça  me fait mal que tu en arrives là, tu mérites mieux. Je n'ai pas dit qu'il a acheté, mais que ce disque d'or ne correspond pas à la réalité. Tu participes sciemment à un mensonge », conclut Botowamungu Kalome dans ses premières interventions.

La longue réaction de l'auteur du post n’a pas tardé. Pour Didi, il est regrettable de penser que « Fabro » a du acheter son disque d’or. « Fabregas doit avoir plus d'argent que "Kofffi" avec son 13ème Apôtre, et l'Hôtel de Ville pour acheter ce disque d'or...  MTV Awards n'ont pas les mêmes critères de certification du disque d'or qu'en France déjà ! Hier pour obtenir un disque d'or, il fallait vendre 100 mille exemplaires en France ! Avec l'industrie de la musique qui bat de l'aile, l'on est passé à 75 mille, et aujourd'hui à 50 mille ! En France, car aux States, ce sont des chiffres revus à la hausse... Fabro ghetto oui, mais il est passé, du moins son clip, dans le journal télévisé de TF1 ! Ce n'est pas rien ! ».

Somme toute, Didi Mitovelli fait remarquer à son co-débatteur direct qu'il se contente de dire que c'est de la triche sans en apporter les preuves, même pas d'indices !

Un double disque d’or justifié

S'invitant dans l'arène, Franck Baku, ancien journaliste, coupe  court : « Je ne suis pas sûr que Fabregas a pu vendre 100 000 disques de cet album. Tu devrais chercher à recouper tes infos, Didi Mitovelli, nos artistes sont passés maîtres dans l'art du mensonge ».

Se voyant obliger d’aller au-delà d’un simple post, Didi Mitovelli pique dans l'offensif : « Franck Baku, ce double disque d'or, loin d'être une génération spontanée, a été préparé par l'effet ‘Ya Mado’, succès continental qui a attiré les feux des projecteurs sur Fabregas ! D'abord, c'est le JT de TF1 (Fabregas a dû corrompre aussi ?) qui parle du phénomène Fabro ! Puis, il met le feu sur les planches du Fespam, Jeune Afrique le présente comme le ‘Usain Bolt de la musique africaine’! Il doit avoir corrompu... Et quand Forbes Africa et Trace TV publient le tout premier classement de 30 artistes les plus influents d'Afrique, Fabregas est à la 16ème position, devant Werrason, Tiken Jah Fakoly, Youssou Ndour, Ferré, Papa Wemba... La grille de notation a pris en compte le vote du public par SMS, la popularité sur les réseaux sociaux, les collaborations musicales et le poids des labels ! ».

Parlant de nouveaux paramètres, il explique que « Fabro » a bénéficié de plus de 5 millions de vues, et son featuring avec Bana C4 lui a ouvert des horizons inexplorés jusque-là... « Son double album ‘Poison-Antidote’ comporte des chansons de moins de 5 minutes, il y a même un titre de 30 secondes, tout ça pour qu'il ait accès aux radios du monde entier ! Alors, pour être certifié disque d'or en France, vous devez placer 50 mille exemplaires !... Et là il y a des organismes de l'édition phonographique habilités à tracer cela ! Deuxième niveau : les ventes physiques ou par téléchargements payants auprès du public ! Or, avec Fally (ce qui n'est pas le cas avec Ferré), Fabregas bénéficie d'une équipe structurée composée de ces binationaux 2.0, assurant sa visibilité sur la Toile ! » a appuyé Didi Mitovelli.

