mediacongo.net - Actualités - En prévision de la marche du 31 décembre : Félix Tshisekedi mobilise à Kinshasa ce jeudi

Retour Politique

En prévision de la marche du 31 décembre : Félix Tshisekedi mobilise à Kinshasa ce jeudi

En prévision de la marche du 31 décembre : Félix Tshisekedi mobilise à Kinshasa ce jeudi 2017-12-28
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/tshisekedi_felix_17_0017.jpg Kinshasa-

Les laïcs catholiques, après avoir perçu le message lancé par la Conférence épiscopales nationale du Congo (Cénco), invitant ainsi le peuple congolais à se prendre en charge, ont programmé une série de manifestations pour défendre la jeune démocratie en proie aux prédateurs de tous genres. Parmi ces manifestations, une grande marche, comme c’est fut le cas en février 1992, est prévue le dimanche 31 décembre 2017. Tous les Congolais acquis au changement, quelle que soit la catégorie de chacun, sont conviés à participer à ce mouvement de libération de la République démocratique du Congo.

Appel à se prendre en charge

D’après des informations émanant de la 10ème rue/Limete, siège de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Félix-Antoine Tshisekedi, président du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement, va emboucher la trompette de ladite marche à Kinshasa. Le rendez-vous est pris pour ce jeudi 28 décembre 2017. L’actuel leader de l’opposition va se déployer à la Tshangu où il aura à communier avec la base de l’UDPS de tout Kinshasa.

À cette occasion, Félix-Antoine Tshisekedi, selon son entourage, a un seul message fort, notamment l'appel pathétique au peuple congolais de tous les coins et recoins de l’étendue de la République, l’invitant ainsi à se lever comme un seul homme afin de prendre son destin en main. « Trop c’est trop », s’exclame-t-on dans les rues de Kinshasa. Le peuple a tant souffert et qu’il était temps pour lui de faire entendre son cri de souffrance à la face du monde.

Déterminé, Félix-Antoine Tshisekedi saisit l’opportunité pour inviter les combattantes et combattants à braver la peur. Car, estime-t-il, personne ne viendra défendre les intérêts des Congolais ni lutter à leur place. Visiblement, la préoccupation de Félix Tshisekedi rejoint la démarche des évêques, qui s’inscrit dans la logique d’un combat pour la paix et la justice.

L’heure de l’alternance a sonné

En l’absence d’une volonté d’organiser des élections libres, démocratiques, transparentes, apaisées et crédibles pour une alternance démocratique, il s’avère impérieux que le peuple congolais puisse s’assumer conformément à l’article 64 de la Constitution.

De ce qui précède, cet article 64 de la Constitution donne des prérogatives au peuple congolais de faire échec à quiconque voudrait exercer le pouvoir par la force. Considérant que la même Constitution reconnaît au peuple le droit de manifester en cas de violation de ce qui lui revient de droit, ce dernier peut procéder par marche pacifique, sit-in ou des journées villes mortes dans le but de faire entendre sa voix. N’en déplaise à ceux qui voient en cela une sorte de manipulation.

Somme toute, l’heure a sonné, l’heure à laquelle l’alternance démocratique tant attendue doit s’opérer suite à l’implication et à l’appropriation du processus électoral par le peuple lui-même. Tous les patriotes sont appelés à se tenir débout, à aller de l’avant et à défendre les valeurs de la RDC. Il est temps de mettre fin aux pillages systématiques des richesses de la RDC, à la fraude, au détournement, à l’impunité et à la mauvaise gouvernance.


Le Potentiel / MCN, via mediacongo.net
6604 suivent la conversation
30 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
BOZINDO - 29.12.2017 06:11

Si tu viens d'atteindre la maturité aujourd'hui, marche nous qui avons vu, vécu la mort de nos frères sans soutien politique, pas même un petit sac de braise au deuil, nous attendons les élections. Les politiciens se moquent des congolais, tous parlent au nom du peuple, lequel? Kinois ou congolais? Kinshasa n'est pas le Congo. La rdc a plus de religion, comment nous ne partageons pas la même foi, vous voulez nous appeler à votre messe? Hein? Tout le monde n'est pas catholique!

