mediacongo.net - Actualités - L’énigme de la marche annoncée

Retour Politique

L’énigme de la marche annoncée

L’énigme de la marche annoncée 2017-12-28
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/manif_policier_17_003.jpg -

Noël est derrière nous. Et la Saint-Sylvestre devant. Dans cinq jours. Le traditionnel réveillon. Mais vu de RDC, pas seulement. Car ce 31 décembre, les Cathos entendent battre le pavé. Seront-ils rejoints par d’autres confessions religieuses ? C’est l’énigme de l’entre deux fêtes.


Auquel cas, il risquerait bien de flotter comme un parfum du 16 février 1992. Parfum ? Plutôt ouragan. Avec la mise à jour à l’ère et à l’heure des réseaux sociaux, on parlerait même de tsunami. Ce jour-là, tout Kinshasa ou presque était soit dans la rue soit de cœur avec ceux qui y étaient. L’ouverture de la Conférence nationale souveraine valait bien cette ferveur.

Près de 26 ans après, beaucoup d’eau a coulé sous le pont. Outre les kimbanguistes, les confessions religieuses ne se réduisent plus aux deux mastodontes que furent l’Eglise catholique et l’Eglise du christ au Congo. Quantité de sectes d’hier ont gagné en notoriété et en poids démographique au point de s’inviter dans la cour des grands.

En quête de "miracle" et d’une spiritualité plus extravertie voire exhibitionniste, des Congolais grossissent par vagues successives ces "sectes" devenues églises presqu’à part entière. C’est devant des foules dignes qui s’évaluent en dizaines de milliers qu’officient certains pasteurs auto-proclamés "Evêques", "Prophètes", Evangélistes", "Bergers"…

Impossible dans ces conditions d’égaler , encore moins de pulvériser le record de l’impressionnante procession de février 1992 sans l’implication de toutes ces églises de réveil qui font florès dans les rues de Kinshasa .

Trêve de pronostic. Reste que la position d’autres confessions religieuses dont les désormais incontournables "ex-sectes" demeure l’énigme de la marche annoncée du 31 décembre 2017.


Forum des As
3996 suivent la conversation
16 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
KABILA MOYIBI - 29.12.2017 15:32

Cher POTUS, merci pour ce message plein d'espoir, j'espère vraiment que le 31 décembre 2017 deviendra une date culte pour notre pays, et que les générations futures se souviendront du sacrifice de leurs parents pour retrouver le chemin de la démocratie et bouter hors de nos frontiers les envahisseurs rwandais et ougandais!

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Potus - 29.12.2017 09:10

Mes chers compatriotes, Cette marche va marquer le début du cauchemar de Kanambe et toute sa bande de filous. Elle sera un événement qui marquera le début de la démocratie, les générations futures se serviront d'elle comme repère pour qu'à chaque fois que leurs libertés, leurs droits seront bafoués. Ils s'en souviendront, se révolteront et combattront l'ennemi de la paix. Que Vive la RDC, Vive démocratie.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya - 28.12.2017 22:04

"justice" ya mboka, vous parlez bien des fidèles, pas du peuple Français dans son ensemble. Il faut vous souvenir du chisme dans l'Eglise Catholique, Martin Luther est la naissance du protestantisme. Le pape était Roi, et Chef de l'église, la vente des indulgences ecc. L'eglise Catholique a toujours défendu La Famille mais partout où il y'a eu referendum sur le divorce, ou l'avortement, l'Eglise catholique avait perdu. Pour defendre la famille elle est contre l'homoxessualité ou la pédophile, eh bien ,l'Eglise Catholique est le refuge de ces gens. Au Vatican il y'a pas mal des scandals et de tout genre. Depuis l'Eglise défend des valeurs, mais sans s'ingérer dans la politique...

Non 3
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
"Justice" ya mboka na biso - 28.12.2017 20:22

Mampuya pas de confusion!! Les consignes de vote dépendent de l'influence que l'on peut avoir sur les électeurs;Depuis sa perte de pouvoir et la déchristianisation sensible p.ex.en France après la révolution(1789 nationalisation des biens de l'église) jusqu'à la séparation de l'église et de l'Etat(1905),la relation avec les fidèles et citoyens a certes évolué cependant les valeurs sociétales défendues par l'Eglise catholique sont reconnues par ses fidèles!!!

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima - 28.12.2017 20:17

Une mafia politique, économique et même morale est venu des pays voisins prendre le pouvoir au Congo. Ils s'inspirent des oligarques de l'ère Boris Etsine en Russie et sont en train de se partager les richesses de l'état et n'ont aucun regard pour la population à laquelle ils ne s'identifient pas bien sûr. À l'est du Congo rien de bon n'y est venu.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
respect - 28.12.2017 19:18

QUE LES CATHOLIQUES FIXENT LES KINOIS SUR LES ITINERAIRES A PRENDRE SELON QU'ON SE TROUVE AU 4 COINS DE LA VILLE,CAR LA REUSSITE DE CETTE MARCHE EN DEPEND ET QUE DANS CHAQUE VILLE DE PROVINCE QU'ILS EN FIXE DE MEME

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya - 28.12.2017 18:01

Alors jeune étudiant en Europe (1972), l'Eglise Catholique invitait les gens d'aller aux urnes , avec indications très clairs quel parti, qui il faut voter. L'Eglise catholique ne poussait pas les gens à des manifestions de défit envers l'autorité, envers l'état. ça JAMAIS. Durant meme le sermont le curé montrait le symbole du parti, où mettre la croix. C'est ainsi l'eglise Catholique a dominé ,si pas influencer la politique en Europe pendant longtemps. Les politiciens élus étaient là pour défendre les valeurs chretiennes de l'Eglise Catholique. En démocratie que nous voulons tous c'est dans les urnes qu'on défend ses droits.

