mediacongo.net - Actualités - En RDC, le dialogue politique de l’Eglise entre enfin dans le vif du sujet



Retour Politique

En RDC, le dialogue politique de l’Eglise entre enfin dans le vif du sujet

En RDC, le dialogue politique de l’Eglise entre enfin dans le vif du sujet 2016-12-13
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2016_actu/decembre/1-4/dialogue_cenco_16_09.jpg Kinshasa-

Le temps presse en République démocratique du Congo où la Conférence des évêques veut trouver une solution politique avant le 19 décembre, date théorique de la fin de mandat du président Joseph Kabila. L'Eglise catholique a donc lancé un dialogue avec les responsables de la majorité et de l'opposition. Les travaux sont entrés ce mardi matin dans le vif du sujet avec au cœur des discussions la place du chef de l'Etat après ce 19 décembre.


Que fera Joseph Kabila après le 19 décembre ? C'est le principal sujet de débat pour l'instant lors de ce dialogue et les quelques déclarations entendues à la pause en fin de matinée ont montré que les points de vue étaient encore très éloignés. L'opposition répète que Joseph Kabila doit quitter la présidence à la fin de son mandat comme le prévoit la Constitution. Pourtant, en mai dernier, la Cour constitutionnelle avait autorisé le chef de l'Etat à rester en poste jusqu'à l'élection d'un autre président. Le ministre de la Communication l'a d'ailleurs rappelé ce matin : Joseph Kabila restera au pouvoir jusqu'au prochain scrutin.

Et là aussi, la date de ces élections pose problème. L'accord politique signé par la majorité et une partie de l'opposition prévoit une élection au plus tôt en avril 2018, mais l'autre partie de l'opposition, qui n'a donc pas signé cet accord, souhaite que la présidentielle ait lieu avant la fin de l'année 2017.

Ces points de désaccord doivent donc être discutés dans les prochains jours. Les participants au dialogue ont maintenant commencé à travailler au sein de trois commissions : décrispation, élection et gouvernance de la période intérimaire. Les évêques espèrent obtenir dès aujourd'hui un accord sur au moins l'un des points de divergence.

Ce ne sera pas facile, mais il faut quand même noter que tous les partis d'opposition participent à ce dialogue. Ce mardi matin, aucun représentant du MLC n'était présent. Le parti de Jean-Pierre Bemba a indiqué qu'il ne participera pas aux débats.

Quelques mouvements citoyens s'étaient aussi mobilisés, notamment la Lucha. Plusieurs dizaines de jeunes étaient rassemblées à l'extérieur, certains avec des pancartes réclamant le départ du président Kabila le 19 décembre prochain. Ces jeunes ont été dispersés au bout de quelques heures et plusieurs d'entre eux ont été arrêtés.


RFI / MCN
11992 suivent la conversation
31 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

microKa | 6UEOR41 - posté le 14.12.2016 à 10:51

Mediacongo se contredit et laisse les gens de faible esprit et manipulés placer des proppos injurieux, immoraux, et contraires aux valeurs sur leurs pages de commentaire tous les jours. la pénétration de l'internet au niveau du pays n'est meme pas à 10%.

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kwanga Batetela | GZRZ8GP - posté le 14.12.2016 à 10:18

A cette heure-ci, nous n'avons pas besoin des manifestations des rues qui ne sont que des distractions de mauvais gout. Laissons ceux qui sont en concertations directes faire leur travail en toute tranquilite.

Non 4
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Suis Beni | 84I3ED5 - posté le 14.12.2016 à 09:32

ce vrais que nous sommes fatigue avec le président actuel mais aussi l'opposition doivent comprendre que ils ne doivent pas aussi nous faire fatigué d'avantage. SVP l'opposition, ne quitté pas la salle sans compromis positive met un peux de l'eau dans vos vins.

Non 3
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Achicho | ZRV6FTV - posté le 14.12.2016 à 09:25

A entendre l'intransigeance de Lambert Mende et Alexis TAMBWE, il ne faut rien attendre de ce dialogue, Les Etats Unis et l'Union Européenne doivent ajouter leurs noms sur la liste des personnes à sanctionner. Que la voix de sans voix, ASADHO et ACAJ puissent préparer un dossier qui doit aller à la CPI. Trop c'est trop

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Rien à dire | HEFP5VZ - posté le 14.12.2016 à 09:14

Les violons ne s'accorderont jamais dans cette histoire. Tel voudra autant de délégués, tel autre réclamera le gâteau tout entier, etc. Bref, dialogue d'entendants feignant le sourd.

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Achicho | ZRV6FTV - posté le 14.12.2016 à 09:14

Toutes les manœuvres du pouvoir sont connues de toute la population. Même si la MP intimide les gens qu'ils vont mourir, nous savons que la population n'est pas armée, c'est le pouvoir qui est armé et qui va donc tuer. Nous sommes d'accord de mourir, nous aimons la mort comme Mende et la MP aiment la vie. S'ils veulent tuer, qu'ils tuent, même si Tshisekedi signe un accord, nous n'allons pas le suivre si Kabila n'annonce pas publiquement qu'il doit partir, oyo ekoya eya, na tshaka mayele na nga na ba Combattants, LUCHA, FILIMBI, Kinshasa, Lubumbashi, Goma, Mbujimayi, Bukavu, Kindu , Kamina, Kolwezi,etc, oyo ekoya eya.

