mediacongo.net - Actualités - Elections en RDC: pour l’OIF, les retards s’accumulent et inquiètent



Retour Politique

Elections en RDC: pour l’OIF, les retards s’accumulent et inquiètent

Elections en RDC: pour l’OIF, les retards s’accumulent et inquiètent 2017-07-12
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/07-juil/10-16/election_vote_17_0001.jpg Kinshasa-

L'Organisation internationale de la francophonie (OIF) a rendu ses conclusions ce week-end sur l'évaluation du processus électoral en RDC. L'enjeu est de taille puisque Kinshasa doit organiser une élection présidentielle, des législatives et des provinciales d'ici la fin de l'année. Or si l'enrôlement des électeurs a bien commencé, les retards accumulés sont nombreux. Parmi les principales recommandations des experts de la Francophonie : étendre l'enrôlement à l'ensemble du territoire congolais et publier un calendrier électoral rapidement.

Première urgence : étendre l'enrôlement des électeurs au Grand-Kasaï. Cette région du centre du pays est secouée par des violences depuis un an provoquant la suspension du processus d'inscription des électeurs. Pour les experts de la Francophonie, faire abstraction du Kasaï qui représente près de 8% de la population d'électeurs, c’est prendre le risque d'élections non inclusives, ce qui menace de retarder l'élaboration du calendrier électoral.

Autre point noir, les retards pris dans l'adoption de lois nécessaires à l'organisation des élections : la loi sur la répartition des sièges pour les législatives par exemple n'a toujours pas été adoptée ; idem pour celle qui doit créer le comité national de suivi de l'accord et donc des élections. Un retard législatif qui ralentit tout le reste.

Pour des élections en 2017

Enfin si la population fait preuve d'engouement sur le terrain pour que des élections soient organisées -  le nombre de personnes qui viennent s'inscrire en est une manifestation -, les experts de la Francophonie regrettent un certain désintérêt de la classe politique. Très peu d'observateurs sont dans les centres d'enrôlement des électeurs : environ 1 pour 114, seulement, selon le rapport. Une absence peut-être due à un alourdissement de la procédure d'inscription, note aussi les experts, avec la nécessité pour les observateurs de fournir un extrait de casier judiciaire.

Mais malgré tous ces défis, l'Organisation de la francophonie ne conclut pas à l'impossibilité de tenir les élections d'ici la fin de l'année. Elle appelle plutôt la Commission électorale à prendre rapidement des mesures pour rectifier le tir.

Cette mission, réalisée à la demande de la Commission électorale congolaise, s'inquiète aussi de l'absence à ce jour de logiciel pour détecter les doubles inscriptions dans les fichiers électoraux, les doublons...


RFI / MCN
1337 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

paul | XVSPNDF - posté le 10.08.2017 à 22:57

Bonjour le BENIN étant reconnus comme le pays du vodoun très puissant; je suis un MARABOUT pouvant vous aider : voici mes contacte Téléphone; +229 94667997 whatsapp +229 62532338 OBTENIR L'AMOUR DE QUELQU'UN PAR L'ENVOUTEMENT AFFECTIF PACTE AVEC LE DIABLE POUR AVOIR DE L'ARGENT VALISE MAGIQUE MAGNETIQUE RETOUR D'AFFECTION PAR AIDE VODOU email: bokononamandji@gmail.com contacte: +229 94667997

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Christopher Columbus | VLQA7LZ - posté le 12.07.2017 à 20:02

Joseph Hippolyte et sa clique MP bloquent le processus électoral parce qu’ils se croient protégés par un arrêt INSENSE et IMMORAL qui a transformé un mandat à durée bien fixée dans la constitution, en un contrat à durée indéterminée. Bana ya Congo, TOTELEMA !!! Nous ne pouvons pas accepter que notre marche vers l’avenir soit définitivement bloqué par une bande d’aventuriers. L’inattaquabilité des arrêts de la CC ne donne pas aux juges de cette cour le droit de rendre des arrêts qui assassinent la démocratie !!!

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Nouvelles nominations dans les entreprises publiques: Yuma remplacé à la Gécamines
AUTOUR DU SUJET

La CENCO craint des élections "contestées" suite à la "politisation" de la CENI

Politique ..,

‘’Les États Unis prêts à accompagner le processus électoral en RDC avec Denis Kadima à...

Politique ..,

Lambert Mende plaide pour l’élection des gouverneurs des provinces au suffrage universel direct

Politique ..,

La Fecofa fixe la date des élections

Sport ..,