Non 5
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Muana mboka - 28.12.2017 17:32

TOUTE CONFESSION NORMALE NE PEUT QUE SE JOINDRE À CETTE GRANDE MARCHE À MOINS D'ETRE INSENSIBLE À LA SOUFFRANCE DU PEUPLE LUI IMPOSE PAR LA KANAMBIE

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya - 28.12.2017 16:51

(suite) Du point de vu culturel scolaire, le Congo était une colonie de l'Eglise Catholique, et Protestante (USA,GB,SUEDE). Mais les intellectuels formés ou sorti de ces écoles, n'avaient pas crée des parti politiques d'inspiration catholique ou protestante. Voilà pourquoi l'Eglise Catholique, se met dans le petrain seule, puisqu'elle n'a pas un parti politique clairement définit. Elle est dans le Rassop par jeu d'alliance entre Mgrs (CENCO). Mgr.Thsisekedi ,son frère Tshisekedi, vu la popularitè gratuite acquise par l'UDPS. C'est ici ou il y'a le danger pour la Cenco, puisque l'udps a perdu beaucoup de son influence, par son incapacité d'assumer ses responsabilités de gouverner.

Non 5
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya - 28.12.2017 16:32

Après la guerre mondiale 1940-45, l'Eglise catholique était fortement impliquée dans la recostruction de l'Europe. En Allemagne avec la CDU de Adenauer, en Italie evec DC (dèmocratie Chretienne) avec de Gasperi, en France , comme en Espagne. Mais l'Eglise avait ses hommes sous mains dans le parti. Avec le temps ces partis ont perdu de l'influence. Elle n'intervient plus que sur des questions d'étique.Au Congo l'église catholique conduit un jeu flou, qui sont ses hommes avec des valeurs chretiennes qu'elle appuit ouvertement? Elle lance des messages incoprensible pour la plupart des gens.

Non 5
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Papy tamba - 28.12.2017 16:11

Cette marche nous permettra de nous libéré entre les mains des ces imposteurs KANAMBE, MENDE et cie toko bomana l'essentiel que le pays soit libéré

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 28.12.2017 15:40

Aucune autre confession religieuse ne se ralliera aux opposants de la CENCO et leurs LAÏCS, car un homme de DIEU se confie en l'éternel pour demander la paix des ses brebis et non dans la rue pour implorer le TOUT PUISSANT d'instaurer la paix. Ça c'est l'incitation à l’insurrection populaire qui sera réprimée par la loi et surtout poursuivre les initiateurs de la marche. DURA LEX SED LEX

Non 15
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mushikazi - 28.12.2017 15:04

Que les autres églises participent ou pas a la marche, nous les laïcs catholique serons présentent. il ne pas obligatoire de participer. ceux la qui se sentirons concerné viendront sans doute. c'est ce la d’ailleurs le fondement de la démocratie.

Non 2
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI - 28.12.2017 14:31

IL est de la volonté de Dieu, qui a donné la RDC pour vocation la Démocratie et le peuple congolais doit continuer à exiger que la salut de la Démocratie et des élections libres, transparentes soient faites et l’héritage de nos pères de l’indépendance parler dans notre bouches et dans vos actions non violentes.

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI - 28.12.2017 14:28

Dès que l’amour de l’argent pénètre un groupe humain, ses structures sociales explosent. C’est le cas des politiciens congolais tant de la majorité que de l’opposition, plusieurs ne sont des flatteurs et opportunistes sans idéale de la lutte pour le changement réel.

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI - 28.12.2017 14:00

La RDC est entrée en pleine usure du pouvoir dans toutes les institutions à mandat électifs, Le Président de la République, les Sénateurs, Députés Nationaux et Députés Provinciaux sont fin mandat depuis fin 2016 et on voit exacerbe la violence sous toutes ses formes comme mode d’expression collective, compromettant ainsi sur l’avenir de notre cher pays. Il nous faut les action non-violence est un principe du christianisme, attribuée au Seigneur Jésus lors du sermon sur la montagne et à l’Apôtre Paul, qui consiste à surmonter le mal par le bien, l’amour, le respect et la justice et sans nuire ou causer du tort à autrui qui est créer à l’image de Dieu.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

De la musique à la politique : qui est derrière Werrason ?

Musique ..,

Werrason lance une plateforme électorale

Politique ..,

Werrason appelle à un dialogue inter-musicien congolais !

Musique ..,

Présidentielle 2018. Opposition : Noël Tshiani appelle l'Opposition à l’unité !

Politique ..,