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Eclaireur | XTOD221 - posté le 14.12.2016 à 09:10

Que les jeunes tiennent des pancartes réclamant le départ du président Kabila le 19 décembre prochain, quoi de plus normale pour exprimer leur opinion. Pourquoi doit-on les disperser puisqu'ils ne perturbent en rien l'ordre public? La police doit apprendre à devenir professionnel et à connaitre les règles démocratiques. C'est important pour l'avancement et la réussite de notre jeune démocratie.

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mokomboso | 76TL34V - posté le 14.12.2016 à 08:53

Un peu de l'eau dans le vin de part et d'autre. Nous voulons la paix. Accepter que Kabila conduise la transition jusqu'aux elections en septembre 2017. Et pour la majorite, reconnaissait aussi que l'art. 220 existe dans la constitution. Et attendre 2018, quelle date precisement? soyez claire. L'opposition a, jadis, parle du glissement. Et vous avez insinue que c'etait un proces d'intention. Ou en sommes nous? Qui dit qu'il ne connait pas, n'a pas tort. A tort, celui qui dit qu'il connait alors qu'il ne connait rien. Mende soit intelligent.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | M84LOHP - posté le 14.12.2016 à 08:41

ELOKO NINI YANGO EZILAKA TE!!! Le 19 déc 2016 à 23h 59' Bye Bye Kabila, vivra verra

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
emmanuel | AWI2WUM - posté le 14.12.2016 à 08:40

Laisser les gens manifester on est tous d'accord. Securiser les gens et leurs biens onest tous d'accord. Arretez les vandales on est tous d'accord. arretez les gens qui troublent la liberte et la paix des autres on est tous d'accord.finalement la liberte enferme la liberte. la democratie enferme la democratie. cad ma liberte commence la ou finit celle de l'autre.Bizarre de comprendre.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
immortel | MIIOR3L - posté le 14.12.2016 à 08:30

noun n'avons pas besoin des affontements mais la paix la paix.tshisekedi peut envoyer sa famille sous la houlette de son fils FELIX dans la rue.car c'est pour lui il combat tout en oubliant VALENTE MUBAKE et le reste.ou est la democratie dans ce parti politique?

Non 9
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
emmanuel | AWI2WUM - posté le 14.12.2016 à 08:26

Point n'est besoin de prendre en otage les assises de la cenco.La lucha a interet a attendre le resultat qui sortira de ces assises et non pas faire de gesticulations unitiles, prenant la forme d'une instrumentalisation. Nous avons besoin des accords et non de grimaces.

Non 2
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Evangéliste Robert KIKIDI | 7KOUIUM - posté le 14.12.2016 à 08:17

Le Président de l'Union des Intellectuels Lumumbistes, l' Evangéliste Prof.Dr Robert KIKIDI MBOSO KAMA, fils du Père Fondateur du PSA, dit non et non à l'affrontement et la violence d'où qu'ils viennent ce 19 DEC.2016 , car ce mois de décembre est décrété comme le mois de l'amour providentiel et indéfectible de DIEU pour son PEUPLE de la RDC. Que la politique privilégiasse la voie de la résolution pacifique de la CENCO relative à la crise congolaise.

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jules | RAUPUC2 - posté le 14.12.2016 à 08:16

Democratie oblige, la kabilie doit laisser les gens manifester… Kanyama devra avoir le sens de la mesure, sinon il n'aura meme pas de pays de refuge…

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | YV8445S - posté le 14.12.2016 à 08:16

Nous ne quitterons pas ni ne cèderons pas notre pouvoir,kiekiekiekie,boko lela

Non 6
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | ZP2DZ5V - posté le 14.12.2016 à 08:07

Hyppolite Kanambe yebela mandat esiliiii papa! Eloko nini esilaka te!!!

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JE SUIS RDC | 9S3MW7D - posté le 14.12.2016 à 07:39

Vieux Lambert Mende, Ce pays n'appartient pas a Hypollite Kanambe mais plutot aux congolais. Il doit partir de gre ou de force le 19/12/2016

Non 2
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | YLIHM16 - posté le 14.12.2016 à 07:34

kabila un grand corrupteur un tuer a froid est un MR qui a tres mal gerer le pays il ne merite pas meme une seconde de plus sino vous allez donner la chance a un inconnu qui soutiendra la these de depart de KANAMBE EST TOUTES LA POPULATION SERAIT DERRIER LUI .je conseil mes amis du rassemblement de ne pas abandonner leur vision sino ils seront vomis par la population qui veulle le depart sans condition le 19/12/2016

Non 2
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
murhula | GU2VKRS - posté le 14.12.2016 à 07:30

cher maitre d'école, je suis surpris de voir que tu fais bonnement une confusion entre la constitution et la cours suprême de la justice. je te conseil entend que élève de me rejoindre au ban de l'école

Non 3
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Erick | FUER9FH - posté le 14.12.2016 à 07:27