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
FATSHI BUZOBA - 28.12.2017 17:48

Sur quoi mobilise Felix Tshisekedi? On a vu son incapacité à mobiliser lors des recentes marches On n'a pas besoin de profiteurs Qu'il laisse l'Eglise organiser sereinement sa marche

Non 3
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Gomes - 28.12.2017 16:31

PEUPLE CONGOLAIS, SOYONS UNIS. LE 31 VA DEBUTER AVEC UNE GRANDE MESSE POUR DEMANDER LA PAIX EN FAVEUR DE CETTE MARCHE. " SOYONS DECISIF POUR TRAVERSER LE JORDAN" VOILÀ LA VOIX DE DIEU QUI DEMANDE AU FARAON DE LIBERER LE PEUPLE D'EGYPTE" ALORS, DEBOUT CONGOLAIS!!!!!!!

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DRC - 28.12.2017 15:51

La marche du 16 fevrier 1992 a donne le pouvoir a la MP actuelle et je continue de mourrir de faim..je ne refais plus cette erreur ds ma vie car nos politiciens en general utilisent notre souffrance pour se faire un nom..le 31 decembre je resterai a la maison tokutana le 1er janvier avec ou sans kabila tokolela kaka ba nzala na biso car les grand vainqueurs bayebani deja..les politiciens et non le peuple

Non 4
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Papy tamba - 28.12.2017 15:50

Peuple voilà l'occasion pour renverser ce régime dictatorial si on se laisse faire le 31 décembre sachez que c chauffeur de KANAMBE va nous mater. Un homme avertit en vaut deux

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DARTANIA - 28.12.2017 15:40

LE DIMANCHE EST UNE JOURNEE CONSACREE À L'ETERNEL DIEU ET NON À L'INCITATION AUX TROUBLES ET VIOLATIONS, TOUT CELUI QUI VA SE COMPORTER EN DIABLE VIVRA LA COLLERE DE NOTRE DIEU, NOTRE DIEU EST ROI DE LA PAIX ET NON DES TROUBLES

Non 4
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI - 28.12.2017 14:01

La RDC est entrée en pleine usure du pouvoir dans toutes les institutions à mandat électifs, Le Président de la République, les Sénateurs, Députés Nationaux et Députés Provinciaux sont fin mandat depuis fin 2016 et on voit exacerbe la violence sous toutes ses formes comme mode d’expression collective, compromettant ainsi sur l’avenir de notre cher pays. Il nous faut les action non-violence est un principe du christianisme, attribuée au Seigneur Jésus lors du sermon sur la montagne et à l’Apôtre Paul, qui consiste à surmonter le mal par le bien, l’amour, le respect et la justice et sans nuire ou causer du tort à autrui qui est créer à l’image de Dieu.

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya - 28.12.2017 12:55

A veille des examens les moins doués, les moins préparés passent la nuit à lire le syllabus. Qui se prepare toute l'anée est tranquille.Le reve pour qui n'a pas étudier est un malheur au prof, un accident , une grève, une manifestation. L'opposition a peur des éléctions. Si se prendre en charge veut dire quoi? Les enfants doivent manifester aussi contre leurs parents pour manque de ceci ou de cela?

Non 12
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Renouvellement de la classe politique - 28.12.2017 12:55

Le monde12. Penses-tu que la MP tient compte du Jour du Seigneur pour poser ou ne pas poser tel ou tel autre acte odieux comme ils le font si bien depuis presque décennies ? Nous ne sommes plus au temps de l'ancien testament mais au temps de la grâce... Dieu sait ce qui se passe et d'ailleurs la Bible dit:"C'est Dieu qui produit en nous le vouloir et le faire". Rendez-vous le 31 décembre

Non 3
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bwitudinga - 28.12.2017 12:46

La grande Eglise universelle n'a riien à mendier auprès de quiconque. Le Cardinal Laurent Pasinya MOSENGWO n'est du genre de vos dirigeants. Savez-vous le nombre des diplômes que possède notre cher Pasteur? Il ne faut jamais vendre son pays à cause des miettes et être égoïstes pendant que toute la population Congolaise souffre. L'heure a sonné et Dieu en SIMON KIMBANGU va agir...qui comprend, comprendra. Ainsi, sera votre époque de rejoindre les Mubutistes en exil...

