mediacongo.net - Actualités - Sud-Kivu : l’archidiocèse de Bukavu démarre une chaine de prières pour des élections libres et transparentes

Retour Provinces

Sud-Kivu : l’archidiocèse de Bukavu démarre une chaine de prières pour des élections libres et transparentes

Sud-Kivu : l’archidiocèse de Bukavu démarre une chaine de prières pour des élections libres et transparentes 2018-01-09
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/01-janvier/8-14/bukavu_carte_18_0001.jpg Bukavu, Sud-Kivu-

L’archidiocèse de Bukavu au Sud-Kivu a démarré, lundi 8 janvier, une chaine de prières pour la RDC afin d’obtenir les élections libres, transparentes et démocratiques en décembre 2018. Cette chaine de prière a débuté dans la paroisse de Kadutu avant de s’étendre dans d’autres paroisses.

«Le but poursuivi, c’est pour prier Dieu pour nous aider durant cette année des élections, afin que les élections se passent bien, dans la sérénité et dans la paix. Il n’y a rien d’autres que nous pouvons faire pour que les élections se passent et qu’elles se passent bien», a indiqué le curé de la paroisse de Kadutu, l’Abbé Emmanuel Bakulikira.

A travers cette chaine de prières, il affirme que son archidiocèse répond, à l’appel de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO). Cette activité va concerner toutes les 40 paroisses de l’archidiocèse de Bukavu et va durer sept jours dans chaque paroisse «d’une manière ininterrompue jusqu’à la tenue des élections conformément au calendrier de la CENI.»

«Nous commençons aujourd’hui jusque dimanche. Chaque paroisse prendra 7 jours. Après la paroisse de Kadutu on va donner à une autre paroisse de continuer jusqu’à ce qu’on fasse le tour de 40 paroisses de l’archidiocèse de Bukavu», a expliqué l’abbé Emmanuel Bakulikira.

Pour lui, publier le calendrier électoral est une chose, mais le respecter en est une autre.

«Vous savez même qu’il y a beaucoup de contraintes liées à ce calendrier qu’on a sorti. On peut ou ne pas organiser ces élections mais nous savons bien que la voie de sortie de cette crise dans laquelle nous sommes aujourd’hui c’est de parvenir quand même à ces élections», a poursuivi l’Abbé Emmanuel Bakulikira.

Il souligne que seules les élections «vont permettre l’alternance politique.»

«Nous, nous ne pouvons pas envisager organiser des marches, aller dans la route ou faire d’autres manifestations. Nous, nous sommes des chrétiens. Nous avons foi en la prière», a ajouté le curé de l’archidiocèse de Bukavu.


Okapi / MCN
1008 suivent la conversation
10 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Jckmzlo - 09.01.2018 13:11

Une idée à soutenir. Voilà les hommes de DIEU soucieux d'une paix durable dans notre pays. Si leurs égarés de Kinshasa pouvaient aussi emboîter les pas, les choses allaient bien marcher sous la bénédiction et la volonté divine.Quant à toi Etienne TSHISEKEDI - 09.01.2018 12:28 je me demande à quand ton ré-enterrement au pays car tu ne fais que maudire tes militants?

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Etienne TSHISEKEDI - 09.01.2018 12:28

Le pouvoir de kanambe alias kabila est satanique. Il n'y a donc pas de compromis possible entre les ténèbres et la lumière. kanambe et son régime sont appelés et doivent disparaitre dans un avenir très proche et ils le savent. Je lance encore une fois de plus un appel au vaillant peuple de mon pays de chasser kanambe et son régime avant toute élection. Que Dieu bénisse et protège le Congo et son vaillant peuple.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Sylvain membre de la famille Katintima - 09.01.2018 12:11

C'est tous les jours que notre archeveque est avec les petites filles de Kadutu, Nguba. L'histoire de la première dame de lUCB. A-t il le temps de prier même? Tout son temps c'est dans la recherche des gibiers. Un archeveque qui mange ses brebis.

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Sylvain membre de la famille Katintima - 09.01.2018 12:07

Jésus est venu nous libèrer et pour ça il a versé son sang. Jésus est le plus grand intercesseur mais il a voulu nous montrer l'exemple. La foi et les actes. Une fois sans actes est morte. Quelqu'un se laisse corrompre par le pouvoir satanique en place et après, il nous dit qu'il va prier. Judas, c'est ça qu'il a fait. Imaginez vous combien de fois la prière d'un païen est un bruit à l'Eternel et combien il ferme ses oreilles? Piété aux naifs. Nous devons refuser les ordres donnés par un berger corrompu. Il nous a vendus et maintenant decreté la prière dans l'archidiocese.

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JB007 - 09.01.2018 12:03

Matthieu 5 44 Mais moi, je vous dis: Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, 45 afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes.

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK - 09.01.2018 11:06

Voilà le travail attendu de l'église et non sortir dans les rues ou faire n'importe quelle déclaration. Bon exemple à suivre par toutes les églises. La solution ne viendra que de Dieu et non des manifestations ou exhibitions!!!

Non 5
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 09.01.2018 11:06

Pure distraction,on comprend très bien que l’archevêque de Bukavu,MAROYI est un corrompu,c'est un complice de la majorité,il a plusieurs fois mangé avec la Kabilie,et pour distraire la population,il instaure des séance de prière alors qu'il sait lui -même que ces prières ne fléchirons pas son ami de longue date,Hyppolite Kanambe

Non 3
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Songinzila - 09.01.2018 10:52

Voilà l'initiative qu'il faut encourager pour un homme de Dieu. La prière déplace les montagnes.

Non 7
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 09.01.2018 09:40

Une idée à soutenir. Voilà les hommes de DIEU soucieux d'une paix durable dans notre pays. Si leurs égarés de Kinshasa pouvaient aussi emboîter les pas, les choses allaient bien marcher sous la bénédiction et la volonté divine.

Non 11
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LG - 09.01.2018 08:59

Belle initiative et souhaitons aussi que cela se passe à Kinshasa pourquoi pas dans d'autres provinces du pays.

Non 10
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Tentative de balkanisation du Nord-Kivu : l’épiscopat du Grand Kivu fâché

Provinces ..,

Bukavu : une mère jette son enfant dans une fosse septique au quartier Panzi

Provinces .., Bukavu, Sud-Kivu

Sud-Kivu: au PPRD, des membres dénoncent la “Nyantenderisation” et leur exclusion dans la...

Provinces ..,

Mwenga: Cinq morts et trois blessés suite à la pluie dans la chefferie de Wamuzimu

Provinces .., Bukavu, Sud-Kivu