Des précisions à noter

Chroniqueur musical et animateur de l’émission « Sektion Muzik » sur Digital Congo TV, Nathy Lokole Shilungu a précisé que la maison qui a produit le double album de Fabro c’est ‘Publicom’ et ‘Wanted record’. Cependant, elle n’est pas structurée. « Baza kaka ba passionnés ya ndule et savent où frapper. Eza nanu ghetto dans le vrai sens du terme et l'effet média aussi [réseaux sociaux] » a-t-il conclu. Pour Claude Omari, Fabregas n'existe que dans le ghetto. « C'est encore un canular tropical mon cher Didi. Ton Fabregas n'existe que dans le ghetto Congolais. Le MTV awards, c'était dimanche dernier. Pour quelqu'un qui fait deux disques d'or. Même pas une ombre. Allez pour remonter ta fibre nationaliste Youssoupha était primé ». Cinardo Kivuila, propriétaire d’un site internet, apporte sa touche dans la discussion « Actuellement, la musique se vend sur les plateformes numériques. Quelle place occupe la musique congolaise dans ce circuit ? Contraste. Visibilité toujours ». Donat Mazenge s'aligne derrière les encouragements, « pour un début, il prend déjà de l'envol. Je viens de le suivre sur Rfi avec le même animateur ».


Revenant à la charge, Didi Mitovelli n'a pas voulu baisser les bras en avançant comme argument que « ce double disque d'or doit avoir secoué les cocotiers sur la scène musicale congolaise... Je comprends cette levée des boucliers ! Mais, parlons d'équipe structurée, quand on a 4 ou 5 webmasters qui savent ce qu'ils ont à faire, c'est déjà structuré ! La preuve, quel est le leader sur le marché français sur le plan phonographique ? Ce n'est ni Sony France, ni EMI, ni Pathé Marconi, mais Wati B du Franco-Malien Dadia Diakité alias Dawala, 42 ans. Wizkid le Nigérian vient de signer chez Sony Music le plus gros deal jamais signé par un artiste africain, la Toile était calme ! Ah, Congolais, toujours cet esprit de crabe... Mutu abima na panier te, biso tout totikala boye ! ».

En entendant le retour de l'artiste musicien congolais au pays pour un entretien vif, la polémique continue sur la toile et chacun est libre de ses avis.
 
 
 
 


MCNTEAM / mediacongo.net
21493 suivent la conversation
5 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

iloko serge | 2D43JBP - posté le 27.11.2016 à 18:43

sans nous tellement très fiers, il ne faut pas retourner aux ancienne comportement on le dit slmnt de bonne chance et la continuité évité le polémique se tt. Serge iloko demandeur d'emploi " analyste programmeur et future DBA" Dieu qui change nos de bonne choses.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | QCALHIU - posté le 02.11.2016 à 20:22

le Snep (Syndicat national de l’édition phonographique) chargé, en France, de certifier les disques d’or, de platine et de diamant a fermement démenti l’information avec dépit : « Malheureusement, on ne peut pas faire la police. Ce chanteur n’est même pas répertorié chez nous ».

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DBB | F3N8FCQ - posté le 31.10.2016 à 12:59

MONINGA AZWI SEPELA,LE PANIER CIRCULE ENCORE....... AIMEZ VOUS LES UNS , LES AUTRES et le congo ira de l'avant Polemique ezanga tina emema bisu nul part Bravo Petit et bonne chance.....humilité et travail wawa

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Alternance_voce | TFV72OX - posté le 29.10.2016 à 01:32

Mwana ngo a'yemba. Maestro WUMELA. Kabila à YEBELA.

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | 9ZTNB9Q - posté le 28.10.2016 à 22:25

Franchement, Pourquoi les Congolaises nous sommes Méchant jusqu’à ce Point ? ce double disque d'or doit avoir secoué les cocotiers sur la scène musicale congolaise, Merci de faire Sortir la Musique Congolaise du Ghetto ( le Maestro.. Congratulations)

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Vient de paraître : « Papa Wemba, la voix de la musique congolaise moderne »
left
ARTICLE Précédent : Une photo de la dépouille Marie Misamu fait des victimes à la morgue de la clinique Ngaliema
AUTOUR DU SUJET

Héritier Watanabe tend la main à Fally, Ferré et Fabregas !

Musique ..,

Jonathan Likompa, virtuose guitariste de Fabregas, s'en est allé !

Musique .., Kinshasa

« Zigida », l'opus de Fabregas au cœur d’une polémique !

Musique .., Kinshasa

Fabregas et son Villa Nova lancent ''Cursus''

Musique ..,