mediacongo.net - Actualités - Vers la première crise politique post-Tshisekedi



Retour Politique

Vers la première crise politique post-Tshisekedi

Vers la première crise politique post-Tshisekedi 2017-04-08
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/04-avril/03-09/udps_siege_combattants_17_0001.JPG Kinshasa-

Le décor planté dans l’agora politique congolais place désormais dos-à-dos le Rassemblement chapeauté par le tandem Félix-Lumbi et le pouvoir de Kinshasa. Cela, puisque l’autre aile, celle d’Olenghankoy, se trouve présentement aux affaires avec la nomination de Bruno Tshibala. Alors que le Président Kabila, le mercredi dernier, devant le Congrès, a annoncé la nomination impérative d’un Premier Ministre dans les 48 heures, l’Udps mieux le Rassemblement, qui exigeait ce poste, maintenait sa marche prévue pour ce lundi 10 avril avec comme point de chute, le Palais de la nation, le bureau officiel du Chef de l’Etat. La venue d’un camarde exclu à un poste qu’ils estimaient leur, va certainement pousser les membres du Rassemblement aux derniers retranchements. Déjà frustré par les débauchages, cette plateforme risque de confirmer ce lundi la première vraie crise politique Post-Tshisekedi au pays par sa marche. La population paupérisée par la crise économique et meurtrie çà et là à travers le pays par l’insécurité appelle déjà à la retenue.  Et, en outre, au sursaut patriotique de la part des politiques.

En République Démocratique du Congo, malgré l’organisation de deux dialogues - celui de la cité de l’UA puis du Centre Interdiocésain- la date des prochaines élections reste un vrai mystère. Pourtant depuis précisément le 19 décembre 2016, le pays se retrouve catapulté dans une transition extraconstitutionnelle marquée par le manque de légitimité des institutions qui se trouvent tous, à présent, hors mandat. Et, depuis la fin de la mission des bons offices de la CENCO, l’Udps et le Rassemblement quoiqu’orpheline depuis la disparition le 1er février d’Etienne Tshisekedi Wa Mulumba, a dévoilé son chronogramme d’activités pour réclamer à corps et à cri l’application de l’Accord de la Saint Sylvestre. Ce dernier selon leur entendement, passe par la nomination d’un des leurs, le nom de Félix Tshisekedi caracole, à la Primature et, la venue de Pierre Lumbi aux commandes du Conseil National de Suivi de l’Accord, en remplacement à Etienne Tshisekedi. La venue du prochain d’un nouveau gouvernement chapeauté par Bruno Tshibala ne vient que renforcer cette posture.

Le Rassemblement en confiance

Malgré la disparition du lider maximo, le mot d’ordre pour une ville-morte le lundi 3 avril, le Rassemblement se retrouve remis en confiance par rapport à sa force de mobilisation des masses. Quoique la grève générale du mercredi 5 avril n’ait pas été une réussite totale, ce méga-plateforme reste convaincue de n’avoir rien perdu de sa force. L’après Tshisekedi serait donc égal à l’avant car l’homme n’est pas mort, il vie à travers ses idéaux incubés aux siens.

Tensions à l’Udps

L’Union pour la Démocratie et le progrès social demeure la cheville ouvrière du Rassemblement. D’où, après les départs de Bruno Tshibala et surtout, celui récent de Mubake Valentin, d’aucuns se demandent si le Rassop et ou l’Udps ne sera pas quelque peu affecté. Cela, d’une manière ou d’une autre. Des tensions comme celles notées hier à la permanence de l’Udps où, selon des sources officielles pour éviter des heurts entre les combattants et les partisans du duo Mubake-Lumbala illustreraient une sorte d’ambivalence qui aurait élu domicile à l’Udps pendant que la vigueur et les visées du pouvoir sont toujours au beau fixe. ‘’ La foule de combattants -Elle- devenait de plus en plus hostile à certains passants qu’ils identifiaient comme étant partisans de Valentin Mubake et de Bruno Tshibala. La police a utilisé le mégaphone monté sur une jeep d’intervention pour les dissuader mais en vain. Les unités d’intervention n’ont eu d’autres recours que de les charger. Et dans leur fuite, ils ont endommagé un véhicule sur révolution. Pour l’instant, la police interdit tout poste de rassemblement dans cette zone qui doit être isolée de toute perturbation ‘’, a précisé hier le porte-parole Mwanamputu.