En date du 19/12 toutes les institutions tombent dans l'illégalités, sauf le sénateur Joseph Kabila qui sera dans la légalité. Donc il deviendra automatiquement Président du Sénat, càd il deviendra ixo facto Président de la République pour préparer les élections selon la constitution

Non 9
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Moise lumbi nsapu | S4P59N9 - posté le 14.12.2016 à 07:07

le teatre continue avec les hommes et femmes corrompus, mais on change seulement le metteur en seine,hier s'etait KODJO aujourd'hui c'est la censo

Non 12
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Maitre d'Ecole | L8N1HQS - posté le 14.12.2016 à 07:07

Les Internautes instrumentalisés, vous voulez une chose et son contraire. Si la constitution doit être respecté, alors pourquoi déclarez vous le départ de Kabila hors la constitution lui demande de continuer. Peuple Congolais et surtout vous Kinois le probleme, c'est pas Kabila mais des vos Politichiens qui se limitent à une vie du présent. La constition devrait etre impersonnel et qui garantie toute la nation: cette Constitution a ete voté pendant que Olivier Kamitatu, Charles Mwando(paix à son ame), et même Olenga Nkoy etait aux affaires pendant la transition et aujourd’hui, ils veulent nous plonger dans la barbarie et pour temps c'est eux qui ont laissé l'art 70 muet et...

Non 16
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | YO84O7W - posté le 14.12.2016 à 07:00

Tous ca a cause de KAMHEREON

Non 11
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bondekwe | 7Q9HYP3 - posté le 14.12.2016 à 06:57

Toujours on arrête des gens qui manifestent paisiblement. Quelle inconscience ! Est-ce un individu qui a décidé de la fin de mandat ou Kabila lui-même qui a promulgué la loi fondamentale qu'il veut fouler aux pieds aujourd'hui ? Que nos services (ANR, DGM, PNC, FARDC, etc.) se souviennent de l'obligation envers la nation et non envers des individus SVP. Hey, quelle honte mon pays !

Non 6
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DANIELAnonyme | H4ZEM7Q - posté le 14.12.2016 à 01:05

La constitution doit être respectée. Le départ de Kabila doit se faire le 19/12/2016 sans discutions. On ne peut plus ajouter d'autres souffrances en plus de toutes les souffrances que le peuple congolais a connu pendant plus de 15 ans.

Non 5
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KABILA NA TSHISEKEDI MIYIBI | 9EZU6L1 - posté le 14.12.2016 à 00:55

Dialogue oui, mais il y a un point sur lequel nous ne dérogerons pas "Kabila doit partir" ceci doit être dans la conclusion du dialogue, sinon nous désavouerons les conclusions de ce dialogue No 2

Non 5
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
myrene62@yahoo.fr | 4SO127A - posté le 14.12.2016 à 00:09

Kabila doit partir, le 19/12/2016

Non 5
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Infirmier | 2IXR4HN - posté le 13.12.2016 à 22:31

Quand on dialogue, on cherche un compromis. Donc ne soyez pas rigide, il faut être flexible. ceci vous concerne vous tous les dialogueurs.

Non 4
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Dino 316 | QXG7IEG - posté le 13.12.2016 à 22:08

Pour l'interêt supérieur de la nation, comme la majorité au pouvoir brandit Avril 2018, que l'opposition veut la tenue des elections avant fin 2017, alors pour plaire aux uns et aux autres, moi je pense que la cenco propose ceci: que les elections se tiennent le 19 decembre 2017,et que la passation du pouvoir entre les présidents sortant et entrant se fasse le 19 avril 2018.

Non 20
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
AGENT BCC | HP5G25A - posté le 13.12.2016 à 20:32

Mutombo C’est toi qui mérite et ira en prison pour :1/ Avoir contre corruption payé ILLEGALEMENT 43Millions de dollars de la réserve de change du pays, via BGFI en faveur de la société EGAL appartenant à Mme Olive LEMBE.EGAL sise avenue KABAMBARE dans la propriété du mafioso belge Felipe DEMORLOZ ou était la défunte Hewa Bora du mafioso.A DEMORLOZ tu as sur les réserves de Change du PAYS payé plus de 1Milliard SIxcent milliondedollarspour des fournitures sufactureés d’uniformes et camions militaires ,de tracteurs et bulldozers de marque douteuse.TON PROBLEME AVEC BLATTNER CEST PARCE QUE IL A REFUSE DE TE CORROMPRE.

Non 5
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Alternance_voce | TFV72OX - posté le 13.12.2016 à 20:22

Le peuple n'attend que le respect de la constitution d'où le départ de KABIRHA Hypolite le 19/12/2016 au plus tard.

Non 5
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Crise politique : Le FCC dans la rue pour manifester contre les ” violations graves” de la...

Politique ..,

Condamnation de Barnabé Milinganyo:«la liberté d’expression nous est retirée », s’alarme...

Politique ..,

Lubumbashi : Félix Kabange Numbi mobilise pour l'accueil triomphal de Joseph Kabila

Provinces ..,

Fin des consultations nationales: "Joseph Kabila va basculer automatiquement dans l’opposition"...

Politique ..,