Non 4
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Evangéliste Robert KIKIDI - 28.12.2017 12:38

Halte à la violence d’où qu’elle vienne le 31 Décembre 2017 Ce mois de décembre 2017 et après ce mois est décrété comme les mois de l’amour providentiel et indéfectible de DIEU pour son PEUPLE de la RDC. L’ONG Panafricaine AFRIQUE-SANTE, asbl et l’Union des Intellectuels Lumumbistes par leur Président Evangéliste Prof. Dr Robert KIKIDI MBOSO KAMA, fils du Père Fondateur du PSA, dit halte à l’affrontement et la violence d’où qu’ils viennent ce DEC.2017 , car ce mois et près de décembre 2017 est décrété comme les mois de l’amour providentiel et indéfectible de DIEU pour son PEUPLE de la RDC. Car il faut savoir qu’on connait le début d’un...

Non 8
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le Monde12 - 28.12.2017 12:32

Même les conducteurs sont dans la confusion, le "JOUR DU SEIGNEUR" est sapé, néglige et bafoué à causes des intérêts des certains individus. Pourquoi seulement le jour des prières...je doute que Dieu le Créateur serait d'accord avec les manifestants.et mêmes les festivités de fin et de nouvel an n’appuieront jamais cette initiative

Non 11
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Muana mboka - 28.12.2017 12:18

P0UR OBTENIR LE DEPART D'HYPOLITE KANAMBE APPELE CONVENTIONNELLEMENT JKK, NOUS SOMMES PRÊTS À MOURIR

Non 2
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kiwawas - 28.12.2017 12:07

Le 2/01/2018, un certain jour historique de notre pays. Kabila ne sera plus président. La rue aura déjà pris le pouvoir, qui sera remis au Gouvernement de Transition à Base Élargie (GTBE) suivant: 1. Administrateur (Président ): Mr Christopher Ngoy MUTAMBA 2. Premier Ministre: Cardinal Monsengwo PASINYA 3. Vice-Premier Ministre des Affaires étrangères et Intégration régionale : Dieudonné Prince 4. Vice-Premier Ministre en charge de l'intérieur, Sécurité et Affaires Coutumières: Moïse Katumbi 5. Vice-Premier Ministre en charge des Transports et Communication: Sindika Dokolo 6. Vice-Premier Ministre en charge du Budget : Félix Tshisekedi MINISTRES D'ÉTAT 7....

Non 3
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mukumbane - 28.12.2017 12:04

L'injure est l'arme des faibles!!!!!

Non 2
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge k - 28.12.2017 11:42

La demarche de l'eglise catholique est logique et merite le soutient de tous les congolais consciencieux

Non 5
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' - 28.12.2017 11:42

Un autre maniaque de la MP. Saul etait oint de DIEU, mais ton taximan-barman est un assassin.

Non 1
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mukumbane - 28.12.2017 11:35

Le peuple d'Israel n'a pas fait des marches pour faire partir le Roi Saul. Le Roi David n'a pas non plus assassiné le Roi Saul lorsque Dieu lui donna l'occasion (Saul avait passé nuit dans une caverne alors que David y pénétra et lui soutire un morceau d'habit), car il savait que Saul était un OINT de Dieu et Dieu lui même s'en chargerait. Pour ceux qui se réclament chrétiens, bien vouloir tirer des leçons de cette Histoire Sainte.

Non 11
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Albert Ilunga - 28.12.2017 11:30

Vouloir détourner la marche des Laïcs catholiques c'est montrer ses faiblesses. Les Laïcs exigent le respect du calendrier annoncé et de l'Accord, alors que le fameux RASSOP appelle à la prise du pouvoir en utilisant abusivement l'article 64 de la Constitution. Nous comprenons pourquoi ce regroupement politique a peur des élections et veut utiliser des subterfuges pour accéder au pouvoir. Ainsi, le CLC doit s'assumer de tout de ce qui va se passer. Ce plan est déjà voué à l'échec.

Non 10
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 28.12.2017 11:28

CE COMMENTAIRE A ETE SUPPRIME (INSULTE ENVERS UN INTERVENANT)

Non 5
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' - 28.12.2017 11:24

Il faut exclure Kyungu wa kumwanza du Rassemblement, il est deja en contact avec le microbe de Olenga Nkoy. Nous ne voulons pas de traitres. Je suis KATANGAIS ne' grandi au KATANGA, mais Kyungu c'est l'argent, il le faisait meme avec MOISE, s'il est fauche' il commence A attaquer MOISE, si on lui donne quelque chose il ferme sa bouche.

