Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Société

RDC: la dissertation se tiendra «partout, même dans l’espace grand Kasaï»

2017-05-01
01.05.2017 , Kinshasa
Politique
2017-05-01
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/04-avril/17-23/eleves_candidats_exetats_17_005.JPG Kinshasa-

Les finalistes du secondaire vont passer mardi 2 mai leur épreuve de dissertation de l'examen d'Etat 2017 sur toute l’étendue du territoire national, a réaffirmé dimanche 30 mai, le ministre de l’Enseignement primaire secondaire et professionnel (EPSP), Gaston Musemena. En ce qui concerne les provinces de Kasaï, affectées par les affrontements entre forces de l’ordre et la milice Kamuina Nsapu, il a assuré que toutes les dispositions sécuritaires étaient prises pour la réussite de l’opération.

«Je vous assure que nos kits sont déjà dépêchés dans tous les centres. Le 2 mai, les examens vont se tenir partout, même dans l’espace grand-Kasaï», a affirmé le ministre Musemena, joint au téléphone par Radio Okapi.

Il dit se fier au rapport établi par le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, Emmanuel Ramazani Shadary. Ce rapport «nous assure que les dispositions sécuritaires sont prises au niveau de tous les points névralgiques dans l’espace Kasaï», a-t-il précisé.

Dans certaines écoles de la région, le programme scolaire n’a pas été bien suivi à cause des affrontements entre forces de l’ordre et miliciens Kamuina Nsapu.

«L’examen d’Etat se prépare depuis la première année secondaire», a réagi à ce propos le ministre Musemena. Selon lui, en dépit de «cette petite perturbation», il y a moyen que les élèves finalistes arrivent à défendre tout ce qu’ils ont pu assimiler depuis qu’ils sont au secondaire.

Néanmoins, «nous tiendrons comptes de tous les aspects, au regard de ce phénomène Kamuina Nsapu», a-t-il promis, sans autres précisions.

Selon l’UNICEF, plus de 1,5 million d’enfants, dont 600 000 enfants déplacés, sont affectés par le conflit dans les provinces du Kasaï. Plus de trois cent cinquante écoles ont été détruites dans la région, depuis août 2016. La crise a fait des centaines de morts, des déplacés et des dégâts matériels importants dans la région.


RO
C’est vous qui le dites : 2 commentaires
8528 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Anonyme @GKP1DE5   Message  - Publié le 02.05.2017 à 14:51
Quel mensonge les élèves finalistes de Tabac Congo sont en débandade ils vont présenter comment ?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Notre Congo_Rdc @D354S4K   Message  - Publié le 02.05.2017 à 10:14
Une très bonne NOUVELLE pour la population du grand KASAI Félicitation Monsieur le MINISTRE DE L'EPSP et le Conseil provincial de SECURITE

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant RDC: la grogne monte contre les prix qui augmentent sans cesse
left
Article précédent Tournoi national interscolaire : le Collège John Mabuidi champion de l'édition I

Les plus commentés

Société Justice : Constant Mutamba annonce l'ouverture, ce mercredi, d'un procès public contre Corneille Nangaa et ses complices

23.07.2024, 11 commentaires

Société Judith Suminwa aux membres du gouvernement : « Nous devons bannir l’exposition d’une vie ostentatoire, d’un luxe isolent »

22.07.2024, 10 commentaires

Religion « Désormais aucune association confessionnelle ne peut s’installer dans un rayon de 500 mètres par rapport à une autre », ( Constant Mutamba)

21.07.2024, 7 commentaires

Politique Agression rwandaise : Vital Kamerhe obtient les assurances de l'Union européenne pour le retour de la paix dans l'Est de la RDC

20.07.2024, 5 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance