mediacongo.net - Actualités - Exactions aux Kasaï: des questions autour de l'enregistrement sonore impliquant Clément Kanku



Retour Provinces

Exactions aux Kasaï: des questions autour de l'enregistrement sonore impliquant Clément Kanku

Exactions aux Kasaï: des questions autour de l'enregistrement sonore impliquant Clément Kanku 2017-05-23
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/05-mai/22-28/kasai-kamwena-sapu-experts-onusiens.JPG -

Un enregistrement audio diffusé sur les réseaux sociaux soulève nombre d’interrogations. Il contient deux conversations téléphoniques, où l’on entend un échange supposé entre Clément Kanku, député et ancien ministre, et un présumé milicien kamwena Sapu dans les Kasaï qui l'informe sur les détails d'une attaque en cours.

Le New York Times a révélé l'existence de cet enregistrement, qui se trouvait dans l'ordinateur de l'experte de l'ONU, Zaida Catalan, tuée en mars dernier avec son confrère, Michael Sharp. Mais au-delà de l'article du NYT, ces deux conversations enregistrées posent beaucoup de questions.

Diffusion de la vidéo montrant les assassinats de deux experts de l'ONU, la Suédoise Zaida Catalan et l’Américain Michael Sharp, qui enquêtaient sur les exactions attribuées à la milice Kamwina Nsapu.

Première question: qui a choisi de rendre publiques ces deux conversations téléphoniques et de les mettre en ligne, sachant que ce n'est pas le New York Times ?

Ces enregistrements, qui font état de l'implication potentielle du député Clément Kanku dans une attaque de miliciens, dans les Kasaï, sont en fait des écoutes téléphoniques réalisées par les Services congolais de renseignements. Ils sont normalement tenus secrets. Comment alors se sont-ils retrouvés sur les réseaux sociaux ?

Autre question: pourquoi ces enregistrements qui font état d'actes graves, n'ont-ils pas eu d'autres conséquences que celle d'une convocation de Clément Kanku par les autorités, quelques jours après les faits, pour s'en expliquer devant témoin ?

Depuis, en effet, il n’y a eu ni poursuite, ni procédure judiciaire. [NDLR: suite à la publication, et la diffusion, de l'article du New York Times, le PGR vient à l'instant d'ouvrir une enquête d'investigations sur cette affaire]

Enfin, plus étrange encore, alors que les autorités connaissaient l'existence de ces enregistrements pour les avoir réalisés, Clément Kanku a été nommé ministre du Développement en décembre dernier, jusqu'à la démission de son gouvernement début avril.

Le député Clément Kanku lui-même ne s'est pas encore exprimé sur l'affaire. Sa conférence de presse, qui avait été reportée pour ce mardi, est désormais interdite en raison de l'enquête qui pèse sur lui.

Aucune réaction, pour le moment, également du côté des autorités...


RFI / MCN, via mediacongo.net
3059 suivent la conversation
9 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Josue Nyalulera | DD7OOCQ - posté le 23.05.2017 à 20:35

DIX JOURS POUR LE VOLEUR, UN JOUR POUR LE PROPRIETAIRE. LA QUALITE DES PERSONNES NOMMEES MINISTRE PAR LA MP EST MISE A NU. LE MINISTRE DE JUSTICE ET DE MEDIA DEVRAIT DEMISSIONNER.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwana Mboka | R6WC9G2 - posté le 23.05.2017 à 18:07

Les donneurs de leçons de ce forum ont la mémoire très courte. Je vous renvoie aux conditions posées par l'opposition congolaises avant sa participation à un dialogue avec le pouvoir ? N'est-ce pas cette opposition a demandé l’arrêt des poursuites contre tous les membres du pacte de Genval ??????? Il y a des crimes qui sont imprescriptibles pour lesquels la justice diligentera une enquête. Le New York Times n'a pas cité Joesph Kabila .... ils ont l'information Clement KANKU n'est pas le seul policitien kasaien qui a choisi de tuer ses propres frères pour des causes politiques qui lui sont propres. Bientot d'autres noms d'illustres personnages du Rassemblement...

Non 4
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | EGV518K - posté le 23.05.2017 à 17:53

C'EST LA FIN DE TOUTE CHOSES FINI POUR LA KABILEEE

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 23.05.2017 à 17:14

S'IL Y AVAIT UN CHEF DE L'ÉTAT EN RDC: 1. Il ferait déssionner le ministre de l'intérieur pour l'affaire de l'évasion de Makala. 2. Le Ministre de justice parce que c'est lui QUI EST EN TRAIN DE L'ENFONCER. 3. Le Ministre de communication il LUI FAIRE CROIRE QUE SES MENSONGES À LA POPULATION SONT EFFICACE alors que tout ce qui lui remporte n'est que MENSONGE. 4. LE MINISTRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES CAR il est TRÈS EFFICACE dans l'INEFFICACITÉ et il ne redresse à rien l'image de la RDC à l'étranger. Car:NB: c'est le CHEF DE L'ÉTAT QUI RISQUE DE PORTER LE POIDS DE TOUS LES DÉSORDRES DE SES MINISTRES INEFFICACES et qui salissent son image.

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo eza ya bisu | R4B9MGF - posté le 23.05.2017 à 16:59

KALEV OZA WAPI ? BOYOKI SONI SIKOYO !LE GOUVERNEMENT DE KABILA DOIT CONNAITRE LES SIGNES DE SON APOGE! MAKAMBU YNOSO BAZOSALA NZAMBE AZOBIMISA BANGO LIBANDA ! BOKOSELI %OISE k , VERITE EBIMI EPAI NA JUGE , BOBOMI BATU NA KASAI SOIT DISANT BA KAMUNA SAPU , OR BINU NDE BOZA BA COMANDITAIRE , BOTIKA BA INNONCENT BOKANGI BANGO MPO YA 2 EXPERTS ! MAWA TROP

Non 2
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo eza ya bisu | R4B9MGF - posté le 23.05.2017 à 16:55

Il a eté nomé ministre en compasation de massacre qu'il a opereé jusqu'a tuer les Experts de nations Unie ! QUE DIT CHAKU NATIONAL ALIS KUKULU ? Voila combien de fois ce gouvernement masacre sa propre population ?

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Je suis RDC | 4EJDR32 - posté le 23.05.2017 à 16:30

Le TP Kalev est fort seulement devant Katumbi et n'a jamais trouvé des preuves mais devant les preuves de criminalité il laisse tomber car C.kanku soutient le chef de l’État. Kalev doit démissionner.

Non 1
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | M84LOHP - posté le 23.05.2017 à 16:00

Ah, les assoiffés du pouvoir, vous aviez cru crucifier la vérité sur les tueries aux Kasai en ôtant la vie aux deux experts (paix en leur âmes) oubliant qu'ils ont été plus malin en laissant à la portée de l'opinion tant nationale qu'internationale les preuves des commanditaires et des assassins de congolais, vous les avez tués pour rien.

Non 0
Oui 23
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LA FORCE DE FRAPPE | K4JHXXH - posté le 23.05.2017 à 15:57

UN GOUVERNEMENT DE MEURTRIER TOUS

Non 0
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Elections 2018 : le MR salue l’initiative de l’UDPS-UNC-MLC et invite les autres partis de...

Politique ..,

Unité de l’Opposition : Clément Kanku tire la sonnette d’alerte !

Politique ..,

Kasaï central : Clément Kanku interpelle Tshibala !

Provinces ..,

Crise politique : le MR déplore le bras de fer entre l’Etat congolais et l’Eglise catholique

Politique ..,