Non 4
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 28.12.2017 11:24

Eglise Catholique + CENCO = Opposition Plurielle.La marche du 31/12/2017 sera un ÉCHEC Cuisant. Si ce pays est celui de TATA SIMON KIMBANGU toutes les stratégies visant à déstabiliser les institutions établies seront vouées à l’Échec total. WAIT AND SEE.

Non 12
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kiwawas - 28.12.2017 11:21

Le 2/01/2018, un certain jour historique de notre pays. Kabila ne sera plus président. La rue aura déjà pris le pouvoir, qui sera remis au Gouvernement de Transition à Base Élargie (GTBE) suivant: 1. Administrateur (Président ): Mr Christopher Ngoy MUTAMBA 2. Premier Ministre: Cardinal Monsengwo PASINYA 3. Vice-Premier Ministre des Affaires étrangères et Intégration régionale : Dieudonné Prince 4. Vice-Premier Ministre en charge de l'intérieur, Sécurité et Affaires Coutumières: Moïse Katumbi 5. Vice-Premier Ministre en charge des Transports et Communication: Sindika Dokolo 6. Vice-Premier Ministre en charge du Budget : Félix Tshisekedi MINISTRES D'ÉTAT 7....

Non 12
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK - 28.12.2017 11:14

Ya bino moko mobilisation bokoki te, bokomi kodiembela sima ya ba ndeko na bino ya opposition ail Catholique??? Vous vouslez ouvrir une porte qui est déjà grandement ouverte. Mascarade!!!!

Non 14
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DRC - 28.12.2017 10:56

Le 31 decembre je resterai chez moi car jusque la republique ne fait rien pour moi et je n'ai plus confiance a ces politiciens..Je ne vais pas me faire avoir encore une fois...Bonne chance a ceux continuent a les croire toujours..je pari que le 1er ou le 2 janvier notre situation sera encore pire ke le 30 decembre avec ou sans Kabila car ces politiciens se servent a travers le peuple et ne servent pas les interets du peuple.

Non 6
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
AZARIAS RUBERWA - 28.12.2017 10:40

Avec Dieu tout puissant par le nom de son fils unique qui est notre Seigneur et sauveur Jésus christ, nous vaincrons les forces d'occupation de la terre sainte (RDC)quelque soit la durée, la lutte finira par avoir un vainqueur et un vaincu, ce dernier, c'est bien les satanistes de la MP KABILIE, le Dieu tout puissant avait fait crouler les murs de jerico, par la foi, les occupants et traitres du peuple de Dieu finirons par être capturés pour les uns et fuite pour les autres.

Non 5
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Daniela ebunga - 28.12.2017 10:37

tout congolais doit prendre conscience de la souffrance accentuée que nous fait subir ces ennemis de la paix, et etre près pour defendre la cause de notre pays. En verite et en realite, le peuple congolais souffre sur ce, congolais soit debout et combat car la voie du peuple, c'est la voie de Dieu.

Non 6
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JOSEPH KABILA KABANGE - 28.12.2017 10:29

L'église doit prier pour la paix et non marché pour la paix. A mon humble avis chez le catholique l'esprit saint n'est pas la, Ce pourquoi ils font les choses par la chaire. Okay, comme vous refuser les élections, propose nous alors l'idée de Pape!

Non 27
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 28.12.2017 10:25

bien dit kanambe alias H!

Non 10
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KANAMBE ALIAS H - 28.12.2017 10:09

Courage Felix sinon goma est deja vendu avec les predatuers dont Muhavura republic.La ou le raisonnement de l'homme se limite c'est la que celui de Dieu commence.Souvenez-vous dans la bible les bruits des pieds des lepreux avaient terrifies toute une puissante armee et ils avaient fuits laissant toutes les positions vide.Ils se contantent des chards de combats mais nous avec le nom puissant de Jesus Christ nous allons les ecraser.

Non 2
Oui 26
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Marches pacifiques du CLC : le parlement appelé à adopter la proposition de loi fixant les...

Société ..,

Le Comité laïc célèbre la mémoire des victimes de la marche du 25 février

Société ..,

Le CLC organise une messe de suffrage pour Rossy Tshimanga et Eric Bokoloko

Société ..,

En suspendant les marches contre-productives : le CLC capitule

Société ..,