mediacongo.net - Actualités - Marche des Catholiques: Paris "préoccupé par les violences"

Retour Diaspora

Marche des Catholiques: Paris "préoccupé par les violences"

Marche des Catholiques: Paris "préoccupé par les violences" 2018-01-03
Politique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/01-janvier/1-5/ministre_france_jean_yves.jpg -

Le droit de manifestation pacifique

La France "est préoccupée par les violences" survenues dimanche en République démocratique du Congo lors des manifestations contre le maintien au pouvoir du président Joseph Kabila, a déclaré mardi un porte-parole du ministère français des Affaires étrangères.

Dimanche, les forces de sécurité congolaises ont réprimé des messes dans des églises à coups de gaz lacrymogène, et empêché des marches interdites après l'appel à manifester contre le pouvoir.

Cette répression a entraîné "la mort d’au moins cinq personnes" et fait "plusieurs blessés", selon un communiqué du secrétariat général des Nations unies, revoyant à la baisse un premier bilan de huit morts donné dimanche de source onusienne à Kinshasa.

Ce bilan est contesté par la police locale, selon laquelle "aucun mort" n'a été enregistré en marge de ces marches. Les organisateurs des manifestations évoquent quant à eux un bilan de douze morts.

Le droit de manifestation pacifique "est une composante essentielle de la démocratie", a souligné mardi le Quai d'Orsay dans son communiqué, où il "réitère son appel au dialogue et au rejet de tout recours à la violence".

Paris "appelle à la tenue effective des élections conformément au calendrier électoral publié le 5 novembre 2017", qui prévoit l'organisation de la présidentielle le 23 décembre 2018.

Un calendrier récusé par l'opposition et la société civile congolaises qui réclament l'application d'un accord signé il y a un an, sous l'égide des évêques, prévoyant des élections fin 2017 pour organiser le départ de M. Kabila, dont le mandat s'est achevé en décembre 2016.

Joseph Kabila dirige la RDC depuis 2001.

 


AFP
3936 suivent la conversation
12 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Musa - 04.01.2018 07:52

Ministre français des Affaires étrangères, la RD Congo Dimanche le 31 Decembre 2017 il y avait 12 morts de trop sur une liste interminable. Il se passe des choses très graves dans ce pays. Kabila détourne le suffrage du peuple, il corrompt, et est corrompu. A vendu les minerais congolais à son mentor israélien Dan Gertler. Ce dernier est sanctionné par le trésor US. À quand une décision univoque de l’ONU contre ce dictateur? Combien d’hommes et femmes doivent encore mourir? Ou est la commaute' Internationale? Qu'est ce que vous dites pour venir sauver cette nation?

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa - 04.01.2018 04:37

On a besoin de votre AIDE de foudre cet assassin criminel, genocidere Joseph Kabila DEHORS.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa - 04.01.2018 04:33

Ministre français des Affaires étrangères la RD Congo est occupe' par les Rwandais. Lui meme Joseph Kabila est un RWANDAIS avec ses freres de Azarias RUBERWA etc...Un Congolais ne peut pas aller au Rwanda ou Burundi de devenir president la bas. On va d'abord chasser Joseph Kabila de retourner dans son pays d'origine le Rwanda et apres nous meme peuple Congolais on va organiser les elections. les Rwandais sont dans toutes nos institutions et ils ont detruit notre beau pays en pillant tous nos resources, nos minerais. Le peuple Congolais souffre beaucoups et Joseph Kabila nous tue tous les jours. Ou est l'union Europeen et l'union Americaine. On a besoin de votre AIDE de foudre cet...

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonymous - 03.01.2018 15:42

allez y vous faire foutre!

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Pierre - 03.01.2018 14:59

Vous manquez d’éfficacite. Vous avez renforcé le mandat de la monusco pour lui permetre de protéger les civils, mais celle ci assiste comme tout le monde aux tueries. Vous avez sanctionnées ces gents qui tuent, mais la belgique a autorisé Mende d’aller en Belgique. Vos déclarations ne sont pas différentes de celles que fait ma fille de 13 ans à la maison. Regardez l’arogance de Mende pour vous rendre compte que vous ne valez rien. Arretez de nous distraire, le people va s’occuper de ces bandits.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 03.01.2018 13:58

Preoccupés et après? laisser les memes shegués que vous nous avez amener avec cet foutron de LDK pour continuer à piller le pays? Que les mediocres degagent!!!!!!!!!

