mediacongo.net - Actualités - Un an plus tard, le Congolais Yannick Bolasie est de retour

Retour Sport

Un an plus tard, le Congolais Yannick Bolasie est de retour

Un an plus tard, le Congolais Yannick Bolasie est de retour 2017-12-28
Diaspora
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/bolasie_yannick_17_003.jpg -

Victime d'une rupture des ligaments croisés du genou droit en décembre 2016, Yannick Bolasie a dû subir deux opérations pour réparer son articulation meurtrie et retrouver les terrains après plus d'un an d'absence. Le Congolais, désormais rétabli, a rejoué avec son club Everton. Le Léopard de 28 ans veut désormais retrouver au plus vite son meilleur niveau.

L'éclipse aura duré un peu plus d'un an. Elle est enfin terminée. La date du mardi 26 décembre 2017 restera marquée d'une pierre blanche dans la carrière de Yannick Bolasie. Ce jour-là, le Congolais a rejoué au football de haut niveau avec Everton.

Une ascension stoppée nette par une grave blessure

Retour en août 2016 : Yannick Bolasie passe dans un autre monde. Après quatre saisons pleines à Crystal Palace, le natif de Lyon signe à Everton pour 29 millions d'euros. Les droits télévisés de la richissime Premier League dopent les indemnités de transfert, mais cette forte somme témoigne alors de la valeur prise par le Congolais dans ce championnat et de la confiance de son nouveau club. Aujourd'hui encore, l'achat de Bolasie constitue le 3e plus gros investissement de l'histoire d'Everton (après Gylfi Sigurdsson pour 49 millions d'euros et Romelu Lukaku pour 35 millions d'euros).

Mais l'histoire entre les ambitieux Toffees et leur milieu de terrain s'interrompt brutalement le 4 décembre de la même année. Sur la pelouse de Goodison Park, Everton accueille Manchester United. Yannick Bolasie brille dans l'entrejeu jusqu'à l'heure de jeu. Après un contact avec Anthony Martial, le n°14 reste au sol et se tient le genou droit. Ses efforts n'y changent rien, il doit céder sa place.

Très vite, l'inquiétude monte au sein du club de Liverpool. Les examens médicaux confirment : Yannick Bolasie souffre d'une grave rupture du ligament croisé antérieur. Sa saison est terminée. La RDC devra faire sans lui pour la CAN 2017. Et un long combat l'attend pour se rétablir. Le joueur est d'abord opéré au niveau du ménisque. Puis, en mars 2017, retour sur la table d'opération pour réparer le ligament cette fois.

« Le plus beau cadeau de Noël »

Après des mois de soins et de rééducation, Yannick Bolasie a entrevu la fin du tunnel début décembre. Le 11 décembre, le Congolais a joué une petite demi-heure avec les moins de 23 ans. Le 23 décembre, il a fait son retour dans le groupe pro et a assisté du banc des remplaçants au match face à Chelsea (0-0).

Goodison Park lui a réservé une belle ovation, même s'il n'est pas entré en jeu. « C'est énorme et cela donne confiance. Les supporters ne m'ont pas vu jouer pendant un an. Le fait qu'ils m'accordent encore autant de confiance et qu'ils croient en moi me poussent à faire encore plus pour revenir à mon meilleur niveau », a-t-il confié à la BBC.

Finalement, le moment tant attendu est arrivé, plus tôt qu'il ne le pensait : l'entraîneur Sam Allardyce a fait appel à lui lors du match à West Bromwich Albion mardi 26 décembre pour le fameux Boxing Day. Mieux encore : Bolasie était titulaire ! Le Léopard a eu du mal à le croire. « C'était une surprise totale et le plus beau cadeau de Noël pour moi », a-t-il confié sur le site de son club, avant d'ajouter « sauf qu'on n'a pas gagné » (score final : 0-0). Un compétiteur reste un compétiteur.

Everton attend toujours beaucoup de lui

Yannick Bolasie a joué 61 minutes avant de céder sa place. Inévitablement, après une si longue absence, le Congolais manque de rythme, et il lui fallait gérer l'appréhension des premières foulées post-blessure : « Je vois ça comme un échauffement personnel. Aujourd'hui (mardi, ndlr), il s'agissait de voir ce que ça donnait face aux défenseurs et de retrouver cette sensation de jouer. » Bolasie doit maintenant poursuivre son retour progressif et enchaîner les matches.


RFI / MCN, via mediacongo.net
3350 suivent la conversation
8 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
pilipili - 10.01.2018 14:27

on retour au terre des ancêtres car nous sommes rempli de joie pour cette très bonne nouvelle.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
NSAKA MALANGU REHOBOTH - 02.01.2018 17:24

BON RETOUR CHER COMPATRIOTE ET QUE LE DIEU DE QUARANTE YHWH VOUS PROTEGE

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK - 30.12.2017 11:43

Bon retour mon cher frère! Qui le sais si tu étais là on pouvait se qualifier pour le mondial Russie 2018? Dieu Seul connait!!!

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
casanova - 29.12.2017 09:54

Nous te portons toujours au fond de notre cœur. Tu es fort physiquement sois également fort mentalement pendant ce moment de recuperation. Déchire les gens avec ta vitesse

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Songinzila - 29.12.2017 08:55

Allez Champion fais nous encore rêver.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kawasaki - 29.12.2017 08:10

Nous sommes contant de la nouvelle car la RDC attend bcps des choses en toi. Cedrick et Kebano ont manqué une personne pour être qualifié à la mondiale, donc c'est toi. J'ose croire que la Mondiale de 2022, nous y serons.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
WASSO Lebon - 29.12.2017 07:29

Toute la RD Congo est derrière toi Yannick, toutes les bonnes à toi pour ce retour.

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 28.12.2017 22:26

Welcome Bolasie

Non 0
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Foot-transfert : Bruno Bla et Gladys Bokese s’engagent avec Shark XI FC
left
ARTICLE Précédent : Linafoot : Dcmp se débarrasse difficilement du SC Rojolu