Bras de fer

Vers quel horizon se dirige la RDC maintenant ? Garant de la nation par le fait d’être Président de la République, l’oral de Joseph Kabila était plus qu’attendu après son annonce par la présidence. Car, en effet, de la teneur de ses propos dépendant non la destination mais l’horizon même vers lequel tendrait le Congo-Kinshasa. Ainsi, après son exercice oratoire, la question de savoir vers quel cap est engagé le pays à  présent. Visiblement, le Rassemblement, la principale force de l’Opposition, du moins l’aile dirigée par Félix Tshisekedi, reste en marge du processus impulsé par Kabila depuis son discours. Et, puisque le Président de la République fonce avec ceux qui ont accepté d’être consultés par lui, dans son entendement de l’application de l’Accord, les incertitudes s’accroissent quant à savoir ce que demain réserve aux congolais.

Privilégier le peuple

Assez ! La population demande aux politiques de faire preuve de retenue et de savoir qu’ils sont à la conquête et ou exercent le pouvoir pour leur bien. D’où, faut-ils que les uns et les autres se surpassent pour tabler sur des moyens pacifiques de règlement des différents politiques. Avec la crise économico-socio-sécuritaire actuelle, il n’y a plus de place pour une impasse politique à l’instar de celle de décembre 2016 ou des années nonante. Inexorablement, le Congo-Kinshasa doit mettre le cap vers les élections. Ainsi, les politiques doivent-ils trouver le moyen de consolider le consensus coulé autour de l’accord de la Saint Sylvestre.

Danny Ngubaa
La Prospérité
9253 suivent la conversation
24 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Toutakamon | R4XR781 - posté le 13.04.2017 à 09:09

L'UDPS a un statut, mais ce statut n'est pas respecté. Bruno TSHIBALA est le porte-parole du Rassemblement jusqu'à nouvel ordre. Les autres ne peuvent pas parler au nom du Rassemblement.

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Christopher Columbus | VLQA7LZ - posté le 08.04.2017 à 16:44

Ils savent très bien que ce qu'ils viennent de faire n'aboutira à rien, mais pour eux l'essentiel est de gagner du temps et d'avoir avec eux des soi-disant opposants qui sont disposés à faciliter la tâche à Kanambiyic pour se maintenir au pouvoir. Ba lie biloko ya mbwa te, bayebi bien que si la vraie opposition arrive un jour au pouvoir, ils n'auront pas de place ici, alors autant se battre pour que le généreux Kanambiyic reste. Tshibala va nous conduire au ... référendum !

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | ZP2DZ5V - posté le 08.04.2017 à 14:21

Kanambe, si tu ne nommes pas Olengankoy président du CNSA dans 48h, tu nous auras sur ton chemin ce lundi 10 avril! Seul la nomination de Bruno Tshibala comme premier ministre ne suffit pas. Compris!!!

Non 7
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge k | 3QLXW76 - posté le 08.04.2017 à 14:12

On ne peut pas diriger un peuple aussi mature comme les RDcongolais par DÉFIS. MP, sachez que vous êtes ascis sur un volcan dès lors que vous avez osé violer l'accord de la Cenco. Encore un peu de temps vous aurez chaud, certains d'entre vous vont traverser le fleuve en pirogue

Non 2
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KABILA NA TSHISEKEDI MIYIBI | 9EZU6L1 - posté le 08.04.2017 à 13:54

Le rassemblement a raison, les consultations de ce president Tanzanien doivent s'arréter, il doit quitter notre pays et laisser les congolais conduire la destinée de leur pays. Les traitres congolais qui le soutiennent seront tous passés aux armes, qui vivra verra. Je demande au people de se soulever immédiatement et de faire partir ce gouvernement, il y aura des morts mais c'est la seule voie pour 'recupérer notre souveraineté. Vive la RDC!!

