mediacongo.net - Actualités - Répression de la marche du 31 décembre : un rapport de la Nonciature apostolique contredit la communication du Gouvernement

Retour Société

Répression de la marche du 31 décembre : un rapport de la Nonciature apostolique contredit la communication du Gouvernement

Répression de la marche du 31 décembre : un rapport de la Nonciature apostolique contredit la communication du Gouvernement 2018-01-04
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/montemayor_nonciature_17_002.JPG -

Des fidèles catholiques ont bel et bien perdu la vie perdu la vie lors de la répression de la marche de l’Églises hostiles au Pouvoir le 31 décembre. C’est ce qu’indique un rapport technique de la Nonciature apostolique consulté ce jeudi par CAS-INFO. Une information qui vient contredire la communication du Gouvernement qui a fait état mercredi d’aucune perte en vies humaines causées par les forces de l’ordre.

Selon le document de la représentation du Vatican à Kinshasa, trois paroisses ont pourtant déploré des victimes. C’est le cas notamment de Saint Dominique où un fidèle « est décédé par impact des balles ». Tandis que les paroisses Sainte famille et Saint Alphonse déplore chacune la mort de deux de leurs membres, note ce rapport technique.

Sur le plan matériel, c’est un véritable plan d’étouffement que les forces de sécurité avait mis en place pour faire échec à la marche. Si l’on en croit à la Nonciature apostolique. D’après elle, 143 paroisses ont été encerclés par les hommes en uniformes, 18, ont et envahis et 10 temples avec enclos ont été perturbés par le lancement des gaz lacrymogènes [par la police]. Selon ce rapport, 5 paroisses seulement ont pu célébrer la messe de manière interrompue par les éléments de la sécurité. Alors que 6 prêtres un séminariste ont été arrêtés

Organisée par le Comité laïc de coordination, la marche des chrétiens catholiques, soutenue par l’opposition avait pour l’objectif d’exiger l’application « intégrale » de l’accord de la Saint Sylvestre. La répression violente qui s’est suivi a provoqué la colère de l’archevêque de Kinshasa. Dans une déclaration virulente, le cardinal Monsengwo a dénoncé la « barbarie nos soi-disant hommes en uniformes » et appelé les « médiocres à dégager ».


Cas-info / MCN, via mediacongo.net
1347 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

NKONGO | WVX8P6N - posté le 05.01.2018 à 09:42

Jckmzlo - 05.01.2018 07:28, réfères-toi à l'histoire de Mobutu et tu vas bien prophétiser avec ton soit disant DIEU ESPRIT SAINT qui réprime les pauvres manifestants sans armes et moyens de défense. Tu te rendra alors compte de ce qui se prépare pour ce pays. Cesses de parler au nom de la Bible que tu prétends couvrir ta médiocrité. Le vrai DIEU ESPRIT SAINT que nous connaissons ne réprime pas, ne tue pas, ne vole pas les biens des églises et ne profane pas les lieux sacrés et n'autorise pas non plus ces actes de barbarie.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Notre Congo_Rdc | D354S4K - posté le 05.01.2018 à 07:28

Une Eglise qui, à la veille de la fatidique date du 31/12 hébergeait des assaillants pour qu'au lendemain qu'ils sortent dans la rue pour se faire passer comme "chrétiens catholiques" et semer la désolation pour attribuer le forfait aux dirigeants en place, avec cette attitude de la Nonciature apostolique prouve à suffisance que cette Eglise cherche à tout prix créer le CHAOS.Mais le vrai DIEU ESPRIT SAINT que je prie pour la paix en RDC ne le permettra pas. ROMAINS 13:1-2

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Warning: mime_content_type(dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/01-janvier/8-14/cath%C3%A9drale-Notre-Dame-du-Congo.jpg): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/1812ff89df20ac0b20ff14a626498488/web/image.php on line 405

Assemblée plénière extraordinaire de la CENCO: « Nous n’abandonnerons jamais notre...

Religion .., Kinshasa

Messe en mémoire des victimes du 21 janvier 2018 : l’émotion ce vendredi à la cathédrale...

Politique .., Kinshasa, RDC

Messe vendredi à la mémoire des "martyrs" des marches réprimées en RDC

Religion ..,

Marche du 21 janvier: des familles assurent avoir dû payer pour la libération de leurs proches

Société ..,