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK - 03.01.2018 13:23

Nous n'avons pas besoin de votre rappel. les élections se tiendront le 23/12/2018 comme l'indique le calendrier. Vous attendez que l'on vienne vous demander de l'argent pour cela, on ne viendra pas mais les élections seront organisées par nous mêmes.Quand on vous tue là en France par les éléments de l'EI on ne vous attend pas vous acharnez contre eux. Seulement à moindre coup de vent en RDC, vous vous empressez à commenter dans tous les sens. Kipe ya bino!!!!

Non 8
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kimamba/Kalenge - 03.01.2018 13:13

Tout le monde au niveau de la communauté internationale semble ignoré une chose ce que, il eut cet accord du 31 decembre 2016 où l'on ne parlait pas que du calendrier electoral qui semble appaisé cette communauté internationale aujourd'hui,mais elle oublie qu'on a aussi parlé de la descripation politique, d'ouverture des medias fermés ou encore d'exilés politiques, de tout ça, Kabila n'a pas tenu parole; commment peut-on lui faire encore confiance pour tenir les elctions à la date donnée par la Ceni,il ne se prononce pas en plus s'il sera ou non candidat.Que font les chanceleries internationales à Kinshsa ?

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Evangéliste Robert KIKIDI - 03.01.2018 13:08

La gestion pacifique des conflits est un ordre du Seigneur à nous ses disciples ; car sont appelés fils de Dieu ceux qui promouvaient la paix sociale et surtout la paix du Cœur. Il faut que chacun sache que nous sommes incontestablement les artisans de la paix, car notre lutte est pacifique et non violente contre la non Etat ou Etat criminel et voyou et contre les politiciens maîtres de la violence et sans vision réelle pour le pays et son peuple et les injustices de tous bords. C'est en cela que le Seigneur Jésus voit en nous la lumière du monde et le sel de la terre; autrement nous ne serons pas différents de ces médiocres qui se battent sur la scène politique sans idéal...

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Makila ya Peuple - 03.01.2018 12:47

Vous nous avez mis un statut faisant semblant de diriger un grand pays comme celui-ci(RDC), Le Congo Démocratique est resté pendant 17 ans sans magistrature suprême et sans institutions pouvant donner de la valeur économico-politique au Congo et c'est vous qui l'avez mis la bas et sachez que les désordres qu'il installe au Congo affectera toute la sous-région et vous payerez le pot comme vous le payez avec le terrorisme et l'immigration.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KANAMBE - 03.01.2018 12:40

Arrêtez directement KANAMBE c'est simple.

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 03.01.2018 11:52

Nous avons assez des vos déclarations stériles cher Monsieur: laissez nous régler nos situations de notre manière, laisser nous nous prendre en charge.Vous faites des déclarations contre ce régime sanguinaire le jour et la nuit vous le soutenez.

Non 0
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Moïse Katumbi communie avec la population zambienne
left
ARTICLE Précédent : Basket-ball : l’ex-internationale Philo Bompoko inhumée en France
AUTOUR DU SUJET

Warning: mime_content_type(dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/01-janvier/8-14/cath%C3%A9drale-Notre-Dame-du-Congo.jpg): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/1812ff89df20ac0b20ff14a626498488/web/image.php on line 405

Assemblée plénière extraordinaire de la CENCO: « Nous n’abandonnerons jamais notre...

Religion .., Kinshasa

Messe en mémoire des victimes du 21 janvier 2018 : l’émotion ce vendredi à la cathédrale...

Politique .., Kinshasa, RDC

Messe vendredi à la mémoire des "martyrs" des marches réprimées en RDC

Religion ..,

Marche du 21 janvier: des familles assurent avoir dû payer pour la libération de leurs proches

Société ..,