Non 4
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kanambe_loup | SUQF4FL - posté le 08.04.2017 à 13:17

Hyppolite KANAMBE KAZEMBERE, fils d'Adrien Christopher KANAMBE MTWALE et de Marcelline MUKAMBUKUJE veut prendre les congolais pour des cons. Qui vivra verra. Voilà pourquoi il faut vite appuyer notre révolution "KAMWINA NSAPU" en hommes et finances pour libérer ce pays de l'occupation rwandaise. D'ici peu Kinshasa va vibrer à notre rythme.

Non 4
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
YONGO KAMENGA | MDBS53I - posté le 08.04.2017 à 13:11

Tout le monde ne se comprend pas qu'est-ce-qu'ils font les politiciens

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
zachari bababaswe | BB2QFNJ - posté le 08.04.2017 à 12:51

makata ya tshibala

Non 3
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kinshasa | 7Q4WL98 - posté le 08.04.2017 à 12:48

TOUS chassons KABILA ce lundi 10 Avril

Non 4
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JBLK | QB11MIS - posté le 08.04.2017 à 12:47

Nous voulons les elections car le peuple ne peut etre servi comme marche-pieds des uns et des autres pour des ambitions personnelles.L'homme politique Congolais est la honte de l’Afrique sans étique et patriotisme pour intérêt égoïste il sacrifie tout un peuple pour son ego alors devant l'histoire vous payerez très chers et la période de tourment ne finira pas aussi longtemps que l'homme politique congolais ne visera que des intérêt personnel. Que bénisse la RDCongo.

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MUANA CONGO | SG4ZOZQ - posté le 08.04.2017 à 12:40

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment soulager la douleur provoquée par une bombe lacrymo Instructions : 1 Les éléments dont vous avez besoin pour faire votre bombe lacrymogène maison sont : Piment de Cayenne moulu Poivre noir Chili Jus de citron Sel Petit pulvérisateur ou bouteille spray 2 Mélangez tout d'abord les ingrédients secs dans un bol. Goûtez pour voir si c'est assez épicé, en en mettant un peu sur votre langue. Si c'est assez épicé, vos yeux commenceront à pleurer, c'est parfait. Ajoutez le jus de citron. Un citron est suffisant pour éloigner un agresseur. Certaines personnes à ce stade ajoutent quelques gouttes de chlore, l'effet irritant...

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MUANA CONGO | SG4ZOZQ - posté le 08.04.2017 à 12:28

Congolais il est l'heure ! Préparez vous ! Soyez discrets ! Répertorier dans votre voisinage tout personnes faisant partie du Pouvoir L'heure est venue !

Non 5
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anonyme | XZN1322 - posté le 08.04.2017 à 11:54

Le jeu du Pouvoir continue; je suis certain que certains ténors de rassemblement vont se rallier à Tshabala et la démarche de la Majorité Présidentielle et son Chef c'est de rendre tout ces hommes "soit disant de l'opposition" de sortir au grand jour avec tout ce qu'il cachait....! Et Entre temps le pays est entrain de reculer et la population continue à souffrir. Samy Badibanga est partit avec tout qu'il a volés durant ces 3 mois! c'est ça les hommes politiques congolais et africains.....! Dommage!

Non 1
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Notre Congo_Rdc | D354S4K - posté le 08.04.2017 à 11:50

LES CONGOLAIS VOUS MANQUEZ A FAIRE OU QUOI RESTEZ SEULEMENT SUR LE NET POUR INSULTER KABILA, DIEU LE PROTEGERA LE PAUVRE, il ne quittera le pouvoir que le jour où Dieu lui-même le voudra, pas par la volonté des hommes

Non 20
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
matongo selemani | I5CKAC6 - posté le 08.04.2017 à 11:32

la peur est l’ennemi de l'homme, kabila est en train de tenter voir comment la population va réagir face à cela, c'est la révolution populaire qui résoudra les problèmes de la RDC, et nous sommes tout prêt de cette révolution pour changer les choses, ne restons pas à la maison, ça ne résoudra rien du tout, Kabila a un plan méchant d'exterminer les Congolais afin que les Expatriés (Rwandais) y règnent, allons-nous accepter cela?

Non 5
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Benediction | YP8OXM8 - posté le 08.04.2017 à 11:13

la manif de lundi va accoucher d'une souris suite a l'absence des grands mobilisateurs comme Valentin, Olenga... la messe est déjà dite, UDPS aile Felix et consort il faut bruler le pays par ton appétit d'etre PM

Non 17
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KASAÏ N°1 | 4WV91MK - posté le 08.04.2017 à 11:11

BOTALIMBO, tu doit bien raisonner combien meurent par balles perdues? toi tu crois qu'en restant à la maison c'est ça préserver ma vie? le peureux, lâche et corruptible hôte-toi sur le chemin, tu es de la même famille de KABILA? Qui tue par l'épée mourra que par l'épée, comme ton frère tue par les armes lui aussi et toute sa famille biologique que politique mourront aussi par les armes portées que par ce peuple...

Non 5
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KASAÏ N°1 | 4WV91MK - posté le 08.04.2017 à 11:03

TSHIBALA, MUBAKE, Roger LUMBALA, OLENGHAKOY et toute leur bande ont les mains salles depuis longtemps, ça c'est une marche vers le maintien éternel au pouvoir par KABILA qui craint la CPI pour avoir financé le HEZBOLLAH, attention si on baisse les bras ce terroriste de KABILA qui est le maître suprême de la corruption cherchera à se maintenir au pouvoir par un coups d'Etat constitutionnel... Il doit partir à la CPI ou au Cimetière Moderne Métropole lui et toute sa bande corruptible...

Non 6
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Christopher Columbus | VLQA7LZ - posté le 08.04.2017 à 10:52

Mais TJB - 08.04.2017 10:31, qu'est-ce que tu veux dire exactement? Joseph Kabila a le droit d'être au pouvoir sans avoir gagné les élections (son mandat est terminé depuis le 19/12/2016)mais les opposants eux, doivent attendre les élections? Lui il est spécial en quoi? Aleisa bino nyei na ye yango emata bino ti na cerveau to nini? Gardez-vous d'énerver bêtement le paisible peuple!

Non 3
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Botalimbo | O7E65SR - posté le 08.04.2017 à 10:51

Mes frères soyons prudents et vigilants, ta vie est sacrée, tu dois la protéger. L'appel fait par Felix sur la journée de lundi ne peut pas résoudre la situation politique du pays mais au contraire la police doit intervenir.Mes frères qui me lisent rester à la maison pour garder ta vie car ta famille,tes enfants, frères, amis et connaissances ont encore besoin de toi et tu peut changer ce pays un jour

Non 17
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
CONGO MON PAYS | 44F2KXX - posté le 08.04.2017 à 10:38

Dictature en marche...urgence,besoin d un vrai leader pour mener les marches jusqu' à chasser Kabila et ses adeptes...

Non 5
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TJB | 26JI5QT - posté le 08.04.2017 à 10:31

Muana Congo,père de la nation,vous l'insultez tous les jours,vous pensiez être forts,allez prendre le pouvoir. Il y aura des élections,présentez vous et gagnez,au lieu de tout le temps attendre que l'on vous nomme.

Non 11
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MUANA CONGO | SG4ZOZQ - posté le 08.04.2017 à 10:26

Au lieu d'assumer son statut de Père de la Nation il a préféré la confrontation ! REGRETTABLE et la suite des choses vont nous dire le contraire !

Non 5
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | M84LOHP - posté le 08.04.2017 à 10:20

Kabila, un vrai pyromane, il allume le feux et va rester très du centre ville (Kinshasa) sans se soucier de la population. Ce gars doit partir. Vivra verra

Non 5
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Kinshasa : la base de l’UDPS promet de soutenir le gouverneur Gentiny Ngobila

Provinces ..,

« Si au niveau de l’UDPS nous sommes unis, le Chef de l’État sera plus fort et aura une...

Politique ..,

Crise à l’UDPS Bukavu : Guillaume Kalumuna annonce des « mesures » contre ceux qui l’ont...

Provinces ..,

Bukavu: « La marche prévue pour ce samedi dans la ville ne concerne en rien l’UDPS »...

Provinces ..,